.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

Débats / explications/ thèses sur les textes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27  Suivant
AuteurMessage
avatar

jfmoods
un air de savoir



Masculin
Nombre de messages : 4792
MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes Dim 1 Avr 2012 - 22:01

Atroce, c'est vrai. Sans espoir, c'est vrai. Cette danse est on ne peut plus macabre. Le trait est si lourd, la mise en scène si appuyée qu'on aurait tendance, en effet, à interpréter "La garçonnière" au ixième degré.

Sans doute est-ce d'ailleurs la raison pour laquelle un certain membre du forum (dont je tairai le nom mais pas la lassitude que suscitent en moi nombre de ses commentaires) la trouve "fendarde" ?

Au risque de me répéter : faut quand même être un peu spécial pour la trouver fendarde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Angela
d'une syllabe ou deux



Féminin
Localisation : De la Seine à la Méditerranée
Nombre de messages : 1137
MessageSujet: La garconnière Dim 1 Avr 2012 - 22:08

Ce n'est, effectivement pas, le premier qualificatif qui me viendrait à l'esprit ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63313
MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes Dim 1 Avr 2012 - 22:48

c'était aussi un oulaaaaa d'exagération rieuse ;-) edit précision : de moi, pas rieuse de tes mots

_________________
. merci pour le grand huit .


Dernière édition par lili le Dim 1 Avr 2012 - 22:51, édité 1 fois (Raison : précision)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Angela
d'une syllabe ou deux



Féminin
Localisation : De la Seine à la Méditerranée
Nombre de messages : 1137
MessageSujet: La garconnière Lun 2 Avr 2012 - 0:33

J'ai bien compris! Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar

éphèse




Humeur : « Ne fermez pas votre coeur comme au désert, comme au jour de tentation et de défi....
Nombre de messages : 593
MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes Mar 22 Mai 2012 - 19:27

En lisant une interview de Mister Frédéric Beigbeder, j'ai appris que La Garconnière de Billy Wilder était l'un de ses films romantiques préférés et j'ai tout de suite pensé à la chanson de Benjamin Biolay.............Autant cette chanson il l'a écrite après avoir vu ce film, dans un autre style, le style biolien...........







J'adore cette chanson :

Revenir en haut Aller en bas
avatar

noguyinstead


http://biolayanways.blogspot.fr/

Nombre de messages : 439
MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes Dim 11 Nov 2012 - 14:29

Découpages possibles du nouvel opus...

1) Les différentes phases d'une histoire d'amour (Marlène déconne, Aime mon amour, Personne dans mon lit, Trésor Trésor, l'insigne honneur)
2) Cueille le jour (Profite, Le sommeil attendra, Belle époque)
3) Visions croisées d'un concept réinvesti (Venganza, Vengeance)
4) Regard vers le passé et regard vers l'avenir (Sous le lac gelé, La fin de la fin)
5) Lectures de la vie humaine (Ne regrette rien, Confettis)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

noguyinstead


http://biolayanways.blogspot.fr/

Nombre de messages : 439
MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes Lun 12 Nov 2012 - 21:17

"Ne regrette rien", pierre de touche de l'album.

Curieux comme cet "oeil invisible" fait penser à "la lunette d'un microscope" de Manset sur "Comme un légo". Évidemment, Manset considère la vie humaine dans un contexte bien différent, à la fois historique, philosophique et tragique. La sensualité y occupe une place minime, dérisoire ("S'embrasser dans le noir à cheveux blonds / À ne pas voir demain comme ils seront"), alors que chez Biolay, elle tient toute la place. J'aime à m'imaginer que cet "oeil invisible" recouvre une lecture à la fois tragique et sensuelle de la vie humaine. Nul n'est, en effet, à l'abri des desseins inconnus de la faucheuse ni des caprices du désir.

Ce retour vers Manset me rappelle également combien ces deux univers peuvent être tributaires des éléments.

L'eau, par exemple, constitue l'une des pierres fondatrices de la cosmogonie biolayenne. Rêvée, contemplée, elle reflète, aux origines, une certaine passivité du sujet. Les deux derniers albums modèrent largement cette impression première.

La terre, c'est, encore et toujours, cette plaine obsédante, ce lieu au statut complexe. Symbole possible de la vie sociale, elle représente tantôt un lieu de repli tantôt un lieu d'exposition aux vicissitudes de l'existence (puisqu'elle n'offre aucune protection naturelle).
Revenir en haut Aller en bas
avatar

M. Clown
dans une orgie haut de gamme

http://sylvan-m.e-monsite.com/

Masculin
Age : 48
Humeur : Charlie Hebdieudo!
Localisation : Dans la lumière orange
Nombre de messages : 4117
MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes Mar 13 Nov 2012 - 0:01

Je salue le retour de Monsieur Noguyinstead.
Content de te lire à nouveau NGI Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar

noguyinstead


http://biolayanways.blogspot.fr/

Nombre de messages : 439
MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes Mar 13 Nov 2012 - 10:27



Sur "La Superbe", l'eau devient une eau véritablement traversée. On pourra évidemment gloser à l'infini sur le sens à accorder à ce passage...

"Paris est si petit quand on le regagne à la nage"

L'image première qui se dessine est celle de ce point minuscule, perdu dans l'océan, qui, contre toute attente, rallie une côte imaginaire. L'eau se fait aventure. "Prenons le large" confirme cette impression d'ouverture.

Le plus remarquable, sur "Vengeance", c'est que l'eau apparaît enfin sous toutes ses formes, c'est-à-dire dans le cumul de ses métamorphoses (lac, pluie, neige, gel, glace).
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Flo86
la superbe



Féminin
Age : 49
Humeur : A l'arrière j'avais ma guitare mon laisser-passer et trois tonnes de cafard
Nombre de messages : 4036
MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes Mar 13 Nov 2012 - 19:19

M. Clown a écrit:

Content de te lire à nouveau NGI Wink
+1
Revenir en haut Aller en bas
avatar

M. Clown
dans une orgie haut de gamme

http://sylvan-m.e-monsite.com/

Masculin
Age : 48
Humeur : Charlie Hebdieudo!
Localisation : Dans la lumière orange
Nombre de messages : 4117
MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes Mer 14 Nov 2012 - 23:42

noguyinstead a écrit:


Sur "La Superbe", l'eau devient une eau véritablement traversée. On pourra évidemment gloser à l'infini sur le sens à accorder à ce passage...

"Paris est si petit quand on le regagne à la nage"

L'image première qui se dessine est celle de ce point minuscule, perdu dans l'océan, qui, contre toute attente, rallie une côte imaginaire. L'eau se fait aventure. "Prenons le large" confirme cette impression d'ouverture.

Le plus remarquable, sur "Vengeance", c'est que l'eau apparaît enfin sous toutes ses formes, c'est-à-dire dans le cumul de ses métamorphoses (lac, pluie, neige, gel, glace).

En effet, B.B. semble avoir traversé l'Achéron, mais pour quitter les Enfers. Après avoir noyé dans l'eau claire des fontaines l'eau, sacrée, lustrale et baptismale et avoir ainsi fait de cette fontaine l'ultime dissolvant universel de ce qu'il pouvait rester d'espoir, B.B. repart de Z pour redonner à l'eau sa vertu première : la source de vie. C'est un reboot pour enfin pouvoir vivre chaque seconde, comme l'entend d'ailleurs Uminski dans son dernier magnifique album ; (la vie continue et il faut bien qu'on l'aime) dit le D'Artagnan de la chanson dans La vie continue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

noguyinstead


http://biolayanways.blogspot.fr/

Nombre de messages : 439
MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes Mer 14 Nov 2012 - 23:56

"des couloirs infinis de glace et de marbre"

Le marbre, symbole de la durée des oeuvres que l'homme est capable de créer. La glace, phénomène de cristallisation de l'eau comme l'amour est phénomène de cristallisation de l'être sur l'être aimé. La métaphore est profonde, puissante par le contraste entre ce qui perdure au-delà des générations et ce qui n'est voué qu'à un souffle éphémère éternellement renouvelé.

Curieux de découvrir, sur Wikipédia ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Cristallisation_%28Stendhal%29 ) que...

"Le concept de la cristallisation a été inventé par Stendhal dans son ouvrage De l'amour, publié en 1822, pour décrire le phénomène d'idéalisation à l'œuvre au début d'une relation amoureuse : "En un mot, il suffit de penser à une perfection pour la voir dans ce qu'on aime."

Sans doute, lorsque l'amour, lentement, se délite, ne reste-t-il en effet plus que...

"les remords et l'amertume après la fonte des glaces"...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

M. Clown
dans une orgie haut de gamme

http://sylvan-m.e-monsite.com/

Masculin
Age : 48
Humeur : Charlie Hebdieudo!
Localisation : Dans la lumière orange
Nombre de messages : 4117
MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes Jeu 15 Nov 2012 - 21:27

Une question au grand NGI qui n'a rien à voir - ou presque - avec B.B.
J'étudie La lune blanche de Verlaine avec mon Théophane de 12 ans (oui, je fais encore des devoirs à mon âge et à pas d'heure ). Chaque dernier vers de strophe est détaché pour être mis en valeur. Sais-tu mon cher NGI si ce détachement de vers porte un nom en particulier?
Merci pour ta réponse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

noguyinstead


http://biolayanways.blogspot.fr/

Nombre de messages : 439
MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes Jeu 15 Nov 2012 - 21:41

A priori, non.

Il s'agit d'un simple procédé de mise en relief.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

M. Clown
dans une orgie haut de gamme

http://sylvan-m.e-monsite.com/

Masculin
Age : 48
Humeur : Charlie Hebdieudo!
Localisation : Dans la lumière orange
Nombre de messages : 4117
MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes Jeu 15 Nov 2012 - 21:42

Merci beaucoup pour ta réactivité Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar

noguyinstead


http://biolayanways.blogspot.fr/

Nombre de messages : 439
MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes Jeu 15 Nov 2012 - 21:44

Wink

Pourquoi "La fin de la fin" me fait-elle penser à Sacha Distel ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

M. Clown
dans une orgie haut de gamme

http://sylvan-m.e-monsite.com/

Masculin
Age : 48
Humeur : Charlie Hebdieudo!
Localisation : Dans la lumière orange
Nombre de messages : 4117
MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes Jeu 15 Nov 2012 - 21:49

Parce que "Toute la pluie tombe sur moi"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

noguyinstead


http://biolayanways.blogspot.fr/

Nombre de messages : 439
MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes Jeu 15 Nov 2012 - 21:51



D'un kitsch... très raffiné.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

M. Clown
dans une orgie haut de gamme

http://sylvan-m.e-monsite.com/

Masculin
Age : 48
Humeur : Charlie Hebdieudo!
Localisation : Dans la lumière orange
Nombre de messages : 4117
MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes Jeu 15 Nov 2012 - 21:59

Le titre mouniérien de l'album ; pas du tout mon préféré, ou alors l'été, éméché et très amoureux, comme pour Reviens mon amour
Revenir en haut Aller en bas


turlututu




Féminin
Localisation : merveilleux nuages
Nombre de messages : 119
MessageSujet: Mélodie Jeu 15 Nov 2012 - 23:47

Pour moi plutôt un clin d'oeil à cette charmante mélodie, "Raindrops keep falling on my head " à l'origine tirée du non moins délicieux film " Butch cassidy and the Sundance kid" ( d'où le nom du festival ).
Un trio magnifique: Newman, Redford et la moins connue, Katharine Ross. ça finit mal mais c'est bourré d'humour de charme et de mélancolie. A voir si vous ne connaissez pas.
http://www.dailymotion.com/video/xeod0d_butch-cassidy-and-the-sundance-kid_shortfilms?ralg=meta2-only#from=playrelon-13

Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63313
MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes Ven 16 Nov 2012 - 10:54

M. Clown a écrit:
Le titre mouniérien de l'album ; pas du tout mon préféré, ou alors l'été, éméché et très amoureux, comme pour Reviens mon amour

celui ci et un autre me font penser à hm, un des premiers le 3 ou 4 ???

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Louise




Féminin
Localisation : Lyon
Nombre de messages : 425
MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes Ven 16 Nov 2012 - 11:19

turlututu a écrit:
Pour moi plutôt un clin d'oeil à cette charmante mélodie, "Raindrops keep falling on my head " à l'origine tirée du non moins délicieux film " Butch cassidy and the Sundance kid" ( d'où le nom du festival ).
Un trio magnifique: Newman, Redford et la moins connue, Katharine Ross. ça finit mal mais c'est bourré d'humour de charme et de mélancolie. A voir si vous ne connaissez pas.
http://www.dailymotion.com/video/xeod0d_butch-cassidy-and-the-sundance-kid_shortfilms?ralg=meta2-only#from=playrelon-13


Justement repris par Sacha Distel (comme l'a rappelé M. Clown) !
Revenir en haut Aller en bas


turlututu




Féminin
Localisation : merveilleux nuages
Nombre de messages : 119
MessageSujet: actu Ven 16 Nov 2012 - 12:54

Bien évidément! Je pensais qu'il était inutile de le répèter et pas forcément inutile de pointer l'original.
Mais on peut très bien n'en avoir rien à foutre!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

noguyinstead


http://biolayanways.blogspot.fr/

Nombre de messages : 439
MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes Ven 16 Nov 2012 - 21:08

"Viens on s'envole / Vas-y on tombe"

Cette antithèse (mouvement inconciliable et invite / injonction) présente l'irruption soudaine de la mort avec une certaine nonchalance, une certaine désinvolture. C'est un point de passage, une simple porte à franchir entre un monde et un autre. La vie apparaît comme un théâtre d'ombres dont on traverse les décors et dont on disparaît par une trappe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

M. Clown
dans une orgie haut de gamme

http://sylvan-m.e-monsite.com/

Masculin
Age : 48
Humeur : Charlie Hebdieudo!
Localisation : Dans la lumière orange
Nombre de messages : 4117
MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes Ven 16 Nov 2012 - 23:38

Pas encore écouté l’album comme il faudrait, mais il me semble en effet que la nouveauté dans cet album, c’est la liberté et la désinvolture chez B.B. Cela suppose le constat des bleus et des bosses que porte la vie (Profite, Personne dans mon lit, Sous le lac gelé, Marlène déconne) et de s’en accommoder comme le roseau s’accommode du vent (Aime mon amour, Ne regrette rien) pour justement mieux profiter, mieux embrasser la vie (La fin de la fin, Le sommeil attendra, Belle époque) et en définitive trouver la beauté qu’elle recèle (Confettis) - philosophie d’Uminski sur son toujours flamboyant dernier album. Le bonheur ne serait donc plus englouti à jamais dans l’Amérique des 60’s mais sur cette terre que l’on va dévorer. Billy Bob serait donc enfin mort et aurait laissé place au héros insatiable de Kerouac : Neal Cassady. Ce serait une révolution chez le personnage biolayen, mais attendue depuis la fin de 15 septembre.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débats / explications/ thèses sur les textes

Revenir en haut Aller en bas

Débats / explications/ thèses sur les textes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Débats / explications/ thèses sur les textes
» Lieder sur des textes de Heine et Kerner
» Textes de Jazz.
» The Bats - Fear Of God (1991)
» Elvira & The Bats
Page 25 sur 27Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les insulaires ¤ forum non officiel sur benjamin biolay :: benjamin biolay-