.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

{long métrage} qui a envie d'être aimé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
avatar

benjaminsabine90
combien de temps



Féminin
Age : 27
Humeur : Reviens mon amour
Localisation : En Suisse
Nombre de messages : 1058
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Sam 5 Fév 2011 - 21:20

benjaminsabine90 a écrit:
Qu'est-ce que ça peut fai a écrit:
Des places de ciné à gagner par ici :

http://www.leblogducinema.com/2011/01/26/concours-qui-a-envie-detre-aime-%e2%80%93-sortie-en-salles-le-9-fevrier-%e2%80%93-des-places-de-cinema-a-gagner/

A quoi ça sert que je les gagne, étant donné que le film ne sortira pas en Suisse le 9 février!!!!

En plus, seules les personnes habitant en France métropolitaine et en Corse ont le droit d'y participer. Mais bon, je crois que d'autres personnes méritent de les gagner!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Fred
vois des mirages



Masculin
Age : 40
Nombre de messages : 2329
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Sam 5 Fév 2011 - 21:32

tu penses aux belges, non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

benjaminsabine90
combien de temps



Féminin
Age : 27
Humeur : Reviens mon amour
Localisation : En Suisse
Nombre de messages : 1058
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Sam 5 Fév 2011 - 21:35

Ben non, aux Français et aux Corses, vu que les Belges, comme les Suisses, n'ont pas le droit d'y participer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Darren
dans les tympans, dans les tempi



Masculin
Age : 27
Humeur : Hypertranquille
Localisation : Amiens / Paris
Nombre de messages : 4680
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Sam 5 Fév 2011 - 21:46

benjaminsabine90 a écrit:
aux Français et aux Corses

ah ? ils ont obtenue leur indépendance ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Vava3003
si loin de chez moi, je ne comprends pas pourquoi mon coeur s'emballe comme ça



Féminin
Age : 51
Localisation : Ile de France
Nombre de messages : 15604
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Sam 5 Fév 2011 - 21:47

Les Corses sont Français !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

benjaminsabine90
combien de temps



Féminin
Age : 27
Humeur : Reviens mon amour
Localisation : En Suisse
Nombre de messages : 1058
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Sam 5 Fév 2011 - 21:50

Le concours est de toute manière réservé à la France métropolitaine et Corse.

C'est que m'a répondu un type après que j'ai dit que je n'avais aucune raison d'y participer vu que le film ne sort pas en Suisse.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Vava3003
si loin de chez moi, je ne comprends pas pourquoi mon coeur s'emballe comme ça



Féminin
Age : 51
Localisation : Ile de France
Nombre de messages : 15604
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Sam 5 Fév 2011 - 21:56

Tu n'as qu'à réclamer aux organismes culturels et cinématographiques suisses qu'ils organisent le même type de concours pour les films avec benjamin biolay qui sortiront en suisse !!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

chtite-marie
ni brune ni blonde



Féminin
Age : 36
Humeur : Princesse Wesh Wesh
Localisation : dans les rues de Paris Paris
Nombre de messages : 15363
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Sam 5 Fév 2011 - 22:53

zêtes pas bien
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Valamon
le soleil est assis du mauvais côte de la mer



Féminin
Age : 43
Nombre de messages : 859
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Dim 6 Fév 2011 - 8:23

Vava3003 a écrit:
Tu n'as qu'à réclamer aux organismes culturels et cinématographiques suisses qu'ils organisent le même type de concours pour les films avec benjamin biolay qui sortiront en suisse !!!!!!!!!!!!

Ne crie pas Vava c'est contagieux...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

benjaminsabine90
combien de temps



Féminin
Age : 27
Humeur : Reviens mon amour
Localisation : En Suisse
Nombre de messages : 1058
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Dim 6 Fév 2011 - 10:26

"Qui a envie d'être aimé ?" - La belle crise de la quarantaine !
Un quadragénaire sceptique à la recherche de lui-même tombe sur Dieu. Son entourage s'inquiète.


"Qui a envie d'être aimé ?" - La belle crise de la quarantaine !


Antoine a 40 ans, deux gamins, une ravissante épouse, un job lucratif d'avocat. A priori, tout lui réussit, mais, bizarrement, rien ne va. Antoine ne sait pas communiquer avec ses enfants, son métier ne l'inspire plus, sa vie de couple tourne en rond. Pour échapper à son désarroi, il aurait pu tout imaginer. Tout, sauf cela : que lui, le sceptique et l'épicurien puisse rencontrer... Dieu et les centres des "catholiques anonymes", conçus selon les mêmes principes que ceux des alcooliques ou émotifs du même nom. Ses proches ne le reconnaissent plus. Et il ne se reconnaît plus lui-même.

En adaptant Catholique anonyme, le livre de Thierry Bizot, Anne Giafferi, dont c'est le premier film, évite les pièges qui lui tendaient les bras. Point de bondieuserie et de mysticisme à la petite semaine dans Qui a envie d'être aimé ?. La crise existentielle traversée par le héros quarantenaire pourrait très bien trouver un exutoire dans des cours de ping-pong, de yoga ou de guitare électrique. Le "contexte catho" fait juste ressortir avec plus d'éclat et de drôlerie absurde le dénuement du personnage, ses arrangements pas forcément petits avec la vie.

Excellemment interprétée par Éric Caravaca et ses partenaires (mention spéciale à Benjamin Biolay dans le rôle du frère ingérable), la fiction slalome joliment entre comédie et drame. La subtilité du scénario et l'intelligence jamais démonstrative des dialogues font le (beau) reste. Un des meilleurs films français du moment.

http://www.lepoint.fr/cinema/qui-a-envie-d-etre-aime-la-belle-crise-de-la-quarantaine-06-02-2011-135806_35.php
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63339
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Dim 6 Fév 2011 - 11:59

le film a inspiré une étude que je trouve intéressante

.

Moins de 4 Français sur 10 croient en Dieu

Moins de quatre Français sur 10 croient en Dieu, selon un sondage publié dimanche par le Parisien/Aujourd'Hui en France et réalisé à l'occasion de la prochaine sortie du film Qui a envie d'être aimé ? Les croyants (36%) sont légèrement plus nombreux que les athées (34%) en France, selon cette enquête de l'institut de sondage Harris Interactive.

Le dernier tiers de la population française (30%) se divise en 22% de personnes qui ne savent pas si elles croient en Dieu mais se posent la question, tandis que 8% ne savent pas mais ne se posent pas la question. Qui a envie d'être aimé? qui sortira mercredi sur les écrans, est l'histoire de la conversion d'un homme à l'âge de 40 ans, par la réalisatrice Anne Giafferi.

http://www.europe1.fr/France/Moins-de-4-Francais-sur-10-croient-en-Dieu-401253/

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Angela
d'une syllabe ou deux



Féminin
Localisation : De la Seine à la Méditerranée
Nombre de messages : 1145
MessageSujet: qui a envie d'être aimé Dim 6 Fév 2011 - 21:31

Hormis l'intérêt que l'on peut avoir pour ce film et ses acteurs,ce qui m'intéresserait particulièrement serait de connaître la raison qui lui a fait choisir ce film-là au sujet si particulier, tout de même.
Les opportunités du moment? Un choix délibéré ?
J'imagine qu'on a pu lui poser la question s'il a "fait " une ou plusieurs avant-premières. Pour l'instant, pas d'échos, à part les articles, bien sûr, plutôt favorables au film. Tant mieux pour eux!

Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63339
MessageSujet: le figaro Lun 7 Fév 2011 - 14:57

critique mi figue

QUI A ENVIE D'ÊTRE AIMÉ ? Crise de foi
CLARA GÉLIOT

COMÉDIE, d'Anne Giafferi, avec Eric Caravaca, Arly Jover, Valérie Bonneton.

MOYEN

Antoine, heureux en affaires comme en amour, est invité par le professeur principal de son fils à assister à un cours de catéchisme. A priori hermétique à la religion, cet avocat de gauche s'y rend « par politesse »... et en sort chamboulé. Emu par ce premier rendez-vous avec Dieu, il décide de renouveler l'expérience. Une crise de foi qui le surprend lui autant que sa famille et ses amis. En adaptant Catholique anonyme (Seuil), le roman autobiographique de son mari, Thierry Bizot, Anne Giafferi a choisi un sujet aussi personnel que sensible. Dans le film, Eric Caravaca est parfait. Son regard suffit à révéler le bouillonnement intérieur d'un homme en quête de profondeur. Autour de lui, les seconds rôles, notamment ceux de la sœur complice (Valérie Bonneton) et du frère prodigue (Benjamin Biolay), portent caution à la comédie. Mais en n'abordant pas frontalement ce riche sujet et en le diluant dans des événements plus banals, le film s'inscrit davantage dans le grand registre des histoires de famille que dans celui des joyaux rares. Dommage.

En salles le 9 février.

.

http://www.lefigaro.fr/lefigaromagazine/2011/02/05/01006-20110205ARTFIG00577-qui-a-envie-d-tre-aime-crise-de-foi.php

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

benjaminsabine90
combien de temps



Féminin
Age : 27
Humeur : Reviens mon amour
Localisation : En Suisse
Nombre de messages : 1058
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Mar 8 Fév 2011 - 20:54

Qui a envie d'être aimé?


Une comédie douce-amère sur la foi, très bien interprétée.


Avocat respecté, mari choyé et père aimant, Antoine a tout pour être heureux. Un beau jour, après une discussion avec le professeur de son fils, ce quadragénaire décide pourtant de suivre une catéchèse. Pourquoi ? Il ne sait pas vraiment. Il sait par contre qu'il a vaguement honte de participer à un groupe de discussion sur la foi, qu'il n'a pas envie de le dire à sa femme ou à ses amis mais il sent que ça lui fait du bien. Et à nous aussi. Pour son premier film au cinéma, Anne Giafferi signe en effet une oeuvre humble et pleine d'esprit. Sans prosélytisme, ni frénésie comique, elle s'en tient à son histoire, celle de son personnage principal, mais aussi la sienne puisqu'elle adapte Catholique anonyme, le roman autobiographique de son mari, Thierry Bizot. La créatrice de la série télé Fais pas ci fais pas ça se (re)plonge dans une crise existentielle et en tire une comédie douce-amère, formidablement interprétée : Arly Jover, Valérie Bonneton, Jean-Luc Bideau ou Benjamin Biolay n'ont jamais été aussi bons et Eric Caravaca trouve enfin un premier rôle à sa hauteur.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63339
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Mer 9 Fév 2011 - 10:29

benjaminsabine90 a écrit:
Eric Caravaca trouve enfin un premier rôle à sa hauteur.

n'importe quoi cette remarque affraid

quelle est la source sabine ? est ce que tu peux insérer les liens dans tes posts s'il te plait Wink

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

julien
la flamme sacrée et des converses

http://lejournaldunbridgejaune.com/

Masculin
Age : 31
Humeur : Bientot papa :)
Localisation : dans ta bouche
Nombre de messages : 30749
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Mer 9 Fév 2011 - 10:37

Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63339
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Mer 9 Fév 2011 - 10:43

merci, étonnée que l'express puisse faire une telle remarque sur ec

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

julien
la flamme sacrée et des converses

http://lejournaldunbridgejaune.com/

Masculin
Age : 31
Humeur : Bientot papa :)
Localisation : dans ta bouche
Nombre de messages : 30749
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Mer 9 Fév 2011 - 10:47

Je me pose une question, quand on est journaliste on a le droit de donner son opinion perso ou pas ? ou faut il garder une certaine valeur "réelle" ? Il suffit que celui qui écrit le papier n'ai pas du tout aimé cet acteur dans ses autres films , et que là oui ?
est ce que si j'étais journaliste j'aurais le droit de "tailler" Eastwood si j'ai pas aimé "l'échange" par exemple ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63339
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Mer 9 Fév 2011 - 10:51

sinon il n'y aurait que de bonnes critiques de tout Laughing après t'as les enjeux pour le média pour lequel tu écris qui peuvent entrer en jeu

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

julien
la flamme sacrée et des converses

http://lejournaldunbridgejaune.com/

Masculin
Age : 31
Humeur : Bientot papa :)
Localisation : dans ta bouche
Nombre de messages : 30749
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Mer 9 Fév 2011 - 10:58

oui, je sais même pas pourquoi je pose cette question enfait
parce que ça m'étonnait de te voir t'étonner
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63339
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Mer 9 Fév 2011 - 11:06

je suis étonnée parce qu'eric caravaca est un acteur qui n'en est pas à son premier premier rôle et qu'il est toujours excellentissime, donc je trouve ça ridicule de le dire comme ça , surtout pour un mag tel que l'express

.

le film aura dans les 150 copies apparemment http://www.lavie.fr/culture/cinema/qui-a-envie-d-etre-aime-le-film-qui-delie-les-langues-08-02-2011-13857_35.php

.

«Qui ? Qui d’entre vous a envie d’être aimé ?» C’est par cette question simple et en apparence banale que débute la séance de catéchèse à laquelle Antoine s’est rendu un peu malgré lui. Cet avocat de 40 ans, père de famille, ne croit pas en Dieu. Mais il tient à entretenir les meilleures relations possibles avec l’école privée à laquelle il a inscrit son fils et c’est pour cela qu’il accepte d’assister à cette étrange réunion.

Au premier abord, son cynisme et son mépris l’emportent et il raille ce petit groupe de « dépressifs anonymes » qui cherchent désespérément Dieu. Lui, il s’en passe très bien de Dieu. Mais très vite ce questionnement, « qui a envie d’être aimé ? », le saisi au plus profond de lui même. L’amour : n’est-ce pas cela qui manque à sa vie matériellement accomplie ? L’amour d’un père qui l’a toujours traité avec sévérité, l’amour d’un frère qui le méprise et l’amour qu’il ne sait pas donner à son propre fils. Soudain le grand vide de sa vie lui apparait : être aimé mais aussi savoir aimer, tels sont ses deux manques. Alors il retourne à ce groupe, se met à lire la Bible. Et sa vie change…

De facture très modeste, ce premier film séduit par son point de vue original sur la foi : celui de la réalisatrice qui a vu son mari se convertir sans être elle-même touchée. Cela explique le choix qui est fait de ne montrer que les effets du bouleversement intérieur du personnage sans en explorer la source. Parce que l’essence même de ce qui change Antoine est étrangère à la réalisatrice. C’est donc avec distance mais aussi beaucoup de respect que la conversion est montrée.
Un questionnement intérieur

Cette approche pourra dérouter croyant comme non croyant parce qu’elle donne parfois le sentiment que ce que vit Antoine est plus une thérapie qu’une véritable conversion. L’espoir et la joie que la foi peut procurer ne sont pas au cœur du film. D’ailleurs, les scènes de catéchèse ne sont pas le point fort du film, parce que volontairement caricaturales, elles tranchent avec la délicatesse de l’ensemble.

Ce qu’Anne Giafferi s’attache d’abord à montrer, c’est le murissement progressif d’un questionnement intérieur et l’impact que cela a sur les relations humaines du personnage. Et cette description, exercice extrêmement périlleux, est vraiment remarquable. La complexité de la relation père-fils, doublement exploitée, est finement montrée. Antoine cherche à aimer son fils comme son propre père ne l’a jamais aimé et sa foi nouvelle, qui place l’amour et l’acceptation de la faiblesse au centre, va le guider. Sa femme, qui craint d’abord d’être trompée puis de voir son mari se transformer en fanatique, peine à accepter le cheminement d’Antoine. La scène finale qui la voit choisir la confiance est très touchante.

La grande force du film est donc de suivre avec beaucoup de justesse l’évolution des personnages et de décrire sans concession les préjugés qui dominent lorsque l’on fait face à la question de la foi. Grâce à la qualité de la description du cheminement intérieur, évoquée précédemment, le récit parvient à être extrêmement prenant. D’un point de vue strictement formel, l’ensemble souffre parfois d’allures télé-filmiques mais marque sa différence par le jeu d’acteurs. Eric Caravaca, notamment, parvient à faire habiter son personnage d’une vraie sensibilité.

François Huzar

http://www.lecourant.info/2011/02/08/qui-a-envie-etre-aime-cinema/

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63339
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Mer 9 Fév 2011 - 11:37

Anne Giafferi a préféré la voie de l'étude de mœurs pour raconter la conversion d'Antoine. Avocat pénaliste, il vit avec un médecin (Arly Jover) et est un jour convoqué par le professeur principal de son fils. L'enseignant le questionne plus sur sa vie de père que sur celle de son fils et finit par lui faire passer une invitation à une séance de cathéchèse.

Antoine, l'un de ces faibles qui a réussi (un registre qu'Eric Caravaca maîtrise à merveille)1, accepte pour ne pas nuire à son enfant, et tombe sur une salle de patronnage dans laquelle officie un prêtre qui fait chanter le Notre Père sur une mélodie ringarde, à l'intention d'une assistance clairsemée faite à la fois de convaincus (un couple fécond et croyant) et d'âmes en peine.

Peut-être parce qu'il se sent mal aimé de son père (Jean-Luc Bideau) qui lui préfère son frère prodigue (Benjamin Biolay, spécialiste en sales types, en passe de devenir un des grands seconds rôles du cinéma français2), Antoine trouve un réconfort croissant dans ses séances de cathéchèse, sans que l'on puisse vraiment partager son enthousiasme (il faut dire que le rôle du prêtre est tenu par Philippe Duquesne, ci-devant Deschiens, peut-être que la foi vient mieux si l'on n'a pas vu les Deschiens).

La mise en scène se refuse à tout effet spectaculaire, tout juste un Ecce Homo de bois saisi dans la pénombre d'une chapelle bretonne, et le scénario avance avec la prudence du converti qui craint les quolibets.

On a parfois l'impression que le film endosse le discours que, dans un premier temps, Antoine tient au reste du monde qui pourrait se résumer par "je ne force personne, ça marche pour moi mais si vous voulez essayer le boudhisme ou la sophrologie, libre à vous"... C'est un peu ce que Julia Roberts expliquait dans Mange, prie, aime...

http://www.lemonde.fr/cinema/article/2011/02/08/le-choix-de-luna-et-qui-a-envie-d-etre-aime-de-la-convertibilite-de-l-homme-du-xxie-siecle_1476531_3476.html

.

1 . là on est d'acc...
2. Laughing ce serait amusant

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

julien
la flamme sacrée et des converses

http://lejournaldunbridgejaune.com/

Masculin
Age : 31
Humeur : Bientot papa :)
Localisation : dans ta bouche
Nombre de messages : 30749
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Mer 9 Fév 2011 - 11:51

ok je veux bien de la 2, à une seule condition : on fait une section voir un forum, spécial pour sabine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63339
MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé Mer 9 Fév 2011 - 12:26

LA CRITIQUE

Ça lui tombe sur la gueule, et Dieu sait qu'il ne s'y attendait pas. Quoi ? La foi... A l'instigation d'un prof de son fils, Antoine (40 ans, avocat, marié, deux enfants) se rend à une catéchèse vaguement neuneu (« Qui a envie d'être aimé ? » demande à ses ouailles en détresse un curé dégoulinant de bonté), dont, curieusement, il ne peut plus se passer. Au point de prétexter des réunions, d'inventer des clients ; bref, de mentir à sa famille, à ses proches. A sa femme surtout, qui imagine le pire...

C'est la petite idée rigolote - et pas fausse ! - de ce premier film tout gentil, tout modeste, tout fragile : dans son milieu branchouille, avec sa foi toute neuve, Antoine ne peut que passer pour un grand malade. Ou un crétin. Qu'il vire alcoolo, drogué, gay ou ministre, on le lui pardonnerait. Mais chrétien, ça, sûrement pas... D'autant que sa conversion n'est pas éclatante comme celle de Claudel, frappé avec superbe derrière un pilier de Notre-Dame. La foi d'Antoine est si petite, si ordinaire qu'il en est lui-même tout gêné. Elle ne lui sert, en définitive, qu'à accepter les curieux goûts musicaux de son fils, le désamour permanent de son père et les provocs ininterrompues de son frère... Mais ce n'est qu'un début. Et le talent d'Eric Caravaca, c'est, précisément, de laisser entrevoir bien des abîmes à venir. Et de rendre étrangement émouvant ce doux hésitant, bien décidé, soudain, à tracer sa route.

Pierre Murat

http://www.telerama.fr/cinema/films/qui-a-envie-d-etre-aime,425674.php

.

quelqu'un compte aller le voir ? je suis curieuse d'un avis (sur le film en général) 'normal' vu les critiques

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Angela
d'une syllabe ou deux



Féminin
Localisation : De la Seine à la Méditerranée
Nombre de messages : 1145
MessageSujet: qui a envie d'être aimé Mer 9 Fév 2011 - 15:11

Il y a finalement beaucoup d'articles sur le film...
Merci à toi,lili, à Sabine et à Julien aussi pour les liens.
Comme je compte aller le voir, soit demain, soit vendredi, j'ai lu en diagonale. Je préféré toujours garder pour après. Mais encore un fois, lili, je partage concernant E. Caravaca. Je l'ai découvert dans la Chambre des officiers" film si important sur l'acceptation de la différence. Il y était formidable, comme les autres aussi . Et dans "son frère" de Chereau également.
Pour info, le film est programmé dans deux cinémas à Rouen.
Et pour info aussi, mais je n'ai pas pu entendre l'émission, Thierry Bizot passait aujourd'hui dans le fou du roi .
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: {long métrage} qui a envie d'être aimé

Revenir en haut Aller en bas

{long métrage} qui a envie d'être aimé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» {long métrage} qui a envie d'être aimé
» {long métrage} l'homme d'après
» {long métrage} la meute
» {long métrage} pourquoi tu pleures ?
» {long métrage} irréprochables
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les insulaires ¤ forum non officiel sur benjamin biolay :: benjamin biolay-