.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

pleyel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

chtite-marie
ni brune ni blonde



Féminin
Age : 36
Humeur : Princesse Wesh Wesh
Localisation : dans les rues de Paris Paris
Nombre de messages : 15280
MessageSujet: pleyel Mer 20 Avr 2016 - 14:32

Afin de présenter sur scène son nouvel opus intitulé "Palermo Hollywood", Benjamin Biolay squattera la belle Salle Pleyel à deux reprises, les vendredi 23 et samedi 24 septembre 2016.
En savoir plus sur http://www.sortiraparis.com/scenes/concert-musique/articles/113300-benjamin-biolay-en-concerts-a-la-salle-pleyel-de-paris-en-septembre-2016#cKst481cx62yKamh.99
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Angela
d'une syllabe ou deux



Féminin
Localisation : De la Seine à la Méditerranée
Nombre de messages : 1062
MessageSujet: Re: pleyel Ven 22 Avr 2016 - 15:25

A onze heures ce matin, attrapé dernières places.
ça parait déjà complet!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Flo86
la superbe



Féminin
Age : 49
Humeur : A l'arrière j'avais ma guitare mon laisser-passer et trois tonnes de cafard
Nombre de messages : 4036
MessageSujet: Re: pleyel Ven 22 Avr 2016 - 20:31

A priori il y a encore des places Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Darren
dans les tympans, dans les tempi



Masculin
Age : 26
Humeur : Ébéniste affamé
Localisation : Amiens / Paris
Nombre de messages : 4564
MessageSujet: Re: pleyel Sam 23 Avr 2016 - 22:03

les prix m'ont complètement démotivé, dommage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Flo86
la superbe



Féminin
Age : 49
Humeur : A l'arrière j'avais ma guitare mon laisser-passer et trois tonnes de cafard
Nombre de messages : 4036
MessageSujet: Re: pleyel Sam 23 Avr 2016 - 22:14

Darren a écrit:
les prix m'ont complètement démotivé, dommage.
j'ai eu très peur sur le coup, puis j'ai découvert les places debout, c'est moins pire
Revenir en haut Aller en bas
avatar

frenetik
mélancolique et alors

http://www.pinkfrenetik.com/blog

Masculin
Age : 31
Humeur : Si tu refuses de te rendre // Je ne viendrai plus jamais
Localisation : Paris / Paris
Nombre de messages : 507
MessageSujet: Re: pleyel Lun 25 Avr 2016 - 10:43

Flo86 a écrit:
Darren a écrit:
les prix m'ont complètement démotivé, dommage.
j'ai eu très peur sur le coup, puis j'ai découvert les places debout, c'est moins pire

pareil, je trouve ça démesuré pour les prix, mais debout ça va encore...Par contre j'aime pas du tout Pleyel.
Le Casino va manquer...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

zanne




Humeur : sans espoir
Nombre de messages : 437
MessageSujet: Re: pleyel Lun 25 Avr 2016 - 14:56

Darren a écrit:
les prix m'ont complètement démotivé, dommage.
Pareil, vu que je ne veux pas être debout...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

chtite-marie
ni brune ni blonde



Féminin
Age : 36
Humeur : Princesse Wesh Wesh
Localisation : dans les rues de Paris Paris
Nombre de messages : 15280
MessageSujet: Re: pleyel Lun 25 Avr 2016 - 16:15

Angela il reste encore plein de places, je ne sais pas où tu as vu que le concert était pratiquement complet
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Darren
dans les tympans, dans les tempi



Masculin
Age : 26
Humeur : Ébéniste affamé
Localisation : Amiens / Paris
Nombre de messages : 4564
MessageSujet: Re: pleyel Lun 25 Avr 2016 - 18:15

frenetik a écrit:
Flo86 a écrit:
Darren a écrit:
les prix m'ont complètement démotivé, dommage.
j'ai eu très peur sur le coup, puis j'ai découvert les places debout, c'est moins pire

pareil, je trouve ça démesuré pour les prix, mais debout ça va encore...Par contre j'aime pas du tout Pleyel.
Le Casino va manquer...

ah d'accord j'avais pas compris le truc des places debout, qui y va et quel jour du coup ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Angela
d'une syllabe ou deux



Féminin
Localisation : De la Seine à la Méditerranée
Nombre de messages : 1062
MessageSujet: Re: pleyel Mar 26 Avr 2016 - 18:48

Merci de prévenir, Marie. Tant mieux pour ceux qui ne se sont pas encore décidé.
Je ne suis pas très contente, car vendredi dernier, 22, à 11 h, je suis allée à la Fnac chercher l'album  et par la même  occasion j'ai pris les places en me disant que j'aurais du choix etc. Comme on prend des places assises, et pas à 85 tout de même,  mais à 69 , déjà pas mal, il n'y avait déjà plus grand-chose. De plus on préférait le vendredi et c'était pire donc le choix s'est porté sur le samedi .
Le problème ce sont les quotas . Pas la première fois avec la Fnac et j'en ai un peu assez.  
Et toi? As-tu des places?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

frenetik
mélancolique et alors

http://www.pinkfrenetik.com/blog

Masculin
Age : 31
Humeur : Si tu refuses de te rendre // Je ne viendrai plus jamais
Localisation : Paris / Paris
Nombre de messages : 507
MessageSujet: Re: pleyel Mer 27 Avr 2016 - 12:35

le vendredi, debout pour moi
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63082
MessageSujet: Re: pleyel Mer 4 Mai 2016 - 23:06

ajout du 25 septembre (en vente à p. du 6 mai)

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

frenetik
mélancolique et alors

http://www.pinkfrenetik.com/blog

Masculin
Age : 31
Humeur : Si tu refuses de te rendre // Je ne viendrai plus jamais
Localisation : Paris / Paris
Nombre de messages : 507
MessageSujet: Re: pleyel Lun 19 Sep 2016 - 11:44

J-5 pour le séjour en Argentine...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63082
MessageSujet: Re: pleyel Mer 21 Sep 2016 - 9:03

tu passes l album en boucle en guise de prépa de valise ?

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63082
MessageSujet: Re: pleyel Ven 23 Sep 2016 - 9:27

bon pleyel à tous

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

chtite-marie
ni brune ni blonde



Féminin
Age : 36
Humeur : Princesse Wesh Wesh
Localisation : dans les rues de Paris Paris
Nombre de messages : 15280
MessageSujet: Re: pleyel Sam 24 Sep 2016 - 2:41

OH MON DIEU !!!!! Il l'a chantée ... j'ai cru à une hallucination auditive mais non ... Une chaise à Tokyo ... si monsieur Biolay passe par là MERCI MERCI MERCI ! Comme l'avait si bien dit Thierry Roland "maintenant je peux mourir" piouuuuu coeur coeur dans les yeux
J'ai adoré le concert et la set liste de la seconde partie etait différente de Lyon et ça c'est top !

Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63082
MessageSujet: Re: pleyel Sam 24 Sep 2016 - 9:24

super ! ravie pour toi Very Happy

hâte de connaitre la set liste post palermo

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

melvil75
plus jamais d'horaires



Masculin
Nombre de messages : 10186
MessageSujet: Re: pleyel Sam 24 Sep 2016 - 17:50

Pour la 2è partie, de mémoire on a eu ça :

Les cerfs-volants
Billy Bob a raison (avec Chiara)
Négatif
Chaise à Tokyo (avec Sofia)
La ballade du mois de juin (avec Chiara)
Succès de larmes
Mobilis in mobile
Bien avant
La superbe
Ton héritage
Padam

Masterchef (musiciens+invités)

Confettis

*

J'attends la 2è date pour faire un petit cr Smile  , en attendant 2 photos du soir :



Revenir en haut Aller en bas
avatar

négative
soleil à plein temps



Féminin
Age : 34
Localisation : Grand Est
Nombre de messages : 2815
MessageSujet: Re: pleyel Sam 24 Sep 2016 - 19:46

Merci et bon concert à ceux qui y seront ce soir ! drunken
Revenir en haut Aller en bas
avatar

frenetik
mélancolique et alors

http://www.pinkfrenetik.com/blog

Masculin
Age : 31
Humeur : Si tu refuses de te rendre // Je ne viendrai plus jamais
Localisation : Paris / Paris
Nombre de messages : 507
MessageSujet: Re: pleyel Lun 26 Sep 2016 - 13:47

Hier soir on a eu droit à A l'origine (énorme) et Novembre toute l'année.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63082
MessageSujet: Re: pleyel Lun 26 Sep 2016 - 18:24

merci pour vos partages

quelques échos du samedi ? Smile

pour ceux qui ont fait plusieurs soirs, diriez vous q un était mieux qu un autre ?

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63082
MessageSujet: Re: pleyel Lun 26 Sep 2016 - 19:02

article du figaro

NOUS Y ÉTIONS - C'est dans une salle Pleyel refaite à neuf que Benjamin Biolay a effectué, de vendredi à dimanche soir, sa rentrée parisienne.

«A 17 ans, j'avais joué du trombone à coulisses sur cette scène» se souvient-il, ému. Désormais parée de tons plus sombres, bénéficiant d'une acoustique plus mate et favorable à la musique amplifiée, la salle Pleyel a trouvé le «parrain» idéal en la personne de Benjamin Biolay, ce musicien à l'éclectisme généreux. Ce samedi soir, près de trente instrumentistes l'accompagnent: ses complices de longue date, Nicolas Fiszman et Philippe Almosnino (guitares et basse), une poignée d'Argentins dont le showman Minino Garay aux percussions, et un orchestre. Aux violons, l'épouse de l'actuel premier ministre y côtoie la belle-sœur d'un ancien locataire de Matignon, candidat à la primaire de droite, dans un bel œcuménisme.

Maître de cérémonie, Biolay mène la danse, silhouette amincie, cheveux raccourcis, avec une belle aisance. La salle est au diapason de l'ébouriffant enthousiasme qui se déploie sur les planches toutes neuves. «J'ai la chance de pouvoir jouer mon album en entier devant une salle qui ne s'ennuie même pas» dit-il en égrenant les plages du très réussi Palermo Hollywood, album fleuve conçu entre Paris et Buenos Aires.

Poétique, Biolay promet de «remonter dans le futur»

En coulisses, Chiara Mastroianni jette un regard bienveillant sur celui qui fut son époux. Bientôt, elle le rejoindra sur scène pour plusieurs duos. Biolay promet que leur collaboration de 2004 (l'album Home) pourrait bien faire l'objet d'une suite. Discret et appliqué, à la guitare et à la basse, le comédien Melvil Poupaud s'avance parfois. Dans la deuxième partie de son spectacle, Biolay promet de «remonter dans le futur» dans un poétique lapsus.

Le voici qui déroule alors en majesté son répertoire des quinze dernières années: Les cerfs-volants, Négatif, Ton héritage, Bien avant… Il reprend le titre qu'il avait offert à Henri Salvador, Jardin d'hiver, avant de convoquer la mémoire de son mentor Hubert Mounier (L'affaire Louis Trio), disparu au printemps dernier. «Henri était content de l'arrivée de nouveaux crooners comme lui» explique-t-il avant d'interpréter les tubes Succès de larmes et Mobilis in Mobile.
Une fois dans sa loge, le chanteur décline les invitations diverses. Encore un concert à assurer dans cette formule avant de partir sur les routes en formation légère.


http://www.lefigaro.fr/musique/2016/09/25/03006-20160925ARTFIG00086-benjamin-biolay-a-la-salle-pleyel-de-la-cumbia-dans-l-air.php

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Angela
d'une syllabe ou deux



Féminin
Localisation : De la Seine à la Méditerranée
Nombre de messages : 1062
MessageSujet: Re: pleyel Lun 26 Sep 2016 - 19:34

Il était une fois un soir de lumière, rue du Faubourg Saint Honoré, à Paris sur Seine.
Un début d’automne qui se prenait encore pour l’été. L’air était doux. Avant de nous laisser pénétrer dans cette nouvelle salle Pleyel, il a fallu se livrer. A une palpation, totale. Oh, non pas pour découvrir dans nos sacs ou sur nous-même quelque objet suspect, mais plus certainement pour s’ assurer que notre cœur   est bien prêt, qu’il palpite   , qu’il a la fièvre. Comment s’imaginer que cette foule sentimentale, puisse porter sur elle ou dans ses « carquois » autre chose qu’une multitude de flèches d’amour destinées à son héros.
On pouvait s’interroger, peut-être. Malgré l’album flamboyant, malgré le triomphe de Fourvière, quand on a pas vu Benjamin Biolay, en lui-même, sur scène, depuis quelque temps…
Mais la réponse viendra, lumineuse.
Le temple art nouveau s’est refait une beauté plus contemporaine. Ça sent fort le neuf, et dans cette salle aux nuances sombres, tout semble clean. C’est l’attente.
Vu quelques photos de la veille. Un BB, raie de côté et coiffure lisse, vêtu d’une élégante noirceur qui semble s’accorder à la distinction des lieux.
Mais voici que se posent, en majesté, deux superbes voix d’opéra. Elles ouvrent la voie royale par ce grandiose et, mystérieux, C 628.Romantique intro aux accents du mal d’amour éternel.
Les voix et leur riche mixité, seront, entre autres, une des fortes tonalités de la soirée accompagnées, bien sûr, et de quelle manière, par tous les musiciens en écrin autour, cordes magiques, team fidèle et, ces fabuleux argentins qui vont imprimer leur tempo et apporter leurs couleurs au spectacle.
Les voix, elles seront tour à tour d’un beau charme discret comme celle de Chiara ( et de Melvil Poupaud) dans Ressources humaines, plus affirmée aussi chez Sofia.
Mais surtout, il y aura celle de BB, fil rouge brulant, de la soirée. Définitivement chaude, grave, profonde, c’est elle, qui va porter le public et le pousser bien loin, de l’autre côté, dans l’autre hémisphère austral.
Alors Palermo hollywood va se dérouler. On commence à tanguer, sérieusement.  Miss Miss et Palermo Queens y contribuent et lancent le déhanchement.
Entendre et voir BB interpréter la Débandade ainsi, confirme mon inconditionnelle inclination pour cette chanson. drunken
En plus d’avoir l’air heureux, il communique, fait le lien entre les chansons et instaure très vite une sorte de douce mécanique des fluides entre la scène et le public qui ne va que s’amplifier.
Devant nous, c’’est un homme augmenté, oui mais, d’amour.
Encore une fois le son sourd de Tendresse année zéro nous saisit. Même si ce titre semble en totale opposition avec cet ici et maintenant où la chaleur circule fort.
Les autres « Palermo «  se répondent et  je peux imaginer que  l’écho retentit là-bas, jusque dans les rues de Buenos Aires. Et celui-ci nous revient,  à son tour , et diffuse sur les murs de cette salle mythique, à travers le somptueux « Pas sommeil », la voix de Borges. La beauté n’a pas de frontières sous l’inspiration du maître de musique.
Et Sofia et son énergie électrise la Noche!
Et oh surprise  pour moi! Pas d’ici,  qui sur l’album me séduisait bien peu, m’emporte comme elle emporte les autres. Sur scène, il y a une transcendance qui s’opère et après la nostalgique Ballade Française quand on basculera vers le cortège des plus anciennes, il y aura encore des merveilles.
Comme une sorte d’intimité complice définitivement créée. Totale conquête.
Dans le pastel des souvenirs BB lâche ses cerfs-volants, rappelle avec bonheur, et Chiara, que Billy Bob a raison : les  gens c’est tous des cons « ou presque », convoque une nouvelle partenaire en la rayonnante  Sofia dans une Chaise à Tokyo, n’oublie pas son alter Négatif, et sa délicieuse ballade du mois de juin avec Chiara aussi, bien sûr. En passant par le tendre Jardin d’hiver et quelques notes à la trompette, il évoque avec la plus sincère émotion son ami Hubert Mounier en interprétant Succès de larmes et Mobilis.
Quant il entonne Bien avant, on aurait presque peur de trop retomber dans la mélancolie.
On aime tant aussi ce compagnonnage du bandonéon qui donne encore un autre éclairage à Ton héritage comme on aimera l’archer  vibrant et délicat de  Karen, la fidèle.
Mais, avec l’ouverture de la Superbe, il présente tous les  musiciens , techniciens et  artisans de cette aventure exaltante et bien entendu, remercie chaleureusement le public.
Alors la fièvre remonte avec Padam et son énergie fracassante. Et  se pousse d’un cran quand débute Masterchef, recette inratable de cumbia de folie! Les mains se tendent du sol aux balcons en un rythme étourdissant scandé par le phénoménal percussionniste, Minino Garay.
Alors, on ne peut croire que tout va se terminer ainsi, qu’il ne  nous resterait plus qu’à continuer la frénésie sur les trottoirs de Paris Paris.
Mais Il revient, se remet au piano. Et de son ton le plus doux, comme une confidence adressée à chacun de nous, nous déclare :
« ça me va droit au cœur d’avoir toute votre estime… » Comme une pluie d’étoiles de confettis qui descendrait  sur ce public. Alors c’est la voix de notre sombre héros qui confine au sublime.
Il était une fois, à Paris sur scène, un homme à l’habit de lumière.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63082
MessageSujet: Re: pleyel Lun 26 Sep 2016 - 21:25

merci pour ces impressions de la soirée angela Smile

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

leesharpe




Masculin
Age : 42
Humeur : Mélancolique, et alors ?
Localisation : Paris
Nombre de messages : 18
MessageSujet: Re: pleyel Lun 26 Sep 2016 - 22:11

Merci Angela. Tu résumes parfaitement ce que j'ai ressenti hier soir drunken
Cette soirée était magique.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pleyel

Revenir en haut Aller en bas

pleyel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Salle Pleyel 2009-2010 (programme)
» Pleyel - Musique française/Pasdeloup - 21/11/09
» Radu Lupu à Pleyel
» LSO -Davis, Znaider -Salle Pleyel - 14/11/10
» Salle Pleyel - Walkyrie/Barenboim - 25/08/08
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les insulaires ¤ forum non officiel sur benjamin biolay :: la noche ya no existe-