.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

{les albums} trenet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

Arnkyl
entre la colline qui prie et la colline qui crie



Masculin
Age : 42
Humeur : ne regrette rien
Localisation : Lyon
Nombre de messages : 1655
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Mar 16 Juin 2015 - 14:32

Angela a écrit:
Visiblement la promo n'a pas été totalement flinguée et c'est bien heureux.
Que toutes ces conneries( pas d'autre mot!) puissent gâcher le moment où sort cet album si raffiné, si délicat, tendre et inspiré, c'eût été stupide et déplacé.
C'est triste à dire, mais une couverture (4 ou 5 dans ce cas précis) de mag people gâche rarement une promo dans notre société, au contraire même, parfois ça la booste Neutral
Revenir en haut Aller en bas
avatar

M. Clown
dans une orgie haut de gamme

http://sylvan-m.e-monsite.com/

Masculin
Age : 48
Humeur : Charlie Hebdieudo!
Localisation : Dans la lumière orange
Nombre de messages : 4113
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Mar 16 Juin 2015 - 23:31

En posant l'album de BFB sur la platine, j'ai pénétré un jardin extraordinaire suspendu sur les toits. On y trouve une collection de chansons qu'effeuilleront Juliette et son Jules, hivernant dans une bulle rose d'été ou lézardant dans un douillet flocon de neige bleue, une rose rose sur le cœur, le temps d'un voyage extraordinaire. J'y traîne, je traînerai, j'ai Trénet, fou chantant qui a conçu un rêve et BFB qui l'ont réalisé sur un vrai disque d´amour, hommage à ceux qui ont ensoleillé le chemin de BB jusqu'à cet album intemporel (Voyez les noms des personnes remerciées au centre de la fleur que composent les paroles des chansons!). Si les chansons couvrent 17 années, de 1937 à 1954, BFB font plus que du neuf avec du vieux ; ils réenchantent les éternels après-midi rieurs aux terrasses des grands cafés. C'est Beau, c'est Frais, c'est Bon. Et que restera-t-il de ces amours quand les fleurs auront laissé la place aux temps des cerises et que le sang des cerises aura coulé ? Il restera le noyau à replanter pour que renaisse le cher visage des jours passés. Car il fleurira et reflleurira longtemps encore sur ma platine ce beau jardin où BB semble ne plus être perdu dans la période rose, dans la période bleue...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

M. Clown
dans une orgie haut de gamme

http://sylvan-m.e-monsite.com/

Masculin
Age : 48
Humeur : Charlie Hebdieudo!
Localisation : Dans la lumière orange
Nombre de messages : 4113
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Mer 17 Juin 2015 - 22:00

En posant l'album de BFB sur la platine, j'ai pénétré un jardin extraordinaire suspendu sur les toits. On y trouve une collection de chansons qu'effeuilleront Juliette et son Jules, hivernant dans une bulle rose d'été ou lézardant dans un douillet flocon de neige bleue, une rose rose sur le cœur, le temps d'un voyage extraordinaire. J'y traine, je traînerai, j'ai Trénet, fou chantant qui a conçu un rêve et BFB qui l'ont réalisé sur un vrai disque d´amour, hommage à ceux qui ont ensoleillé le chemin de BB jusqu'à cet album intemporel (Voyez les noms des personnes remerciées au centre de la fleur que composent les paroles des chansons!). Si les chansons couvrent 17 années, de 1937 à 1954, BFB font plus que du neuf avec du vieux, ils réenchantent les éternels après-midi rieurs aux terrasses des grands cafés. Car le vol des corbeaux qui planent sur l’œuvre de BB a cédé ici son sillage à celui des hirondelles. Et c’est un BB débarrassé de la mue du déterminisme qui hante ses albums depuis le ciel bleu perdu des cartes postales de R.K. qui entre au grand jour et avec une très grande classe dans la cour des crooners. La voix toujours chaude et suave se fait plus claire et chantante. Le vol de violons de mauvais augure et leurs cordes torturées, qui étaient un signe distinctif des compositions de BB, ont laissé la place aux violons virevoltants et guillerets. Excepté la timide incursion tzigane sur La Chatte À La Voisine (Pourquoi Tu Pleures), jamais le swing et le soleil n'avaient habité les archets de BB qui osent même invoquer Grappelli. BFB : C'est Beau, c'est Frais, c'est Bon.
Et que restera-t-il de ces amours quand les fleurs auront laissé la place aux temps des cerises et que le sang des cerises aura coulé ? Il restera le noyau à replanter pour que renaisse le cher visage des jours passés. Car il fleurira et fleurira de nouveau longtemps encore sur ma platine ce beau jardin rose et bleu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63082
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Dim 21 Juin 2015 - 14:59



itw et live pour cullture box

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Arnkyl
entre la colline qui prie et la colline qui crie



Masculin
Age : 42
Humeur : ne regrette rien
Localisation : Lyon
Nombre de messages : 1655
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Dim 21 Juin 2015 - 21:53

Après quelques écoutes, je n'accroche pas trop à cet album si joliment emballé.
Je ne raffole pas de Trenet et les quelques chansons que j'apprécie de lui semble bien loin de la liste des préférées de BB.
Heureusement qu'il précise que ce n'est pas un disque de commande, car à l'inverse je m'étais dit que Barclay lui avait surement demandé un hommage à Trenet (pour draguer la ménagère de plus de 50 ans et surfer sur le succès des albums de crooner de Sinclair/Dany Brillant/Roch Voisine ) avant de lui laisser carte blanche pour un album original.

C'est en écoutant ce disque que je me rend compte que c'est le BB subversif qui me plait, avec des textes qui piquent un peu les oreilles... sans doute pour cette raison que ma préféré est "le Grand Café" qui raconte l'histoire d'un roublard, sans doute pour ça aussi que j'aime beaucoup "pas de neveu pour les tantouses" qui pourrait être sur ce disque de par son ambiance musicale, mais pas de par son texte.

Quand Lili a annoncé un peu plus haut qu'elle avait envie de danser en écoutant la 2eme piste, je me suis dis "chouette ce disque va bouger un peu" et j'ai pensé à la superbe reprise de "où sont ils donc" par les Rita Mitsouko (album de 2004 avec l'orchestre Lamoureux)... mais non, je m'ennuie ferme




...et les duos avec VP, j'en peu plus...pourtant je l'aime bien la gamine
Revenir en haut Aller en bas
avatar

chtite-marie
ni brune ni blonde



Féminin
Age : 36
Humeur : Princesse Wesh Wesh
Localisation : dans les rues de Paris Paris
Nombre de messages : 15280
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Lun 22 Juin 2015 - 15:16

Lili si jamais fallait le mettre dans "en vrac" je te laisse le déplacer, mais comme c'est à propos de Trenet je me disais que c'était peut être plus logique de le mettre ici

http://www.fnac.com/Paris-Ternes/Benjamin-Biolay/cp26968/w-4?SpaceID=71


La Fnac des Ternes vous invite à un showcase de Benjamin Biolay à l'occasion de la sortie de son nouvel album " Trenet ".

Au commencement, il y a Charles Trenet. Un astre singulier dont l'oeuvre résonne dans la chanson française. "Sans lui, nous serions tous des experts-comptables!" disait de lui Jacques Brel. Dans la confrérie des auteurs-compositeurs-interprètes, tout le monde se retrouve un peu chez lui. Trenet est probablement l'inventeur de la chanson contemporaine. Trenet est moderne. L'auteur de 1000 chansons a imposé l'esprit et la liberté du jazz dans sa musique : swing & zazou, foldingue parfois, mélancolique comme la note bleue, souvent. Il fut célébré par les plus grands poètes de son époque, Jean Cocteau, Max Jacob ; il les a honorés aussi, chantant "Verlaine" & "L'Ame des Poètes". Trenet était un artiste libre dans des temps confus. Il l'a payé cher et vécu une forme d'exil pendant trop longtemps. Il a fallu attendre que Rachid Taha & son groupe Carte de Séjour reprennent "Douce France" en 1981 pour que la France se rappelle à lui, le troubadour qui en 1942 enregistra le chant de la Commune, "Le Temps des cerises".

Aujourd'hui, Benjamin Biolay, ses deux compagnons et fidèles musiciens, Nicolas Fiszman et Denis Benarrosh, se rassemblent en trio et choisissent l'été 2015 pour saison de la renaissance de Charles Trenet en revisitant 12 chansons du "Fou chantant". Comme une escapade en liberté dans un Paris de rêve, vers les places de la Méditerrannée, quelques amours adoloescentes, des coins de rue aujourd'hui disparus ; à l'aventure, à la douce nostalgie... Voici enfin revenu Trenet ! On dirait qu'il est ici chanté par Chet Baker. Et c'est un enchantement. Le trio fait merveille à mettre tant de plaisir à regarder comme rarement le passé, le répertoire du chanteur et sa collection de chansons : loin de l'hommage académique, une ode à Trenet qui éclaire, un autre regard sur l'artiste.

L'évènement est gratuit et en entrée libre (dans la limite des places disponibles).

Où ? Quand ?

Paris - Ternes (Forum de rencontres, niveau 4) Jeudi 25 juin 2015 à 18h

Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63082
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Jeu 25 Juin 2015 - 20:04

je suis d acc avec toi c est plus logique de mettre ici Wink

j espère que vous avez passez un bon moment ceux qui ont eu la chance d y aller et que vous nous rapporterez les infos s il y en a eu Smile

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Angela
d'une syllabe ou deux



Féminin
Localisation : De la Seine à la Méditerranée
Nombre de messages : 1062
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Lun 29 Juin 2015 - 0:10

M.Clown: Beaux tes mots qui suivent  le chemin des cerisiers.

Longtemps, longtemps, depuis que j’entends Trenet, c’est toujours la même étrange sensation d’une facilité, d’une légèreté, évidentes et parfaites . Une grâce suspendue. La marque des grands.
Mais  Biolay ne « revisite » pas  les chansons de Trenet.
Pour moi c’est plutôt une rencontre et une vraie visite .
Comme si quelque part entre ciel et terre , entre rêve et réalité, Trenet lui avait laissé les clefs de sa malle aux trésors pour qu’il choisisse à sa guise, les couleurs, quand il serait prêt. Il savait bien que BB, l’homme à la musique infuse, en trouverait l'esprit et en ferait quelques merveilles   avec des habits neufs.
On est pas obligé de tout aimer dans cet album,mais on ne peut en ignorer les bienfaits  et la belle ouvrage  de Benjamin et de ses complices .
Par exemple dans Verlaine, j’entends bien ce début avec ces réminiscences, les coups des messages de Londres, le sifflement de la fin, aussi, mais elle ne me transporte pas. Et le Temps des cerises, une chanson d’amour, oui, mais  pour moi trop chargée. Impossible de la prendre à la légère.  Trop entendue par Montand  et autres, je pense.
Par contre Le grand café, me ravit, elle virevolte comme un petit film muet avec ses mots désuets et  dans l’esprit du temps .Vivifiante aussi malgré l’histoire …
Et L’âme des poètes,  c’est vraiment le propre de la chanson consensuelle.
Sinon, il y a les belles parisiennes! Bien plus délicieuses, chantées, habitées par cette voix de Benjamin, croonante (?) et chaude à souhait .
Revoir Paris, l' ambiance est un pur bonheur et Avril  avec le simple accompagnement de la guitare c'est ravissant.
Et puis les duos. Bon, parfois il y a une syllabe ou un mot qui peut me gacher un peu le plaisir d’une chanson.  « J'ai ta main », c’est une délicieuse promenade mais, j’ai du mal avec merve-eilleux et tes es –yeux ! Alors que dans la Romance de Paris  quand la voix de  Vanessa arrive ainsi, presque, subrepticement, ça laisse une douce trace.
J ’aime beaucoup, beaucoup, l'idée de laisser  la trompette à la Chet se balader accompagnée par  la guitare superbe, sans la voix surtout,  tout au long de « Vous qui passez sans me voir »!
Clin d’œil de suprème élégance !
Enfin  mes préférées :
Coin de rue, si belle et nostalgique, comme une photo de Doisneau.
Et Le piano de la plage, un superbe choix! Et quel texte ! La classe et la virtuosité même. Elle est rejouissante et surtout quand elle se grappellise pour le final. Ah le brigand de la plage !
Enfin: La perfection  peut-être. Une des plus belles chansons françaises "Que reste-t-il de nos amours… »
Cette chanson est un tout. La mémoire et l’amour. Elle a un prisme immense. Et tous,là, lui font gravir une marche encore plus émouvante par l’interprétation. Magnifique.
Quant à ce faussaire,venu d'un autre coin de rue, moi je lui trouve plus d’accents de Salvador que de Trenet. La voix peut-être ? Le swing ? Biolay, pur jus en fait, le charme jazzy total et la touche poétique idéale pour conclure.

Je ne sais ce que nous aurons aux Folies, Bergère? Un agréable mélange, qui sait ?
Mais en tout cas, j’implore l’âme de Trenet et celle de Cabu aussi (par amitié et admiration) de survoler les lieux et  de descendre nous envelopper tous, de leurs frais génies, en ces temps si troubles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63082
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Lun 29 Juin 2015 - 7:32

bon concert les gens Smile

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

chtite-marie
ni brune ni blonde



Féminin
Age : 36
Humeur : Princesse Wesh Wesh
Localisation : dans les rues de Paris Paris
Nombre de messages : 15280
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Lun 29 Juin 2015 - 9:57

Merci drunken
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63082
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Mar 30 Juin 2015 - 9:16

de ce que j en ai entendu de loin par 2 de nos reporters de choc ! ça avait l air top bien Cool


_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

melvil75
plus jamais d'horaires



Masculin
Nombre de messages : 10186
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Mar 30 Juin 2015 - 21:42

Un petit CR ce serait top Wink ou au moins la playlist
Revenir en haut Aller en bas
avatar

M. Clown
dans une orgie haut de gamme

http://sylvan-m.e-monsite.com/

Masculin
Age : 48
Humeur : Charlie Hebdieudo!
Localisation : Dans la lumière orange
Nombre de messages : 4113
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Mer 1 Juil 2015 - 1:31

Celles et ceux qui n'étaient pas aux Folies sont passés à côté de la plus belle prestation que BB ait jamais offerte à son public. C'était un BB classe, libre, heureux, à l'aise. BB s'est fait un plaisir immense et nous a fait un plaisir immense. C'était le BB que j'attendais depuis des années! Mais je n'en dirai pas plus aujourd'hui ; ce fut une journée marathon. J'ai mérité ma nuit d'hôtel. À bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63082
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Mer 1 Juil 2015 - 6:44

vivement le plus Wink

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

chtite-marie
ni brune ni blonde



Féminin
Age : 36
Humeur : Princesse Wesh Wesh
Localisation : dans les rues de Paris Paris
Nombre de messages : 15280
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Jeu 2 Juil 2015 - 14:19

Set list du lundi


EN AVRIL A PARIS
VERLAINE
REVOIR PARIS
LE TEMPS DES CERISES
L'AME DES POETES
NOVEMBRE
UN ETE SUR LA COTE
LE GRAND CAFE
LORELEI (feat Raphaële Germser )
COIN DE RUE
NEGATIF
LA BALLADE DU MOIS DE JUIN (feat Chiara)
JARDIN D'HIVER
BIEN AVANT
QUE RESTE T'IL
LE PIANO DE LA PLAGE (feat Elsa)
LE FAUSSAIRE
LA SUPERBE
AILLEURS
LES ROSES ET LES PROMESSES
LES CERFS VOLANTS


Dernière édition par chtite-marie le Jeu 2 Juil 2015 - 14:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63082
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Jeu 2 Juil 2015 - 14:27

merci cma Smile

vla un article sur le premier concert

Lundi soir, Benjamin Biolay faisait son retour sur scène après près de deux ans d'absence.


On ne l’avait plus vu sur scène à Paris depuis 2013. Hier soir donc Benjamin Biolay faisait son retour aux Folies Bergères, dans la foulée de son album de reprises de Charles Trenet. Entouré d’un orchestre de 15 cordes (où l’on reconnaissait entre autres Anne Gravoin et Karen Brunon), Benjamin Biolay fait une entrée sobre, entourée de trois musiciens, Nicolas Fiszman à la guitare, Denis Benarrosh à la batterie et Laurent Vernerey à la basse. Tous portent des vestes sombres et se lancent dans «En avril à Paris», une chanson de 1953. Biolay semble serein face au répertoire de Trenet, qu’il vénère depuis toujours.

Les mots de Charles lui collent joliment à la peau, Biolay s’attachant à bien les chanter. Les cordes s’invitent sur le deuxième titre «Verlaine» et font immédiatement décoller le concert. Pour «Revoir Paris» Benjamin s’installe au piano et se fend d’un final à la trompette, classe et poignant. «Le temps des cerises», «l’âme des poètes» sont des modèles de concisions et d’élégance. Le temps passe effectivement, mais les chansons restent, Trenet en serait le premier heureux. «Je suis désolé pour les fans de Trenet» lance Biolay, «mais à part son répertoire il n’y en a qu’un autre que je connais et c’est le mien». Au piano, Biolay reprend «Novembre toute l’année», suivi de «Un été sur la côte», deux titres de son premier album, collant des frissons à ceux qui le suivent depuis toujours. L’artiste avait en effet plutôt tendance à délaisser ses premiers morceaux lors de ses précédentes tournées. Pour «Lorelei» il convoque une de ses plus vieilles amies pour un duo, Raphaële Germser qui se sort élégamment de l’affaire. Discret, Denis Benarrosh, derrière les fûts, impressionne par sa maîtrise, son jeu posé et swinguant. «C’est difficile d’avoir une chanson préférée de Trenet, mais je crois que c’est celle là» sourit le chanteur en présentant «Coin de rue», qu’il enchaîne avec «Négatif» de son propre répertoire, chanson absolue, noire, interprétée avec véhémence.

Chiara Mastroiani sur scène avec lui

Biolay en profite pour y incorporer au passage un extrait de «Feel Good inc.» de Gorillaz. La salle ovationne Chiara Mastroiani qui le rejoint pour «La ballade du mois de juin», dix après sa création sur «Home» leur disque en commun. Le public frissonne, y compris Catherine Deneuve assise dans les premiers rangs à côté de sa petite fille Anna, non loin de Melvil Poupaud ou Nicolas Bedos. Les sourires de Chiara et Benjamin sont plus que jamais complices. On sent Biolay ému, même s’il se gardera bien ce soir de parler de ses sentiments. «Merci infiniment» se contente-t-il de dire fréquemment. Le grand moment de la soirée viendra de l’enchaînement de «Bien avant» l’une de ses chansons, avec «Que reste-t-il de nos amours» ? de Trenet. Deux époques, deux chansons d’amour, deux constats désabusés, par des jeunes hommes à qui la vie ne réservait pas que des bonnes surprises. A qui la faute ? Biolay ne cherche pas à répondre et se contente d’interpréter brillamment les deux. Parfois oui les mots peuvent guérir les maux. A bon entendeur…

En réalité, Benjamin Biolay remet les pendules à l’heure : il oublie «Vengeance» son dernier album ou ses collaborations les plus récentes pour revenir à l’essentiel : les chansons de ses débuts, ses titres pour Salvador ou Keren Ann, qui ont fait son succès d’origine. Si une seule chanson subsiste de «La Superbe», quatre extraits de «Rose Kennedy» ont refait surface. Royal dans les bottes de Trenet, Biolay a clairement tourné une page, pour mieux se retrouver. Ce concert n’est pas sans rappeler celui de décembre 2001 à l’Elysée Montmartre, où il faisait ses premiers pas sur scène. En rappel il s’offre une version piano / voix du «Les séparés» de Julien Clerc puis ose une relecture avec orchestre du «Ailleurs» de Keren Ann, sa vieille complice. «Les Cerfs volants» concluent l’affaire en majesté au bout d’une heure quarante cinq de concert. Biolay sourit, il chante «le soleil sera de retour, en dépit des années noires, des années folles, des heures de gloire». Hier soir aux Folies Bergères, on avait plus que jamais envie de le croire.

Concert supplémentaire ce soir, mardi 30 juin, aux Folies Bergères.

Setlist du 29 juin Paris, Les Folies Bergères

1/ En avril à Paris
2/ Verlaine
3/ Revoir Paris
4/ le temps des cerises
5/ L’âme des poètes
6/ Novembre toute l’année
7/ Un été sur la côte
8/ Le grand café
9/ Lorelei
10/ Coin de rue
11/ Négatif
12/ La ballade du mois de juin
13/ Jardin d’Hiver
14/ Bien avant
15/ Que reste-t-il de nos amours ?
16/ Le piano de la plage
17/ La chanson du faussaire
18/ La Superbe
19/ Les séparés
20/ Ailleurs
21/ Les roses et les promesses
22/ Les cerfs volants

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Angela
d'une syllabe ou deux



Féminin
Localisation : De la Seine à la Méditerranée
Nombre de messages : 1062
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Jeu 2 Juil 2015 - 18:52

Ce jour-là, le dernier de juin, en passant les portes de cette folle salle des Folies, on a abandonné à la rue la lourdeur et l’épaisseur de l’air. Dans ce décor, si kitch, c’était une autre chaleur qui nous attendait. Bien plus légère et douce.
Dans la sobriété de la scène.Les musiciens prirent place,alors quand Benjamin, dans son bel habit noir lança les premières notes d’Avril à Paris, c’était vers une nouvelle lumière, devinée à travers l’album que l’on embarqua.Et à ceux qui comme moi, avaient pu douter de ses choix autour de Vengeance, il proposait une autre invitation.
Ici pas de fou chantant comme j’ai pu le lire, non. Il y avait  bien de la joie et aussi tant d’émoi en lui. Un entrelacement classieux et subtil de chansons de Trenet, finement choisies, enrichie d’une sélection de BB puisées assez loin dans le temps comme Ailleurs.
Pas si mélancolique mais un peu nostalgique, pour que la toile de fond des pastels des Rose Kennedy et les gris de Negatif, de Bien avant et l’éclat de la Superbe s’harmonisent.
Spectacle total de BB,circulant de  la voix à la trompette puis au piano et au violon avec la même aisance et une communication comme jamais auparavant. Heureux, effectivement,  avec la complicité de ses musiciens, la guitare virtuose  de N.Fiszman faisant écho au touché délicat de Denis Bennarrosh, enrichi de la belle présence de Laurent Vernerey..  
On ressentait comme une sorte de proximité, comme le privilège d’être convié à une réunion de famille chaleureuse. Le maestro entouré de ses premiers cercles affectifs et artistiques et enveloppé de son cocon de cordes (Karen Brunon, aussi!)  qui ajoutait à l'envol de cette soirée bleutée.
Et puis, la touche Biolay bien sûr.Toutes ces chères et belles invitées.Pas moins de 5. Choix magnifique .De Raphaele, une amie du conservatoire à Chiara pour la douce réminiscence de la ballade de juin et Anaïs Desmoutier au joli timbre de voix, incarnation si truffaldienne pour Que reste t’il de nos amours, Jane C,la toujours fidèle de Brandt Rhapsodie et Elsa, l’amoureuse d’ODT.
Oui, on avait bel et bien pris place dans le cercle lumineux guidés par cette voix-là.
Car au delà des arrangements, au delà du swing si délicieux de la rencontre musicale, c’est bien la voix de Benjamin qui, de plus en plus, prit, dans la densité,la profondeur,la puissance, un doux pouvoir,enchanteur et porteur sur le public.
Et la salle emportée ne s’y est pas trompée qui n’a pas ménagé ses remerciements à l’artiste.
Oui, ce soir là,ce n'était pas un rêve, mais bien l'ile d'amour qu'on a vu!  

Le spectacle terminé, j’ai aperçu dans le hall un homme, ivre, tout ébaubi encore de ses émotions. C’était M.Clown.
Première rencontre. Alors d’un enivré à l’autre, on a traversé la rue et au bar des Folies, on a continué le voyage...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

melvil75
plus jamais d'horaires



Masculin
Nombre de messages : 10186
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Jeu 2 Juil 2015 - 21:25

J'étais persuadé que vous vous étiez déjà rencontrés tous les 2 l'after a du être chouette Wink

Revenir en haut Aller en bas
avatar

M. Clown
dans une orgie haut de gamme

http://sylvan-m.e-monsite.com/

Masculin
Age : 48
Humeur : Charlie Hebdieudo!
Localisation : Dans la lumière orange
Nombre de messages : 4113
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Jeu 2 Juil 2015 - 22:42

Folies bergères 30/06/15 - 1/3

Merci Ange pour cet article qui résume bien joliment cette soirée veloutée. Effectivement tu m'y a retrouvé ivre, trop pour oser interpeller Alex Beaupain qui m'a croisé rapidement, certainement pour aller retrouver BB, un BB que ce concert à consacré artiste de chansons françaises très au-dessus de ses pairs, intouchable sur son mont Olympe où seuls 4 B siègent : BB et BABX.
C'est un bel animal et un grand cannibale qui a brillé ce soir, qui a cannibalisé Trénet autant que le maître à cannibalisé l'élève, qui tente de cannibaliser Delerm en alternant chansons gaies et chansons tristes - comme l'a dit de lui-même Delerm sur le ton de la plaisanterie lors de ses premières tournées - qui cannibalise Beaupain en faisant des musiques de film et en faisant chanter des actrices. Il fout les meilleurs à poil et pique les plus belles femmes le salaud  clown
Ce soir il rend hommage et consacre et acoquinant chansons du maître et celle d'un très grand élève qui a survolé un répertoire gravé dans les récifs allant de Rose Kennedy à La Superbe dont la liste suit :

En avril à Paris
Verlaine
Revoir Paris
Le temps des cerises
L'âme des poètes
Novembre toute l'année
Un été sur la cote
Loreleï
Le grand café
Coin de rue
Négatif
La ballade du mois de juin
Jardin d'hiver
Maman le plus belle du monde
Que reste-t-il de nos amours
Bien avant
La chanson du faussaire
La superbe
***
Ton héritage
Brandit rhapsodie
Ailleurs
***
Le piano de la plage
***
Les cerfs volants

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Angela
d'une syllabe ou deux



Féminin
Localisation : De la Seine à la Méditerranée
Nombre de messages : 1062
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Ven 3 Juil 2015 - 0:19

Et oui tu vois Melvil, il y a encore pas mal de gens à rencontrer, et non des moindres, sur ce  forum et dans cette vie, avant de passer de l'autre côté du miroir!
Toi, un jour, peut-être, avec plaisir!

Merci pour la setlist, M.Clown. Je comptais sur toi. J'ai toujours été assez nulle dans ce domaine. Quand je navigue dans de belles eaux, je perds souvent la boussole.
Du coup, j'avais complètement squizzé Maman... ( qu'il attribuait à Trenet ?)  et Luis par la même occasion!
ça vaut mille de le voir chanter en cow-boy devant sa mère l:
https://www.youtube.com/watch?v=UUv5FduE4Q4
Il  n'y a bien que Biolay pour se permettre de chanter devant ce public un morceau aussi daté et pas mal cucu, tout de même!
Et après la fête des mères!  Wink  
En se l'appropriant , il la remodèle  et ça passe. Incomparable magicien!

Marie, merci pour l'article. Au fait, tu y étais?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Angela
d'une syllabe ou deux



Féminin
Localisation : De la Seine à la Méditerranée
Nombre de messages : 1062
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Mer 8 Juil 2015 - 0:05

Il y a huit jours déjà. Plus je me souviens, la bal(l)ade était bien.
Oublié le prix des places, etc…, l’étouffement parisien.
Ne garder que le plaisir, inouï, comme dit souvent Trenet, de ces instants.
Comme si on avait franchi le grand cercle dans les cerisiers de l’album.
Un petit extrait.
https://www.youtube.com/watch?v=yYhH4Ezg_gg
Parce ce que c’était eux ce soir là . Parce qu’on y était. Parce que c’était une émotion inattendue.


Il y a six mois, aussi, exactement, je me souviens de l’indicible. Que reste t-il de nos chagrins ? Un souvenir qui nous poursuit sans cesse...
Le 16 juillet , BB chantera dans les salons de l’Hotel de ville de Paris .
Je me souviens de cet hiver 2007,dans ce même Hotel de ville, d’une expo joyeuse et éblouissante de Cabu qui de sa plume d’ange génial célébrait Paris comme personne.
Trenet, Cabu, Paris, Biolay. Tout se lie, tout se suit. Des lieux qui seront, encore, habités.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

chtite-marie
ni brune ni blonde



Féminin
Age : 36
Humeur : Princesse Wesh Wesh
Localisation : dans les rues de Paris Paris
Nombre de messages : 15280
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Mer 8 Juil 2015 - 11:38

Oui Angela j'y étais le lundi soir drunken
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Angela
d'une syllabe ou deux



Féminin
Localisation : De la Seine à la Méditerranée
Nombre de messages : 1062
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Mer 8 Juil 2015 - 23:49

chtite-marie a écrit:
Oui Angela j'y étais le lundi soir drunken

J'imagine que tu as du te régaler comme tant d'autres présents ces deux soirs là.

Sinon, si ça intéresse quelqu'un, il y a une très bonne interview sur Qobuz
https://www.youtube.com/watch?v=wzFDhJmD2nA
Les questions sont toujours très pertinentes et par conséquent les réponses riches.
En tout cas, avec le beau film de Culturebox,  c'est ce qui me parait le mieux...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

chtite-marie
ni brune ni blonde



Féminin
Age : 36
Humeur : Princesse Wesh Wesh
Localisation : dans les rues de Paris Paris
Nombre de messages : 15280
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Jeu 9 Juil 2015 - 9:02

Oui c'était un très beau concert
Revenir en haut Aller en bas
avatar

M. Clown
dans une orgie haut de gamme

http://sylvan-m.e-monsite.com/

Masculin
Age : 48
Humeur : Charlie Hebdieudo!
Localisation : Dans la lumière orange
Nombre de messages : 4113
MessageSujet: Re: {les albums} trenet Mar 8 Sep 2015 - 16:11

Dans le dernier Rock'n'Folk, une petite critique du dernier BB parle de RDV manqué ; seul La Chanson du Faussaire serait une réussite. Évidemment s'ils s'attendaient au grain de folie de Higelin, je comprends leur déception.
Ben en toute objectivité, cet album, il est vrai, n'est pas le plus rock ni le plus folk de BB mais il s'est approprié avec une intelligence folle l'univers de Trenet. D'abord BB n'a jamais été aussi fou sur un album - comme un gamin il pianote puis vole vers les cuivres et sautille sur le violon - si ce n'est sur le troisième album de sa sœurette. Et, bien qu'il ait dit ne pas avoir eu a retoucher les textes du maître, il a tout de même poncer quelques grains de folie pour justement mieux mettre en valeur les angles morts que l'éternel enfant ne voulait pas assumer (Écouter les originaux). Et quel chanteur pouvait se permettre de faire ressortir cette noirceur dans l'angle mort si ce n'est notre chanteur dépressif. Donc, cruel manque d'analyse de R'n'F.
Mais ce qui est peut-être plus intéressant encore c'est que l'enfance éternelle a également débordé sur BB. Ce disque est l'œuvre d'un cannibalisme mutuel. Voyez dans le clip Revoir Paris ces deux courts passages où l'on voit BB debout dans son costume trois pièces avec sa tête de sale gosse perdu. Mais c'est surtout sur scène que ce plaisir de gamin était éclatant. Alors avant de speculer sur le prochain BB, sachons profiter de ce joli jardin d'enfant.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: {les albums} trenet

Revenir en haut Aller en bas

{les albums} trenet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» {les albums} trenet
» Les albums les plus sombres et déprimants...
» Top 10 des albums "flops" de 2010
» Les plus belles pochettes d'albums.
» Les mauvais albums, ceux que vous déconseillez (PROG)
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les insulaires ¤ forum non officiel sur benjamin biolay :: benjamin biolay-