.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

{fiction télé} petite fille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité



MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Ven 12 Aoû 2011 - 15:10

hors de propos : j'ai regardé les 3 frères plutôt que petite fille et pendant un moment ils ont pris un cachet et ont eu envie de faire des bisous à tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kiplane
j'avale le vent



Féminin
Humeur : j'avale le vent!
Nombre de messages : 149
MessageSujet: à Japhet Ven 12 Aoû 2011 - 15:26

japhet a écrit:
hors de propos : j'ai regardé les 3 frères plutôt que petite fille et pendant un moment ils ont pris un cachet et ont eu envie de faire des bisous à tout le monde.

Japhet, arrête de nous embrouiller, il est grand temps...... Cool
avoue enfin que tu es Benjamin Biolay !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

jfmoods
un air de savoir



Masculin
Nombre de messages : 4791
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Ven 12 Aoû 2011 - 15:29

Bon... On se remet à parler de "Petite fille" ?

Ouais, je sais. C'est moi qui suis parti un peu en torche sur ce fil, hier.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Ven 12 Aoû 2011 - 18:16

c'est malin kiplane, françoise n'arrête plus de me bombarder de mp depuis tout à l'heure Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63180
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Ven 12 Aoû 2011 - 20:20

Arnkyl a écrit:
ch'ui jamais là quand ça bouge un peu sur ce forum
bon, je retourne me coucher



benjaminsabine90 a écrit:

merci sabine d'essayer de recadrer tout ça !

M. Clown a écrit:
Ca me rappelle le temps où j'étais délégué de classe Laughing

je vous y vois parfaitement cher pirate Smile

.

comme le suggère kiplane (comme quoi nous pouvons aussi être d'accord Wink ) je vais déplacer une partie du débat hors pf, je me suis permise d'utiliser son sous titre en titre principal, j'espère que tu n'y vois pas d'inconvénient Wink

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ion-ion
pas hippie chic mais quand même



Féminin
Age : 36
Localisation : Rennes
Nombre de messages : 165
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Ven 12 Aoû 2011 - 22:40

Eh ben, je n'étais pas venue ici depuis... hum... bien longtemps.
Je vois qu'il y a de l'ambiance !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63180
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Ven 12 Aoû 2011 - 22:49

yououh Wink

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ion-ion
pas hippie chic mais quand même



Féminin
Age : 36
Localisation : Rennes
Nombre de messages : 165
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Ven 12 Aoû 2011 - 22:54

lili a écrit:
yououh Wink

Oui tu as vu : quelle intervention !!!

Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63180
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Ven 12 Aoû 2011 - 22:57

ça valait le coup d'attendre chère ion²

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

jfmoods
un air de savoir



Masculin
Nombre de messages : 4791
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Ven 12 Aoû 2011 - 23:46

Considérations diverses sur "Petite fille"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

jfmoods
un air de savoir



Masculin
Nombre de messages : 4791
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Sam 13 Aoû 2011 - 9:38

Considérations diverses sur "Petite fille" (compléments au post initial, en gras)

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Arnkyl
entre la colline qui prie et la colline qui crie



Masculin
Age : 42
Humeur : ne regrette rien
Localisation : Lyon
Nombre de messages : 1683
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Sam 13 Aoû 2011 - 12:39

Ca y'est j'ai fini de voir "Petite Fille" : bon, j'ai préféré voir ça qu'un téléfilm avec Victor Lanoux, Mimi Mathy ou Gérard Klein, j'aime bien l'idée du scénario, mais je trouve le rendu un peu simplet dans les dialogues et la mise en scéne. Sinon, effectivement, comme déjà dit ici : jolie lumiére et bons acteurs.
J'ai bien aimé aussi la musique de Murat, la chanson de fin me fait penser à l'inédit qu'il vient de mettre sur son myspace : http://www.myspace.com/jlmurat/music/songs/ne-t-39-attends-qu-39-a-toi-seul-40-in-dit-41-83270541
Revenir en haut Aller en bas
avatar

M. Clown
dans une orgie haut de gamme

http://sylvan-m.e-monsite.com/

Masculin
Age : 48
Humeur : Charlie Hebdieudo!
Localisation : Dans la lumière orange
Nombre de messages : 4117
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Dim 14 Aoû 2011 - 14:46

jfmoods a écrit:
Considérations diverses sur "Petite fille" (compléments au post initial, en gras)

Spoiler:
 


J'ai réussi à voir le téléfilm.
Entièrement d'accord avec tes considérations Jfm. Je n'aurais pas mieux dit. J'aime ta formule "Le rien monopolise le reste du temps".

J'ajouterai que c'est un gentil petit téléfilm - que je ai eu plus de plaisir à regarder que Pourquoi Tu Pleures? simplement, pour petites filles qui aiment découper les personnages de romans photos. Comme c'est amusant ce que je viens d'écrire : il se trouve que le titre du film est Petite Fille et que Sylvie découpe justement des personnages de roman photo
Résumé lapidaire de mes impressions : Hummm... Mouais... Bof.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

enioval




Nombre de messages : 2
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Ven 19 Aoû 2011 - 22:28

Troublant BB dans ce téléfilm....
Revenir en haut Aller en bas
avatar

benjaminsabine90
combien de temps



Féminin
Age : 26
Humeur : Reviens mon amour
Localisation : En Suisse
Nombre de messages : 1058
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Ven 19 Aoû 2011 - 22:30

en effet
Revenir en haut Aller en bas
avatar

négative
soleil à plein temps



Féminin
Age : 34
Localisation : Grand Est
Nombre de messages : 2848
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Sam 3 Sep 2011 - 22:03

Je viens seulement de regarder Petite fille et de lire vos commentaires... Il était temps!

Pour un téléfilm, j'ai trouvé que l'ensemble était plutôt pas mal : jeu des acteurs, scénario, ... A part quelques plans et la scène de fin que j'ai trouvée très kitsch (le profils floutés sur fond de montre : affraid )

Je n'avais pas bien du lire les posts précédents car je n'imaginais pas la rôle de BB si court. Je me demande si je peux encore émettre un avis vraiment objectif sur BB mais j'ai trouvé son jeu très convaincant (le rôle me paraissant aussi bien lui correspondre).

Plusieurs d'entre vous, signalent la BO, j'avoue que je n'y ai pas été très sensible. Comme j'ai le DVD encore sous la main, il faudra peut-être que je la réécoute...

Dans l'interprétation de l'histoire, il y a peut-être à creuser du côté du Roi Lear pour avoir une seconde grille de lecture (pour avoir choisi cette oeuvre, quels sont les parallèles avec le scénario, etc.)? J'avoue que je l'ai lu il y a un peu trop longtemps pour le faire ici de suite mais c'est sans doute une piste à creuser
Revenir en haut Aller en bas
avatar

benjaminsabine90
combien de temps



Féminin
Age : 26
Humeur : Reviens mon amour
Localisation : En Suisse
Nombre de messages : 1058
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Sam 3 Sep 2011 - 22:26

négative a écrit:
Je viens seulement de regarder Petite fille et de lire vos commentaires... Il était temps!

Pour un téléfilm, j'ai trouvé que l'ensemble était plutôt pas mal : jeu des acteurs, scénario, ... A part quelques plans et la scène de fin que j'ai trouvée très kitsch (le profils floutés sur fond de montre : affraid )

Je n'avais pas bien du lire les posts précédents car je n'imaginais pas la rôle de BB si court. Je me demande si je peux encore émettre un avis vraiment objectif sur BB mais j'ai trouvé son jeu très convaincant (le rôle me paraissant aussi bien lui correspondre).

Plusieurs d'entre vous, signalent la BO, j'avoue que je n'y ai pas été très sensible. Comme j'ai le DVD encore sous la main, il faudra peut-être que je la réécoute...


Quel DVD? Il existe un DVD de ce téléfilm?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

jfmoods
un air de savoir



Masculin
Nombre de messages : 4791
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Sam 3 Sep 2011 - 22:56

Sans doute y a-t-il, en effet, entre le personnage de Sylvie et celui que cette dernière désirait jouer dans la pièce (de mémoire, Cordélia) plus que de vagues points communs.

Intransigeance, même refus de se plier aux exigences du père, aux conditions humiliantes imposées pour hériter. Indépendance souveraine, esprit libertaire. On peut considérer que, d'une certaine manière, Cordélia a instillé, en Sylvie, le poison de la rébellion, la poussant à mener à son terme, jusque dans ses ultimes conséquences, la logique implacable propre à toute tragédie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

négative
soleil à plein temps



Féminin
Age : 34
Localisation : Grand Est
Nombre de messages : 2848
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Dim 4 Sep 2011 - 11:50

benjaminsabine90 a écrit:


Quel DVD? Il existe un DVD de ce téléfilm?

Non Sabine rassures toi tu n'as rien râté.

C'est juste qu'étant en vacances lors de la diffusion du téléfilm, mon cher Papounet a eu la bonté de me l'enregistrer (qu'il a d'ailleurs trouvé "très bien fait"). Et comme il est équipé comme un pro Wink , il enregistre la télé directement sur DVD.

.

Merci pour le parallèle jmf

J'avais l'envie de me replonger dans le Roi Lear mais je m'aperçois que c'est un des Shakespeare que je ne possède pas encore dans ma biblioyhèque scratch

Je pense qu'une fois que Sylvie rapporte le costume chez elle pour jouer face à la photo de Gabriel et avec les bougies, elle arrive à une confusion entre la vie et son rôle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

benjaminsabine90
combien de temps



Féminin
Age : 26
Humeur : Reviens mon amour
Localisation : En Suisse
Nombre de messages : 1058
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Dim 4 Sep 2011 - 11:56

ouf. n'empêche ça serait pas mal qu'un dvd de ce téléfilm sorte un jour.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

jfmoods
un air de savoir



Masculin
Nombre de messages : 4791
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Dim 4 Sep 2011 - 14:50

Négative a écrit :

Citation :
Je pense qu'une fois que Sylvie rapporte le costume chez elle pour jouer face à la photo de Gabriel et avec les bougies, elle arrive à une confusion entre la vie et son rôle.

C'est très probable. Le véritable basculement, lui, s'effectue le fameux jour : celui où les parents "oublient" la pièce de théâtre et calent la date les fiançailles. Preuve évidente que l'existence de Sylvie leur est insignifiante. Pas la moindre attention envers elle. Ils sont enfermés, cloîtrés dans leur bonheur égoïste et vaniteux. Dès lors, leur sort (ainsi que celui de la ferme) est scellé. Qui sait ? Peut-être cette représentation aurait-elle permis à Sylvie d'évacuer la catharsis (qui a, d'une certaine manière, quelque chose à voir avec le passager noir de Dexter). Le malheur aurait peut-être pu être évité... ou retardé.

En ce qui concerne le parallèle avec Le Roi Lear, on peut considérer que l'univers de Sylvie est beaucoup plus tragique. En effet, Cordélia a deux soeurs : l'héritage semble donc assuré (même si l'on devine déjà qu'il n'en sera rien). Sylvie, elle, est d'emblée, confrontée à deux malheurs : celui d'être née femme dans un milieu où les femmes n'ont pas d'existence propre, reconnue, légitime ; celui d'être enfant unique. Elle sera héritière par défaut, pour ne pas décevoir ses parents. Faute de mieux. Ou ne sera rien.

Comme dans tout horizon tragique, l'individu est la marionnette du destin, de circonstances étrangères, indéchiffrables. D'un malentendu que l'on ne pourra débrouiller qu'à la fin, trop tard évidemment. Je parlais, l'autre jour, un peu par dérision, du téléphone portable. Parce qu'il empêche les court-circuitages, la rétention d'informations essentielles, il ne peut apparaître que comme un ennemi intime de l'univers tragique. Le temps passant, l'absence prolongée, inexplicable, de Gabriel ne peut cristalliser qu'une interprétation. La pire. Comme, happé par le désespoir, on ne peut s'appuyer sur rien d'autre que sur des signes, on se fourvoie forcément. Mais que faire d'autre sinon croire qu'il s'agit bien là, en définitive, d'un abandon pur et simple (même si l'autre thèse, celle de l'accident fatal, ne saurait être totalement exclue) ? Le plus banal, le plus trivial, c'est toujours ce à quoi l'on ne pense jamais. Parce que l'esprit, machinalement, malgré tout ce que nous dicte notre coeur, "sillonne la galaxie de l'absurde" comme l'écrivait René Char.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

jfmoods
un air de savoir



Masculin
Nombre de messages : 4791
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Lun 5 Sep 2011 - 19:35

En vérité, M. Clown a beau jeu d'ironiser sur ce téléfilm...

Citation :
pour petites filles qui aiment découper les personnages de romans photos

On pourrait y déceler, de la part de la réalisatrice, une certaine puérilité dans la mise en scène, de la facilité, voire de la bêtise. Et pourtant...

Considérons ces personnages dans ce qu'ils nous dévoilent d'eux-mêmes. Une mère, puérile, stupide, infantilisante, qui ne saurait, en aucune manière, servir de modèle à Sylvie pour devenir une femme. Un père, totalement absent et inconséquent. C'est bien sur ce terreau stérile qu'a grandi notre héroïne, dans le prosaïsme infernal des jours, sur les tâches répétitives et abêtissantes qui ont graduellement fait d'elle ce paradoxe vivant : une petite fille de 35 ans qui (selon l'expression de sa partenaire de théâtre et amie), frôle la date limite de vente. Il y a évidemment quelque chose d'Emma Bovary chez Sylvie. Une vie comme un roman de gare. Un coeur en forme de collection Harlequin. Le théâtre fut la bouée de sauvetage. Après tout, si c'est le soir, après le travail ! Allez donc savoir pourquoi elle n'a pas choisi de faire du macramé ! Non, ce qu'il lui fallait absolument, c'était se projeter violemment vers la vie, je dirai même désespérément. Être enfin quelqu'un, même un être de papier dont on devient la chair et dont on restitue les mots. C'était ça... ou devenir folle.

Arrêtez-vous un instant et imaginez. Imaginez un instant la totalité des années passées à s'encroûter en ce lieu perdu, sinistre et désocialisant, et vous mesurerez ce qu'est le néant d'une vie. Imaginez ! Que dis-je ? Fixez-vous au coeur même de cette apnée interminablement oppressante ! Contre toute attente, une main vigoureuse se tend soudain vers vous pour vous tirer de cette tourbe. Difficile d'imaginer la violence prodigieuse de ce moment, en vérité. De la noyade dans les eaux boueuses d'une mare aux cîmes de l'Himalaya. D'un coup ! Cendrillon, la souillon, se retrouve au bal. Croyez-vous qu'elle veuille entendre frapper les 12 coups de minuit ? La violence de ce moment où le monde d'avant s'écroule brutalement est l'exact pendant de l'autre moment : celui où sa rage d'avoir été sacrifiée à l'autel de quelques pauvres arpents de terre la submerge. Vous m'avez tuée à petit feu ? Vous m'avez privée de ma vie ? Vous m'avez spoliée de ma liberté de devenir une femme ? Qu'importe, à présent, puisque je n'ai plus rien à perdre. Je vous dépossèderai exactement de ce dont vous m'avez dépossédée. Implacable et rigoureuse loi du talion.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

négative
soleil à plein temps



Féminin
Age : 34
Localisation : Grand Est
Nombre de messages : 2848
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Mar 6 Sep 2011 - 19:28

jmf notre exégète préféré
C'est un plaisir de lire tes commentaires!

Il y en a effet beaucoup à décrypter et le téléfilm est moins simple qu'il n'y paraît au premier abord.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

jfmoods
un air de savoir



Masculin
Nombre de messages : 4791
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Mar 6 Sep 2011 - 21:08

Merci, Négative !

Je pense, encore une fois, à la confusion qui peut naître au visionnage de films comme celui-ci.

L'ennui abyssal que nous éprouvons résulte-t-il de l'impuissance de la réalisatrice à nous intéresser à la vie de son personnage... ou bien, au contraire, de sa capacité à nous engluer souverainement dans cette vie terne, en porte-à-faux de la vraie, la vie vécue ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar

jfmoods
un air de savoir



Masculin
Nombre de messages : 4791
MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille Mer 7 Sep 2011 - 21:23

Pour en finir, sans doute, avec mes remarques sur ce téléfilm...

Il y a deux moments clés qui, à eux seuls, illustrent toute la lourdeur adipeuse de l'intrigue.

- D'abord, c'est celui où, après le repas du soir devant la télé, Sylvie part en bicyclette à son cours de théâtre. Les remarques des parents sur le fait de bien se couvrir...

- Les parents, au lit, qui attendent qu'elle soit rentrée de son cours pour éteindre la lampe de chevet.

Le rapport à l'enfant adulte est totalement névrotique. Il signale une incapacité maladive à se dessaisir de l'autorité et des prérogatives, une cristallisation proprement hallucinante de leur univers autour cette fille / proie qu'ils vont pressurer autant qu'ils le pourront, par pur égoïsme.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: {fiction télé} petite fille

Revenir en haut Aller en bas

{fiction télé} petite fille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» La Petite Fille aux allumettes - Helmut Lachenmann
» La petite fille
» Petite fille Live 69 ??
» {fiction télé} petite fille
» Belgique: une jeune fille jure s’être fait tatouer 56 étoiles sur le visage à son insu
Page 32 sur 33Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les insulaires ¤ forum non officiel sur benjamin biolay :: benjamin biolay-