.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

{court métrage} de plaisir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar

Vava3003
si loin de chez moi, je ne comprends pas pourquoi mon coeur s'emballe comme ça



Féminin
Age : 51
Localisation : Ile de France
Nombre de messages : 15604
MessageSujet: Re: {court métrage} de plaisir Ven 2 Juil 2010 - 1:02

Sexy Film Festival
http://www.iletaitunefoislecinema.com/festival/3780/sexy-film-festival
Première édition de la version française du Sexy Film Festival du 24 au 27 juin. L'occasion de découvrir des œuvres du monde entier, d'explorer les méandres de nos désirs et de notre rapport à l'intime.

Du 24 au 27 juin au Cinéma Grand Action, s'est tenu le Sexy International Paris Film Festival (SIPFF), version française du festival du film érotique d’Australie. L’objectif, dès les débuts, a été de découvrir et diffuser « les meilleurs films indépendants (…) qui explorent les thèmes dits "sexy" : la sexualité, l’amour, la romance, la séduction, les rapports humains et l’érotisme. »
Exit donc le militantisme du Festival Gay et Lesbien, l’ostentation du Porn Film Fest qui s’est tenu quelques jours avant. Le SIPFF cherche d’abord à explorer notre rapport à l’intime, nos différentes manières d’exprimer et de vivre notre désir. Comment évoquer, montrer le sexe à l’écran selon que l’on est un homme ou une femme ? jeune ou plus expérimenté ?
À travers une compétition de courts-métrages internationaux et de soirées thématiques, le SIPFF nous offre un très intéressant portrait, bien qu’inégal, des films explorant le monde de l’érotisme.

En tête de liste de ce tour du monde, le Japon, patrie des fameux « pinku-eiga », ces romans roses filmés nés dans les années 60. Le Festival tenait à fêter le cinquantième anniversaire du film érotique nippon, nous faisant ainsi découvrir le visage contemporain d’un genre culte à travers deux bijoux de la sexualité déviante. Les Larmes d’une vache trace le portrait de Noriko, jeune veuve qui, prise de pitié pour son beau-père, va remplacer sa vache préférée qu’il croit morte. Se met en place un curieux rituel où la jeune fille se laisse traire chaque matin. Dans Blind Love, une jeune aveugle s’éprend de la voix d’un ventriloque sans talent. Deux œuvres d’une poésie perverse signées par le réalisateur de Scorpion’s Revenge.

« Que veulent-elles ? » se demandait Sigmund Freud « après trente années à étudier la psychologie féminine ». C’est cette grande énigme que tente d’aborder la soirée Sexu-Elles, une sélection de courts métrages francophones orchestrée par Pippa Rimmer. La jeune Britannique part d’un constat simple : la différence de traitement des scènes selon le sexe de la personne derrière la caméra. Elle nous propose dès lors une série de films, certes inégaux, mais participant tous d’une approche originale. Comment une femme désire-t-elle ? Que signifie le désir pour elle ? Et surtout comment une réalisatrice filme-t-elle le sexe ? DRU de Jihane Chouaib, « une lutte à terre et corps-à-corps » est une œuvre fascinante et audacieuse. Elle présente un couple constamment enlacé dans une ronde sensuelle où il devient difficile de distinguer la femme de l’homme.

Malgré toutes leurs différences, tous ces courts métrages ont pour point commun de se focaliser sur l’excitation, l’incertitude et le questionnement post-coïtal, en d’autres termes l’avant et l’après de l’acte sexuel. Sans aucune scène explicite, ces œuvres féminines partagent une grande pudeur tout en restant hautement sensuelles et érotiques. Cette diversité se retrouve également dans la compétition, composée de deux groupes – courts internationaux et francophones – à savoir une trentaine de films répartis sur quatre séances. Cette programmation, dont le mélange des genres peut passer pour fouillis et anarchique, regroupe des comédies et de l’érotique expérimental, de l’animation et du documentaire. Œuvre importante de cette compétition, oubliée au palmarès : De Plaisir de Catherine Abecassis ou comment retrouver le désir après la perte d’un enfant. Le sujet peut paraître rebattu - les questions de couple chez les trentenaires -, mais une vraie science du montage, un cadrage à fleur de peau et la prestation impeccable de Benjamin Biolay, amant de Julie Gayet dans le film.

La durée très ramassée du festival laisse un peu le cinéphile sur sa faim. Cette envie d’aller plus loin ne peut qu’être un compliment pour un festival nouveau-né, qui a encore de beaux jours devant lui, surtout avec un sujet aussi inépuisable.




Revenir en haut Aller en bas
avatar

saarahXVIII


http://saarah18.over-blog.com/

Nombre de messages : 1
MessageSujet: OÙ??? Lun 26 Juil 2010 - 15:25

Bonjour...
J'aimerais beaucoup voir ce court métrage (de plaisir) mais je ne sais malheureusement pas OÙ
Quelqu'un pourrais me renseigner?
MERCIII ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

négative
soleil à plein temps



Féminin
Age : 34
Localisation : Grand Est
Nombre de messages : 2861
MessageSujet: Re: {court métrage} de plaisir Mar 27 Juil 2010 - 17:03

Il sera peut-être rediffusé à la télévision un de ces jours...
Donc je te conseille de patienter et de bien surveiller ton programme télé Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar

M. Clown
dans une orgie haut de gamme

http://sylvan-m.e-monsite.com/

Masculin
Age : 48
Humeur : Charlie Hebdieudo!
Localisation : Dans la lumière orange
Nombre de messages : 4117
MessageSujet: Re: {court métrage} de plaisir Jeu 29 Juil 2010 - 3:48

Je n'aime pas la télé ; je la regarde très peu. Il y aura certainement une gentille mouette messagère pour me prévenir Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63224
MessageSujet: Re: {court métrage} de plaisir Jeu 29 Juil 2010 - 13:21



en même temps je ne me rappelle pas de votre avis sur bb acteur mister c scratch avez vous déjà évoqué le visionnage d'une de ses participations ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63224
MessageSujet: Re: {court métrage} de plaisir Sam 19 Fév 2011 - 20:58

une diffusion de plus dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 février dans histoires courtes sur f2 à 0h35

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

benjaminsabine90
combien de temps



Féminin
Age : 26
Humeur : Reviens mon amour
Localisation : En Suisse
Nombre de messages : 1058
MessageSujet: Re: {court métrage} de plaisir Dim 20 Fév 2011 - 11:20

Moi je l'ai déjà vu!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63224
MessageSujet: Re: {court métrage} de plaisir Dim 20 Fév 2011 - 12:20

lol! pour une fois qu'ils en multidiffusent un, c'est pas de chance Wink

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Warszawa




Féminin
Age : 32
Humeur : Safe in the skyline
Nombre de messages : 303
MessageSujet: Re: {court métrage} de plaisir Dim 27 Fév 2011 - 20:02

Ah bah je viens de voir la bande-annonce à la télé et je cours vous le dire, mais bien sûr vous êtes déjà au courant, quelle naïve je fais
En tout cas je suis drôlement contente, moi je l'ai jamais vu
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63224
MessageSujet: Re: {court métrage} de plaisir Lun 28 Fév 2011 - 17:47

et alors un avis ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

éphèse




Humeur : « Ne fermez pas votre coeur comme au désert, comme au jour de tentation et de défi....
Nombre de messages : 593
MessageSujet: cou Lun 28 Fév 2011 - 17:54

Lili,

Je ne savais pas que l'équipe de Naïve nous espionnait !!!!!

M.CLOWN,
[justify]En ce qui concerne BB je suis et resterai toujours très gentil avec lui. Je sais que la moindre critique est un drame, il ne se sent pas légitime dans aucun milieu (dixit Magic numéro 150 du mois de mars) et en plus c'est un adepte de l'auto flagellation donc je fais très attention à ce que j'écris. BB est un excellent acteur, il est très crédible. Hier soir sur France 2 était diffusé un court, il interprétait le mari de Julie Gayet, ils étaient très bon, ils devraient tournés plus souvent ensemble. Ils forment un très beau et bon couple. Il a tout a fait sa place dans le cinéma. Je ne parle pas du compositeur, du chanteur, et de l'auteur d'exception qu'il est... Je ne suis pas d'accord avec les déclarations qu'il a faites dans Magic sur son illégitimité : c'est du grand n'importe quoi.

Cette sécheresse dans l'écriture peut correspondre à une sécheresse affective qu'il faut comblée pour retrouver le plaisir de créer, d'écrire, de composer. Pour cela il faut s'aérer, prendre l'air, de la hauteur, allez voir ailleurs, se ressourcer tout simplement, prendre le temps de vivre !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Warszawa




Féminin
Age : 32
Humeur : Safe in the skyline
Nombre de messages : 303
MessageSujet: Re: {court métrage} de plaisir Lun 28 Fév 2011 - 19:47

Après avoir surmonté le certain émoi (voir l'émoi certain ) de voir un BB en peignoir et moins (parce que bon même sans être la dernière des groupies il reste relativement adorable ), je l'ai trouvé joli et intéressant ce court-métrage, plein d'amour, de non-dits, d'envie et de frustration. Je n'ai pas de problème avec les œufs, le passage où elle écrase le jaune dans sa paume m'a paru plutôt sensuel, et puis le symbole est bien sûr fort, elle écrase l'œuf, origine de la vie, comme elle s'accuse d'avoir tué son propre enfant. Et j'aime assez cette idée de vouloir retrouver les sensations de la vie en la détruisant en quelque sorte (c'est assez mal dit mais je pense que vous comprendrez ce que je veux dire).
L'alternance de lumière et d'obscurité, avec parfois un entre-deux, m'a plu également: chaque fois qu'ils s'élancent vers le plaisir, elle éteint tout. Je ne connais pas du tout Beckett alors ce qui tourne autour de cette référence m'a probablement un peu échappé, mais en tout cas la citation est belle, et enveloppe bien le film.
Pour dire tout ça mieux, l'analyse plus précise que la mienne (qui n'en est pas une) faite dans ce topic quelque pages auparavant me paraît très bonne.
Voilà, j'ai aimé Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wilder Wein




Féminin
Humeur : Je suis un Apache, je suis un Indien
Localisation : (59)
Nombre de messages : 53
MessageSujet: Re: {court métrage} de plaisir Jeu 10 Mar 2011 - 21:34

J'avais vu ce court métrage au hasard total d'une insomnie lors de sa première diffusion, mais je n'y avais pas forcément fait attention. Tout ce que j'en retiens à mon grand désespoir c'est une histoire d'oeuf Evil or Very Mad
J'ai vraiment envie de le revoir ! Et zut .. S'il a été rediffusé le 28 février, c'est pas prêt d'arriver Sad
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: {court métrage} de plaisir

Revenir en haut Aller en bas

{court métrage} de plaisir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» {court métrage} de plaisir
» [CASTING] Court métrage en hommage à M.Jackson
» Court-Métrage "rebrousse-temps" (pub éhontée)
» Recherchons Beats bien ficelés pour court métrage.
» {court métrage} feu ¤ inabouti
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les insulaires ¤ forum non officiel sur benjamin biolay :: benjamin biolay-