.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

hubert mounier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63288
MessageSujet: Re: hubert mounier Jeu 13 Jan 2011 - 10:39

merci pour la réponse

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

debeauxsouvenirs
parfois je ris de bon cœur



Féminin
Age : 50
Localisation : lyon
Nombre de messages : 111
MessageSujet: Re: hubert mounier Jeu 13 Jan 2011 - 15:57

la vague etait deja sur l'alt disque europium , le dernier de l'affaire ou a participe benjamin en tant que musicien
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Vava3003
si loin de chez moi, je ne comprends pas pourquoi mon coeur s'emballe comme ça



Féminin
Age : 51
Localisation : Ile de France
Nombre de messages : 15604
MessageSujet: Re: hubert mounier Sam 15 Jan 2011 - 12:44

Le single d'HM en cadeau sur le MS de BB
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Qu'est-ce que ça peut fai
quelque part à paris



Féminin
Nombre de messages : 2895
MessageSujet: Re: hubert mounier Sam 15 Jan 2011 - 14:45

Parfaite pour cette journée de printemps ! à partir de 2:30 j'
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Angela
d'une syllabe ou deux



Féminin
Localisation : De la Seine à la Méditerranée
Nombre de messages : 1133
MessageSujet: hubert mounier Sam 15 Jan 2011 - 18:59

Ce " rien de mieux à faire" ce que c'est charmant et délicieux!
Ah là là!! Idéal dans cette grisaille...
J'avoue une connaissance assez vague de la discographie de ce fidèle ami de BB, mais ce que je sais c'est que j'aime sa voix depuis longtemps.
Comment dire mieux que de la rondeur, de la douceur, de la chaleur .
De la puissance aussi. Un son qui diffuse des bonnes choses, quoi!. Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Fred
vois des mirages



Masculin
Age : 40
Nombre de messages : 2329
MessageSujet: Re: hubert mounier Mar 18 Jan 2011 - 15:07

Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63288
MessageSujet: Re: hubert mounier Mar 18 Jan 2011 - 19:27

ce doit être le même lieu qu'on voyait dans le trailer de la superbe , mon détecteur mm avait repéré ce mur des plus chics

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

debeauxsouvenirs
parfois je ris de bon cœur



Féminin
Age : 50
Localisation : lyon
Nombre de messages : 111
MessageSujet: Re: hubert mounier Mer 19 Jan 2011 - 10:36

triste saison sur le my space nouveau morceau , hum j'aime bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63288
MessageSujet: Re: hubert mounier Mer 19 Jan 2011 - 10:43

wouh là il me gagne aussi dès la première écoute drunken

merci dbs


_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

debeauxsouvenirs
parfois je ris de bon cœur



Féminin
Age : 50
Localisation : lyon
Nombre de messages : 111
MessageSujet: Re: hubert mounier Ven 21 Jan 2011 - 16:40

http://www.pose-mag.fr/2011/01/la-double-vie-de-cleet-boris-hubert-mounier-un-deux-en-un/

.

LA DOUBLE VIE DE CLEET BORIS & HUBERT MOUNIER! UN DEUX EN UN!



Hubert Mounier, lyonnais plus connu sous le pseudo Cleet Boris, était le membre fondateur et le chanteur de l’emblématique groupe de rock français « L’Affaire Louis Trio », créé en 1981. Il mène depuis le début des années 2000, une carrière solo.
À travers sa BD La Maison de Pain d’Epice aux Ed. Dupuis, il nous livre un témoignage intime des doutes et des joies qui ont accompagné la naissance de son nouveau disque. Entre récit introspectif et clins d’œil à l’univers de la BD, Hubert Mounier signe ici une œuvre sensible, souvent drôle, parfois grave et toujours sincère, au graphisme fluide et poétique.

Hubert bonjour ! Nombreux sont ceux qui vous reconnaissent comme étant le chanteur du groupe l’Affaire Louis Trio… Mais dessinateur de BD, c’est votre première vie finalement ! D’où vous vient cette passion ? Et pourquoi la BD ? Si je vous dis « Strange », vous me répondez ? …

« Strange » ce fut la découverte d’un nouveau monde ! Je lisais déjà Tintin, Spirou, Pif, ou Tarzan, mais l’arrivée des Super-Héros m’a donné des ailes. Gamin, je dessinais des BD où les X-Men côtoyaient Batman! Le dessin a été ma première passion. À 20 ans, j’ai fait de la BD pour promotionner le groupe que je venais de créer. J’ai découvert le plaisir d’être publié dans la revue lyonnaise « ROCK& BD », et d’apprendre à dessiner…


Dans votre première BD, intitulée « j’ai réussi », en 1986, on vous retrouve déjà dessiné en avatar. N’était-ce pas un peu narcissique ? Ou était-ce une stratégie marketing novatrice ?

Ni l’un, ni l’autre. Lorsqu’on est timide, il est préférable de jouer au mégalo, et pratiquer l’autodérision permet d’en dire long sur soi et le système qui nous entoure. C’était marrant de proclamer « J’ai réussi » alors qu’aucune maison de disque ne nous avait encore signé.


Comment définiriez-vous votre style, en sachant qu’il se module et se décline dans chacun de vos ouvrages ?

Je crois que la clarté et le dynamisme sont une constante, quel que soit le projet. Dans « Journal d’un disque », je suis revenu à la Ligne Claire. J’ai l’impression de devoir tout réapprendre à chaque nouveau livre !


Dessinateur et scénariste, n’avez-vous jamais ressenti l’envie de collaborer ?

Je finirai bien par collaborer, mais jusqu’à présent ça n’a pas été le cas. C’était souvent autobiographique, ceci explique cela … mais j’aime toutes les étapes de la création, de la première idée de gag, à la mise en couleur. Et je fonctionne de la même façon en musique ; de l’écriture des chansons, à la pochette, tout m’intéresse.


Vous revenez en force avec une actualité chargée, dès la fin janvier. Un nouveau CD, suivi d’une série de concerts en France, une nouvelle BD et une expo Dessins et BD sur Lyon. Qui en est l’auteur : Cleet Boris ou Hubert Mounier ? À chacun son domaine artistique, pourquoi cette double identité ?

Pour une poignée de fans hardcore, je serai toujours Cleet Boris, le gars de l’ALT et un dessinateur ligne claire des années 80. Comme je ne renie rien, j’assume ma double identité comme Batman, mais sans la cape, ni ma banane d’antan ! Mais c’est Hubert Mounier qui fait tout, et qui paie les factures en plus…


Le 18 février prochain, vous sortez une nouvelle BD, intitulée La maison de pain d’épice – Journal d’un disque aux Editions Dupuis. Une œuvre autobiographique, un journal intime… Qui mieux que vous peut nous inciter à vous lire ? …

Votre libraire, j’espère ! Sans blague, j’ai accepté cette BD parce que raconter moi-même la genèse de mon disque, pendant que j’étais en train de l’écrire, au milieu d’une crise qui fait de gros dégâts ; c’était une occasion unique, et une première aussi ! Directement de la tête de l’artiste, aux yeux et aux oreilles du spectateur, c’était trop attrayant comme projet. J’y ai passé deux ans, et voilà que disque et BD sortent en même temps. C’est une chance ! Je tenais à être authentique et sincère, sans oublier qu’il vaut mieux rire de nos problèmes, dans le boulot comme dans la vie privée.


Vous préparez une exposition « Dessins et Bandes Dessinées », du 15 Mars au 9 Avril 2011, à l’A. del Gallery, située 33 rue Auguste Comte, Lyon 2e. C’est la première fois que vous exposez ?

En effet. C’est Robert Bourasseau qui me l’a proposée, un jour que je découvrais les œuvres de CharlElie Couture, qu’il exposait dans sa galerie. C’est la première fois que je montrerai mes originaux. Je présente les pages et illustrations originales de « La maison de pain d’épice ». Il y a plein de « guest » dans ma BD, des amis, des rencontres, de Benjamin Biolay, Johnny Halliday, à Daho, et aussi des pastiches de vielles couvertures de BD des années 60. Mon petit monde quoi!


Votre univers n’est que BD déclinée en mode visuel pour le dessin, et en mode audition pour les paroles de vos chansons. La symbiose est totale ! Addiction ou passion ?

Plutôt une passion ! Avec l’âge, je maîtrise un peu mieux chaque domaine, et j’ai même eu l’occasion de mettre de la musique en dessin, c’était nouveau. Tout ce que j’aime cohabite et forme un tout. J’ai pu coordonner jusqu’aux visuels de la BD et du disque.


Hubert, de son côté, a repris la route des studios pour enregistrer « La Maison de Pain d’Epice ». Pourquoi ce titre ? Un besoin de douceur, d’innocence et de sincérité dans ce monde de brutes ?

C’est plutôt un clin d’œil narquois à notre monde de brutes, qui devient là une maison de pain d’épice et crée l’envie pour mieux nous manipuler. Le refrain met en garde contre les conséquences, la perte de l’innocence en effet …


De quel univers musical est empreint ce nouvel album ? Qui vous a accompagné à l’écriture et à la musique ?

Comme toujours, j’ai composé et écrit plein de chansons pendant quatre années pas faciles. Donc, j’ai cherché le plaisir en revenant à une certaine légèreté musicale : pas d’orchestrations de cordes ou de cuivres cette fois-ci. Je suis revenu à une pop simple et directe. Benjamin Biolay m’a aidé à faire le tri et l’on a travaillé ensemble sur les bases du disque. Je l’ai terminé à Bruxelles avec d’excellents musiciens.


Benjamin Biolay et Antoine Rajon (ami et manager) vous escortent pour votre grand retour sur scène. On vous sent confiant ! Quelques dates à nous communiquer en avant-première ?

Oui, je suis bien entouré et c’est important ! Mais je n’ai pas encore de dates de concert dans l’immédiat. Peut-être quelques dates acoustiques si on me supplie à genoux (rires)… Ces chansons se prêtent davantage à la scène que mes deux premiers albums, plus intimistes. L’envie de jouer est omniprésente ! Je donnerai, très certainement cet été, un concert au Palais Idéal du Facteur Cheval (Hauterives), qui ressemblera à une belle maison de pain d’épice pour l’occasion !


Où peut-on suivre votre actualité ? Site ? Blog ? Facebook ?

À peu près tout ça ! J’ai un œil dessus. Mais, pour être honnête, je ne blogue pas des masses, je viens du Vingtième Siècle ! Tout est fait à la main !


Sur cette « Chic planète », je vous suggère maintenant « Bois ton café », en attendant le prochain « Succès de larmes » de victoire !

Ça a du bon d’avoir fait quelques tubes (rires) mais l’avenir est toujours ce qu’il y a de plus passionnant.

Propos recueillis par Armelle H.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63288
MessageSujet: Re: hubert mounier Ven 21 Jan 2011 - 19:21

merci dbs Smile , je me suis permise d'ajouter directement l'itw à ton lien Wink
j'aime bien la photo fumée

debeauxsouvenirs a écrit:
Vous préparez une exposition « Dessins et Bandes Dessinées », du 15 Mars au 9 Avril 2011, à l’A. del Gallery, située 33 rue Auguste Comte, Lyon 2e. C’est la première fois que vous exposez ?

En effet. C’est Robert Bourasseau qui me l’a proposée, un jour que je découvrais les œuvres de CharlElie Couture, qu’il exposait dans sa galerie. C’est la première fois que je montrerai mes originaux. Je présente les pages et illustrations originales de « La maison de pain d’épice ». Il y a plein de « guest » dans ma BD, des amis, des rencontres, de Benjamin Biolay, Johnny Halliday, à Daho, et aussi des pastiches de vielles couvertures de BD des années 60. Mon petit monde quoi!

cheers

faudrait que je puisse caser ça
dbs si tu y vas tu me diras comment c'est ? Wink

debeauxsouvenirs a écrit:
Benjamin Biolay et Antoine Rajon (ami et manager) vous escortent pour votre grand retour sur scène. On vous sent confiant ! Quelques dates à nous communiquer en avant-première ?

Oui, je suis bien entouré et c’est important ! Mais je n’ai pas encore de dates de concert dans l’immédiat. Peut-être quelques dates acoustiques si on me supplie à genoux (rires)…

ce serait chouette

debeauxsouvenirs a écrit:
Ces chansons se prêtent davantage à la scène que mes deux premiers albums, plus intimistes. L’envie de jouer est omniprésente ! Je donnerai, très certainement cet été, un concert au Palais Idéal du Facteur Cheval (Hauterives), qui ressemblera à une belle maison de pain d’épice pour l’occasion !

Laughing ça s'imagine bien en plus


debeauxsouvenirs a écrit:
Sur cette « Chic planète », je vous suggère maintenant « Bois ton café », en attendant le prochain « Succès de larmes » de victoire !

Ça a du bon d’avoir fait quelques tubes (rires)



.

rappel ce soir :

lili a écrit:
sur lcp/ public sénat

UN MONDE DE BULLES le 21/01/2011 à 23h00 . Spéciale Cleet Boris - L'affaire Luis Trio

Rediffusion le :
samedi 22/01/2011 à 00h30
samedi 22/01/2011 à 08h30
samedi 22/01/2011 à 16h30


Durée : 29 minutes

La Maison de Pain d'épices

Souvent drôle, parfois grave et toujours sincère, Hubert Mounier livre, dans ce
Journal empreint d'une grande humanité, le témoignage intime des doutes et des joies qui ont accompagné la naissance de son nouveau disque. Un Monde de bulles reçoit l'artiste en toute intimité.

Présentée par Jean-Philippe Lefèvre, Un monde de bulles se promène dans l'univers de la BD, de ses auteurs et de ses maisons d'édition. La seule émission du PAF consacrée au 9ème art.

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63288
MessageSujet: Re: hubert mounier Dim 23 Jan 2011 - 11:36

émission un monde de bulles à revoir ici :

http://www.publicsenat.fr/vod/un-monde-de-bulles/speciale-cleet-boris-l-affaire-louis-trio/67144

c'est aussi rediff sur lcp tout à l'heure à 12h30 ou ce soir à 23h25 pour qui préfère

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63288
MessageSujet: Re: hubert mounier Dim 23 Jan 2011 - 13:04

vraiment super sympa cette émission sur la bd (pas que pour hm) à l'occase si je retombe dessus je la reregarderai Smile

hm : on a entendu un peu (deux trois bouts de titres) de l'album et il a parlé du pourquoi comment de la bd, du disque, d'autres bd, la création etc, comme l'émission quoi : sympa Smile

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63288
MessageSujet: Re: hubert mounier Lun 31 Jan 2011 - 11:29

nouvel extrait sur le space http://www.myspace.com/hubertmounier

'on se fout d'ma gueule'

.

décidément hm a le chic pour mettre les extraits qui me parlent Laughing

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63288
MessageSujet: Re: hubert mounier Dim 6 Fév 2011 - 11:56

pfff grrr ou ce qu'il vous sied ! l'album est encore repoussé apparemment , les sites de vente l'annoncent désormais pour le 1er mars rien vu sur le space pour autant , alors time will tell

dbs , tu as vu l'info quelque part ?

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63288
MessageSujet: Re: hubert mounier Ven 11 Fév 2011 - 14:19

article sur la bd, magazine trois couleurs de mk2


_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63288
MessageSujet: Re: hubert mounier Dim 13 Fév 2011 - 10:51

tracklist

1 Rien de mieux à faire
2 Fatalitas
3 La maison de pain d'épice
4 Triste saison
5 Un coin de paradis
6 Un monde à nous
7 Six milliards de rameurs
8 Les mêmes rêves
9 Sous les étoiles
10 On se fout d'ma gueule
11 Sans nouvelles
12 plages 12

.

quelques mini secondes d'écoute de chaque titre ici

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

M. Clown
dans une orgie haut de gamme

http://sylvan-m.e-monsite.com/

Masculin
Age : 48
Humeur : Charlie Hebdieudo!
Localisation : Dans la lumière orange
Nombre de messages : 4117
MessageSujet: Re: hubert mounier Dim 13 Fév 2011 - 16:28

Merci Lili. C'est bon de retrouver ce cher Hubert. Il y a comme un retour de Mobilis, de plus de gaité dans l'air. J'
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63288
MessageSujet: Re: hubert mounier Mar 15 Fév 2011 - 11:43

une critique de la bd

.

En 1994, alors que Monsieur Jean était au centre des conversations bédéphiles à l'occasion de la sortie du troisième album de la série Les femmes et les enfants d'abord (Les Humanoïdes associés), Dupuy et Berberian proposaient d'en découvrir les coulisses dans Journal d'un album (L'Association). Une pépite était née, dans un genre peu exploré jusqu'alors. Des auteurs y consignaient leur quotidien de créateurs, leurs interrogations, leurs angoisses, révélaient leurs démons, avec une pudeur, un recul et surtout un humour qui font toujours de ce journal une référence et un plaisir de re-lecture.

Journal d'un disque est le sous-titre de La maison de pain d'épice signé Cleet Boris. Sous ce nom, Hubert Mounier livre ses souvenirs de la période qui a précédé la sortie de son nouvel album éponyme attendu dans les bacs pour le 22 février, quatre jours après la sortie de cette BD. De décembre 2007 à octobre 2010, l'ancien trublion swinguant de L'affaire Louis trio revient sur la genèse de ses nouvelles chansons, exercice traditionnellement de longue haleine. Le temps qui peut s'écouler entre l'embryon d'une mélodie et le résultat livré à l'auditeur s'étire, la construction s'élaborant par strates, au fil des enrichissements et parfois de remises en cause. Ce disque-là n'aura pas échappé à la règle : des rendez-vous successifs avec son complice, Benjamin Biolay, déjà présent sur son précédent opus en 2005 et préparateur à l'accouchement qui n'ira pas cette fois jusqu'à suivre l'évènement jusqu'à son terme et le passage en studio, le parcours se lit sans déplaisir. Outre la petite galerie de portraits de musicos associés au projet et qu'il eut été étonnant de ne pas trouver, les affres d'une rupture de contrat perturbent et affectent le quotidien de l'auteur. Il revient aussi sur l'évolution de sa carrière, délivrant au passage quelques coups de griffes à certains "confrères" dont la production ne trouve pas grâce à ses yeux.

L'artiste étant aussi homme, le retour sur quelques pages tournées en matières de dépendances (alcool, cigarettes), sur les joies de vivre loin de la grande ville et d'être père, complètent le tableau. En matière de graphisme, pas de surprise, depuis J'ai réussi (Magic strip) ou les visuels accompagnant Chic planète il y a 25 ans, Mounier manie avec élégance une ligne claire moderne avec, à l'occasion, un je-ne-sais-quoi de Serge Clerc et de Frank Le Gall. A ce titre, la pochette de la version limitée de Voyager léger demeure un exemple parfait d'épure et de légèreté, avec une touche de mélancolie, autant qu'un joli écrin pour une série de chansons tout aussi délicates et équilibrées.

Dans La maison de pain d'épice, il y a d'autres friandises. Celles-ci devraient faire le bonheur de quelques vieux lecteurs qui, probablement, se laisseront aller à un soupir, de ceux qui accompagnent la dégustation d'une madeleine évoquant la période des culottes courtes ; exhalent alors des odeurs des goûters et des livres petits formats en noir et blanc, qu'on avalait les un comme les autres avec gourmandise. En détournant, avec un respect évident, quelques couvertures d'Atome Kid, Météor, Zembla, et surtout d'Akim pour prendre la place du héros, il contentera ceux qui ont été élevés aux productions Lug et Mon journal. Le chanteur ne cache pas que Tarzan a fait partie de ses héros, mais avoue aussi une tendresse pour ses cousins italiens nés sous le crayon d'Augusto Pedrazza. Sa préférence semble aller au dernier nommé, fils du consul britannique adopté par un gorille et qui deviendra roi des animaux dont il maîtrise le langage. Pendant plus de 750 numéros, sur un quart de siècle, Akim aura affronté un nombre incalculable de bêtes dangereuses, d'hommes plus méchants encore, de monstres improbables, de robots déglingués sous les vivats de gosses, heureux de le retrouver deux fois par mois contre une poignée de ferraille.

Le livre de Boris / Mounier contient cela aussi, et pour peu que ce type de souvenirs sommeillent encore dans un coin de l'esprit, il prend une dimension supplémentaire qui lui aurait sans doute fait défaut. Sympathique, plaisant, indiscutablement, mais pas totalement jubilatoire du fait de sauts trop conséquents entre les périodes auxquelles il se réfère, ce Journal se feuillette dans l'attente du disque plus qu'il se dévore pour ses qualités propres. Acharnés du making of et de recettes de cuisine techniques sur la fabrication d'un disque, abstenez-vous. Amateurs de l'artiste, même sans être collectionneurs compulsifs, ne boudez pas votre plaisir.

L. Cirade

http://www.bdgest.com/chronique-4456-BD-Maison-de-pain-d-epice-Journal-d-un-disque.html

.

mister c , comment est la pochette de vl limitée ? il me semblait qu'elle était assez similaire à celle de la première édition ? oserais je vous demander une photo s'il vous plait ?

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

M. Clown
dans une orgie haut de gamme

http://sylvan-m.e-monsite.com/

Masculin
Age : 48
Humeur : Charlie Hebdieudo!
Localisation : Dans la lumière orange
Nombre de messages : 4117
MessageSujet: Re: hubert mounier Mar 15 Fév 2011 - 23:16

lili a écrit:
une critique de la bd


mister c , comment est la pochette de vl limitée ? il me semblait qu'elle était assez similaire à celle de la première édition ? oserais je vous demander une photo s'il vous plait ?

C'était une très jolie pochette dessinée par M. Hubert himself glissée dans un fourreau à l'image de la version d'origine. Je m'en occupe ce WE et je vous l'envoie par mail, comme d'hab'
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63288
MessageSujet: Re: hubert mounier Mer 16 Fév 2011 - 9:22

un jour il faudra que nous reprenions les cours merci

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

M. Clown
dans une orgie haut de gamme

http://sylvan-m.e-monsite.com/

Masculin
Age : 48
Humeur : Charlie Hebdieudo!
Localisation : Dans la lumière orange
Nombre de messages : 4117
MessageSujet: Re: hubert mounier Jeu 17 Fév 2011 - 19:27

Il faudrait que je fasse un tour du côté de chez toi un jour, ou qu'on se retrouve à mi-chemin avec un ordi portable pour un cours particulier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63288
MessageSujet: Re: hubert mounier Dim 20 Fév 2011 - 14:39

nouvel extrait sur le space : la maison de pain d'épices

http://www.myspace.com/hubertmounier

très jolie

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63288
MessageSujet: Re: hubert mounier Dim 20 Fév 2011 - 19:23

sur france inter mercredi 23 février

23:16 VOULEZ-VOUS SORTIR AVEC MOI ?

Hubert Mounier et Hubert-Félix THIEFAINE

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63288
MessageSujet: Re: hubert mounier Mar 22 Fév 2011 - 11:37

voici les scans vl dont nous parlions plus haut







re merci aux petites mains de tous genres ;-)

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: hubert mounier

Revenir en haut Aller en bas

hubert mounier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» hubert mounier
» Hubert Ben Kemoun
» Messe de Saint Hubert
» Hubert Sumlin : I Know You (1998)
» Charles Hubert Parry
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les insulaires ¤ forum non officiel sur benjamin biolay :: ailleurs-