.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

{les albums} vengeance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26, 27  Suivant
AuteurMessage
avatar

lili
admin



Féminin
Localisation : same damn planet
Nombre de messages : 63454
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Jeu 22 Nov 2012 - 23:34

Fred a écrit:
julien a écrit:


Je suis le seul a adoré "La fin de la fin"....

NON !


ça c'est parce que tu te fleurbleuises

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

julien
la flamme sacrée et des converses

http://lejournaldunbridgejaune.com/

Masculin
Age : 32
Humeur : Sourire
Localisation : à coté de ma fille
Nombre de messages : 30758
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Ven 23 Nov 2012 - 11:25

Je pense que ce VEANGEANCE, en live, sera assez divin.
Mélangé au reste, il ne sera que meilleur !
Enfin pour ceux qui préfèrent les plats en sauce...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

chtite-marie
ni brune ni blonde



Féminin
Age : 37
Humeur : Princesse Wesh Wesh
Localisation : dans les rues de Paris Paris
Nombre de messages : 15414
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Ven 23 Nov 2012 - 13:23

japhet a écrit:
Confettis, outre les paroles, je la trouve terriblement impersonnelle, limite musique pour publicité d'opérateur mobile.
Ben voilà s'il accepte il pourra proposer la musique pour le site de rencontre extraconjugale je sors et je retourne dans la pluie et le beau temps....
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Fred
vois des mirages



Masculin
Age : 41
Nombre de messages : 2329
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Ven 23 Nov 2012 - 13:39

lili a écrit:


ça c'est parce que tu te fleurbleuises

flower vive la fleurbleuisation et vive hugh grant et julia roberts



Revenir en haut Aller en bas
avatar

melvil75
plus jamais d'horaires



Masculin
Nombre de messages : 10436
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Dim 25 Nov 2012 - 0:49

Tout d'abord j'apprécie la démarche sur ce nouvel album, à savoir assumer et partager ses multiples influences (new wave, rap, soul) il ne faut pas oublier que ce n'est jamais facile de sortir un album après un succès public tel que "la superbe"

Alors bien sûr l'album peut paraître un peu bordélique, décousu, au 1er abord, mais c'est encore une fois super bien ficelé et donc ça passe

Moi qui place avec le recul "À l'origine" et "Trash yéyé" au dessus de la mêlée des albums biolayens, si on se penche un peu sur les textes, j'y retrouve le BB sombre et ombrageux que j'aime particulièrement (le texte de "Vengeance", le changement d'intonation de voix sur "Marlène déconne")

D'autres titres d'apparence plus "faibles" ("Profite" ou "la fin de la fin") vont sans doute prendre de la bouteille en live

Au titre de "grand morceau" de l'album,"Ne regrette rien" , 1er coup de cœur immédiat pour moi, est au fil des écoutes remplacé par "Vengeance", je trouve la balance parfaite entre la partie Carl Barat assez aérienne et le retour aux tréfonds avec la voix de Biolay

Musicalement j'adore "l'insigne honneur", avec la basse "Cure-riesque" à souhait

Et dernier point que je veux souligner : le travail sur sa voix, je trouve qu'il ne la jamais aussi bien assumé

En bref chronique décousue, à l'image de l'album d'ailleurs, je n'y ai pas retrouvé le 1er choc que j'avais subi à l'écoute d'A l'origine (en même temps je ne m'y attendais pas), mais ça vaudra sûrement un autre avis après les concerts du casino en mars prochain


Revenir en haut Aller en bas
avatar

noguyinstead


http://biolayanways.blogspot.fr/

Nombre de messages : 439
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Mar 27 Nov 2012 - 21:37

el gougou a écrit :

« Pour l'instant, j'aime bien le coté fourre-tout de cet album : de la pop New Orderesque, de la variété bien foutue, du rap, des titres un peu plus expérimentaux... Mais cela devrait faire la faiblesse de "Vengeance" à l'épreuve du temps. »

Après un assez grand nombre d'écoutes, j'aboutis à une conclusion diamétralement inverse. C'est, bien au contraire, le caractère décousu, un brin hétéroclite, de cet album, la diversité de ses ambiances, la fidélité à des rencontres et à des influences qui constituera le gage le plus certain de sa postérité. Blind Boy Grunt a filé la métaphore textile pour parler de « Vengeance » et en souligner le manque d'ambition. Je dirai, pour ma part, pour rester un peu dans la même thématique, que cette oeuvre ressemble à un patchwork baroque dont aucune des pièces n'est en excédent, où chacune trouve sa place exacte, pour peu que l'on cesse de se ranger du côté de la petite fiancée déçue qui aurait bien voulu. Pour peu, aussi, que l'on cesse de considérer les titres un à un, sous le regard implacable de l'entomologiste. Pour peu, enfin, qu'on accepte de saisir ces 14 plages dans leur ensemble, comme les éléments obligés d'une architecture générale plus exigeante qu'il n'y paraît au premier abord. S'esquisseront alors, forcément, les contours, les lignes de force d'une histoire précieuse, aux composantes bariolées. Un album de BB, c'est avant tout cela : la résolution infinie d'une équation à multiples inconnues.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Med
la guitare en bandoulière



Masculin
Age : 23
Localisation : across the universe
Nombre de messages : 8677
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Mar 27 Nov 2012 - 21:49

bon, j'ai enfin pu l'écouter dans de bonnes conditions (oui je suis un petit peu en retard) et je suis un peu du même avis que lili...Je suis déçu, mais vraiment.
J'ai même pas spécialement aimé l'album...J'ai même pas l'impression que c'est du Biolay, ça ressemble plus à un Pourquoi Tu Pleures Vol 2 ou à un side project qu'un album "perso".
Les textes j'aime vraiment pas, il a changé sa façon d'écrire et de composer je trouve, les rimes sont bien trop faciles (pas que sur profite, sur un tas de morceaux) que ça en devient presque inécoutable...Putain il est passé le mec qui a écrit Négatif, Bien Avant, Laisse Aboyer Les Chiens, La Pénombre Des Pays-Bas ? Tout est trop "attendu" et facile au niveau des paroles puis même, je trouve pas l'inspiration et la poésie des albums d'avants, les textes ne me touchent pas...
Musicalement ya rien à dire, j'aime bien les risques pris sur quelques morceaux comme Sous Le Lac Gelé et Venganza. Perso je trouve que Personne Dans Mon Lit fait bien trop musique de lover, bizarre venant de lui.

Bref, out est trop pop, trop rose, trop joyeux, trop éloigné du Biolay que j'aime. Je me suis même surpris à vouloir arrêter l'album avant la fin, ce qui ne m'était jamais arrivé avec un album de Biolay...Pour le coup ça fait vraiment album banal de variét, c'est tout sauf un album de bb je trouve

J'espère que je me trompe et qu'au fil des écoutes mon avis changera au fil des écoutes, mais pour l'instant je suis bien content de pas l'avoir acheté
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Killua01
si tu suis mon regard

http://deslendemainsquichantent.wordpress.com/

Masculin
Age : 28
Humeur : Gourou LGS (et BB dans la vraie vie)
Localisation : Paris
Nombre de messages : 793
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Mer 28 Nov 2012 - 0:25

Pour les textes Med, prête quand même une attention toute particulière à "Sous le lac gelé" et à "Ne regrette rien": je les trouve vraiment très réussis pour le coup. Celui de "Ne regrette rien" sonne vraiment Biolay des premiers albums pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas


Flo86
la superbe



Féminin
Age : 50
Humeur : A l'arrière j'avais ma guitare mon laisser-passer et trois tonnes de cafard
Nombre de messages : 4036
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Mer 28 Nov 2012 - 14:54

Killua01 a écrit:
Pour les textes Med, prête quand même une attention toute particulière à "Sous le lac gelé" et à "Ne regrette rien": je les trouve vraiment très réussis pour le coup. Celui de "Ne regrette rien" sonne vraiment Biolay des premiers albums pour le coup.
+1 Wink
sinon mon ipod a sorti en aléatoire : tout ça me tourmente, laisse aboyer les chiens et qu'est-ce-que ça peut faire...y'a pas photo avec les titres de "vengeance" qui sont nettement en dessous sur les textes (sauf ne regrette rien et sous le lac gelé) et sur la musique aussi...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Med
la guitare en bandoulière



Masculin
Age : 23
Localisation : across the universe
Nombre de messages : 8677
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Mer 28 Nov 2012 - 19:33

Killua01 a écrit:
Pour les textes Med, prête quand même une attention toute particulière à "Sous le lac gelé" et à "Ne regrette rien": je les trouve vraiment très réussis pour le coup. Celui de "Ne regrette rien" sonne vraiment Biolay des premiers albums pour le coup.

oui c'est les deux seuls textes qui m'ont vraiment marqués, mais bon 2 sur 14 c'est pas fameux...

Bref, hier j'étais tellement énervé que j'en ai oublié les aspects positifs niveau chant ya du progrès, on voit qu'il a beaucoup plus confiance en lui et qu'il se permet plus de choses, ça fait plaisir à entendre même si j'aimais bien sa voix d’alcoolique dépressif de trash yéyé
Revenir en haut Aller en bas


Flo86
la superbe



Féminin
Age : 50
Humeur : A l'arrière j'avais ma guitare mon laisser-passer et trois tonnes de cafard
Nombre de messages : 4036
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Jeu 29 Nov 2012 - 12:32

Med a écrit:
[ même si j'aimais bien sa voix d’alcoolique dépressif de trash yéyé
et sur négatif aussi drunken
Revenir en haut Aller en bas
avatar

melvil75
plus jamais d'horaires



Masculin
Nombre de messages : 10436
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Jeu 29 Nov 2012 - 23:11

Flo86 a écrit:
Killua01 a écrit:
Pour les textes Med, prête quand même une attention toute particulière à "Sous le lac gelé" et à "Ne regrette rien": je les trouve vraiment très réussis pour le coup. Celui de "Ne regrette rien" sonne vraiment Biolay des premiers albums pour le coup.
+1 Wink
sinon mon ipod a sorti en aléatoire : tout ça me tourmente, laisse aboyer les chiens et qu'est-ce-que ça peut faire...y'a pas photo avec les titres de "vengeance" qui sont nettement en dessous sur les textes (sauf ne regrette rien et sous le lac gelé) et sur la musique aussi...

+1, mais le texte de "Vengeance" quand même, non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

BB Blonde




Féminin
Age : 38
Humeur : Quelque part on m'attend
Localisation : Autre part
Nombre de messages : 84
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Ven 30 Nov 2012 - 1:19

Arnkyl a écrit:

Citation :

La fin de la fin :
La musique commence, le plateau est d'un blanc immaculé, au fond, une forêt de sapins enneigés. La caméra s'approche lentement de Claude, revétu de son plus joli costume blanc, assis sur un tabouret haut, placé au centre de la scéne. De la salle on entend surgir quelques applaudissement. L'émotion est vraiment palpable sur ce show de Maritie & Gilbert Carpentier spécial Noël. Cloclo commence le premier couplet avec l'oeil qui brille. Ce n'est seulement une fois arrivé au refrain que l'on remarque que les Claudettes sont quelques métres derriére lui pour entonner les choeurs. La caméra nous offre enfin, vers la fin de la chanson, un plan sur Sheila et Joe Dassin qui sourient en bougeant les épaules dans un coin du plateau noyé par les flocons.
Je me lève et je te bouscule, tu n'te réveilles pas, comme d'habitude.
Non mais qu'est ce que cette chanson vient faire ici ?


C'est marrant, moi, à la première écoute de cette chanson, j'ai pensé à Sacha Distel! Un petit côté suranné qui me fait penser aussi à la reprise de BB de C'est magnifique.
C'est l'une de mes préférée (La fin de la fin). Elle m'émeut à chaque fois.
J'aime beaucoup aussi Personne dans mon lit et, contre toute attente, Ne regrette rien. Je me surprends à guetter avec joie l'intervention d'Orelsan alors que je ne suis vraiment pas fan de ce chanteur.
En revanche, je suis complètement hermétique à Le sommeil attendra...

Dans l'ensemble j'aime beaucoup moins cet album que les précédents (mon préféré restant Trash Yéyé), peut-être pas assez noir et tourmenté pour moi?? Les textes me semblent moins travaillés et le côté "littéraire" de BB me manque.
Reste à le réécouter encore et encore pour me faire mon avis définitif, certaines chansons des précédents albums ayant nécessité de nombreuses écoutes avant qu'un jour soudain je les adore!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Arnkyl
entre la colline qui prie et la colline qui crie



Masculin
Age : 43
Humeur : ne regrette rien
Localisation : Lyon
Nombre de messages : 1778
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Ven 30 Nov 2012 - 12:57

BB Blonde a écrit:

Je me surprends à guetter avec joie l'intervention d'Orelsan alors que je ne suis vraiment pas fan de ce chanteur.
idem Smile
Revenir en haut Aller en bas


Flo86
la superbe



Féminin
Age : 50
Humeur : A l'arrière j'avais ma guitare mon laisser-passer et trois tonnes de cafard
Nombre de messages : 4036
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Ven 30 Nov 2012 - 18:03

melvil75 a écrit:
mais le texte de "Vengeance" quand même, non ?
si Wink j'adore les couplets de bb, y'a un truc qui ma saoule rapidement sur la partie carl barat. Et comme julien a tout chronométré (merci julien Wink ) je dirai aussi qu'il y a trop de refrain
Revenir en haut Aller en bas
avatar

julien
la flamme sacrée et des converses

http://lejournaldunbridgejaune.com/

Masculin
Age : 32
Humeur : Sourire
Localisation : à coté de ma fille
Nombre de messages : 30758
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Sam 1 Déc 2012 - 9:44

oui un peu trop de refrain, mais la partie BB est terrible. donc ça compense !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

frenetik
mélancolique et alors

http://www.pinkfrenetik.com/blog

Masculin
Age : 32
Humeur : Si tu refuses de te rendre // Je ne viendrai plus jamais
Localisation : Paris / Paris
Nombre de messages : 510
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Jeu 6 Déc 2012 - 17:30

Med, je n'aurais pas comparé Vengeance à Pourquoi tu pleures.
Peut-être dans le côté fourre-tout, duo, participations, reprises.
Mais pour ma part, PTP est un très bon album, il y'a des morceaux bien meilleurs que sur Vengeance... Le bonheur mon cul, Pourquoi tu pleures, Pas la forme, L'amour à mes pieds, J'ai des doutes, C'est l'avantage.
L'album a eu un peu d'ombre, mais je crois que j'aurai été + heureux s'il était sorti à la place de Vengeance...

Pour Vengeance, je zappe pas mal de titres (La fin de la fin, Profites, Trésor), d'autres que j'écoute beaucoup (Sous le lac gelé, Ne regrette rien, Venganza, Marlène déconne, Belle Epoque).

J'aime les risques de Sous le lac gelé, Venganza (l'espagnol, la mélodie déstructurée), Venganza (agréablement surpris par son accent anglais). Mais c'est vrai qu'il y'a beaucoup de choses évidentes, trop évidentes (Aime Mon amour, la première...).

Par contre je ré-écoute Je ne passerai pas l'hiver, l'inédit et je l'aime bien. Il a dit qu'il y'aurait d'autres inédits... Croisons les doigts.
Mais on est d'accord sur le fait que Trash Yéyé, Négatif, A l'origine, La Superbe > Vengeance.

Enfin, je vais quand même m'acheter le vinyl, qui ne devrait plus tarder...
Revenir en haut Aller en bas


turlututu




Féminin
Localisation : merveilleux nuages
Nombre de messages : 119
MessageSujet: Vengeance Lun 17 Déc 2012 - 0:53

Un drôle d’album au devenir permanent.
Au début, on peut croire que tout est là, dans ce foisonnement de portes ouvertes aux inspirations musicales multiples. Et petit à petit on découvre des fils de soie, entre des chansons qui se rapprochent par affinités sélectives, se répondent ou, font le chemin ensemble, comme l’écho si présent, partout, comme ce compagnonnage. Une singularité qui laisse à chacun la liberté d’organiser son propre puzzle. Elégant enchevêtrement où chacun tire le fil qu’il désire.

Il est vrai que l’on pourrait déjà se laisser saisir par l’ouverture tambour battant de Aime mon amour et de son injonction mais, comme « La demande fait l’offre », on peut aussi y entrer par les dansantes, celles qui flashent d’abord.
Marlène déconne. La première irrésistible. Elle emporte, tout de suite. Plaisir de bouger eharmonie heureuse entre le rythme et son texte délicatement et, douloureusement, résigné. « J’ensaigne… »

Belle époque, le balancement, l’ambiance incomparable. Une chanson ouverte . Ce saxo qui ponctue dans la nuit le flow des mots, qui doucement de Reebok à Sophocle nous percutent des pieds à nos têtes, et portent le hip hop vers d’autres sensations, comme si nous étions transportés dans les boites de jazz américaines. Et ce texte d’Oxmo, jaillissant, spontané, comme le sourire émerveillé du Chanteur de jazz , reliant toutes ces influences dans nos nuits urbaines d’aujourd’hui.
Un vrai bol d’air. Cadeau !

L’insigne honneur cette autre injonction heurtée, travaillée à coup de clapping. Etrangement, je la sens comme reliée à Aime mon amour. Erreur peut-être ?

Ensuite, il y a les féminines, Profite et Confetti, qui affichent au début une certaine joliesse, comme taillées sur mesure pour ces visiteuses d’un soir.
Et puis au delà de l’épicurisme énoncé, Profite gagne à travers les « live » aperçus depuis, une consistance insoupçonnée quand BB se la réapproprie avec chaleur .
Quant au duo de Confetti, il est vrai qu’il envoie les dernières poussières d’étoiles pour laisser l’album s’évanouir délicieusement dans un enveloppement doux et, nous abandonne, oui, au silence enneigé . »Le cœur de la rétine… »

Une petite inclination pour La fin de la fin ,où la voix de crooner épouse si justement ce son nostalgique. Sorte de sirop, un peu désuet, mais bien dosé qui habille cette façon de rendre les armes, dans l’évasion.

Trésor, trésor, comme une petite complainte de l’éméché en fin de soirée à sa belle, au phrasé un peu pâteux. Malgré « l’eau de pluie qui fait des fresques » et le joli jeu de masques, pas vraiment mon ivresse !

Du sommeil attendra, il est vrai qu’on a envie d’en extraire le rythme, les ouh ouh, même l’écho. mais le texte, lui, peut attendre…

Et puis les deux graves, comme le noyau dur.

Sous le lac gelé, cauchemar aux accents métalliques surgi du ciel de novembre, à glacer les os. Cet itinéraire, dans la mémoire blessée , momentanément pétrifiée, recèle une vrai force. Les références, la composition lancinante, et le subtil mouvement du plus personnel vers le plus universel accrochent. Bien vrai que l’enfouissement ne résout rien. Avec cette douce comptine féminine pour accompagner avec grâce, la chute inéluctable.

Ne regrette rien : lourd, un glas sidéral à trouer l’espace . Cette chanson à deux faces, sans être chorale, nous parle de nos vies qu’elles soient grandes ou minuscules, tellement investies au bout du compte par la fatalité amoureuse. Et cette voix surgissante d’Orelsan qui vient se greffer en interrogateur terminal et laisse une trace puissante, obscure et obsédante.Douloureux dedans.


Et ces deux vengeances qui se font face, soleil noir et lumière saxonne, jusque dans les sons. Avec ces voix venues d ‘ailleurs, avec cette alternance du dit et du chanté qui crée deux effets complémentaires.
Venganza Si malheureusement, je ne peux assez bien comprendre l’ espagnol, le charme opère néanmoins avec cette entrée tragique qui laisse s’installer la belle voix latine, dont j’aime le trouble et la reprise, avec lui. Même si je ne suis pas folle du vibrato de la sentence de la fin.
Un peu plus loin, lui réplique la séquence anglo-électrique qui part comme une fusée. A la performance vocale du couplet un peu répétitif et grandiloquent, s’oppose en revanche le texte haletant, urgent et qui signe là le cinglant désaveu de la seule idée de vengeance.

Et puis Personne dans mon lit. La précieuse, car, si j’ai bien compris, la rescapée de la corbeille . Une belle veine en tout cas ! Ce départ acoustique, si émouvant et la voix profonde de la triste confidence. Une illustration mélodique au plus près du cœur et du corps , aux paroles simples mais denses. Un beau concentré d’ ultra moderne mélancolie.

Encore une fois ce clair obscur, si superbement loin d’un académisme quelconque. Encore une fois cette liberté et cette folle élégance dans le double sens et l’art de mélanger.
Une sorte de musicien caravagesque, qui ose sortir de ses cordes et glisser sur des terrains plus contemporains et sous des aspects plus "légers " révèle là encore, des parcelles étonnantes à explorer .
Ce « sale type » comme Lèo Ferré nommait les poêtes, balance encore, quelques fulgurances éblouissantes.

Mais, reste une interrogation essentielle Wink
Pourquoi le vase Ming dans deux chansons ?
Est- ce l’expression de la délicatesse de l’art mise en parallèle avec la fragilité de l’amour ? Ou plus prosaïquement un mot court qui sonne bien, mais reste le vase…
Tout de même, deux fois coup sur coup et dans la fêlure, ça tient de la fascination, non ?







Revenir en haut Aller en bas


Flo86
la superbe



Féminin
Age : 50
Humeur : A l'arrière j'avais ma guitare mon laisser-passer et trois tonnes de cafard
Nombre de messages : 4036
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Lun 17 Déc 2012 - 19:20

vinyl de "vengeance" disponible
petit papa noël, si tu me lis
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Arnkyl
entre la colline qui prie et la colline qui crie



Masculin
Age : 43
Humeur : ne regrette rien
Localisation : Lyon
Nombre de messages : 1778
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Mer 19 Déc 2012 - 13:38

une petite illustration de la bestiole :
Revenir en haut Aller en bas
avatar

M. Clown
dans une orgie haut de gamme

http://sylvan-m.e-monsite.com/

Masculin
Age : 49
Humeur : Charlie Hebdieudo!
Localisation : Dans la lumière orange
Nombre de messages : 4117
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Mer 19 Déc 2012 - 21:55

De remise, en remise, en remise... J'attends depuis des mois et toujours rien dans ma boite aux lettres. Abandon pour Amazon et j'ai peur que la FNAC me fasse rêver. J'attends toujours...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

chtite-marie
ni brune ni blonde



Féminin
Age : 37
Humeur : Princesse Wesh Wesh
Localisation : dans les rues de Paris Paris
Nombre de messages : 15414
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Jeu 20 Déc 2012 - 16:58

Super beau dis donc ! Ca donne envie drunken
Revenir en haut Aller en bas


Flo86
la superbe



Féminin
Age : 50
Humeur : A l'arrière j'avais ma guitare mon laisser-passer et trois tonnes de cafard
Nombre de messages : 4036
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Mer 16 Jan 2013 - 15:19

ça y est, j'ai le vinyl de vengeance, le père noël avait subi une rupture de stock
très beau, le livret : ce n'est pas un livret c'est un poster
Même la carte avec les codes pour obtenir la version numérique du disque est dessinée par M/M et toute rose
Il y a juste un problème de pressage : la face 2 du disque 1 c'est la face 1 du disque 3 et vice-versa
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Localisation : same damn planet
Nombre de messages : 63454
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Mer 16 Jan 2013 - 18:28

pourtant ils ont pris le temps

les vinyles sont bien rouge et jaune flo ?

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas


Flo86
la superbe



Féminin
Age : 50
Humeur : A l'arrière j'avais ma guitare mon laisser-passer et trois tonnes de cafard
Nombre de messages : 4036
MessageSujet: Re: {les albums} vengeance Mer 16 Jan 2013 - 19:34

oui les vinyles sont jaune et rouge
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: {les albums} vengeance

Revenir en haut Aller en bas

{les albums} vengeance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Les albums les plus sombres et déprimants...
» Top 10 des albums "flops" de 2010
» Les plus belles pochettes d'albums.
» Les mauvais albums, ceux que vous déconseillez (PROG)
» Les albums mythiques, et pourquoi ?
Page 24 sur 27Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26, 27  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les insulaires ¤ forum non officiel sur benjamin biolay :: benjamin biolay-