.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

{la superbe} les articles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 18 ... 29  Suivant
AuteurMessage
lili

lili
admin



Féminin
Humeur : il faut croire qu être heureux vaut la peine
Nombre de messages : 63710
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: {la superbe} les articles {la superbe} les articles - Page 7 EmptyVen 16 Oct 2009 - 22:56

{la superbe} les articles - Page 7 946537 {la superbe} les articles - Page 7 946537 {la superbe} les articles - Page 7 946537 {la superbe} les articles - Page 7 946537 {la superbe} les articles - Page 7 946537

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
lu2

lu2




Masculin
Age : 53
Humeur : Sur le fleuve en amont, un coin de ciel brulait...
Localisation :
Nombre de messages : 127
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: {la superbe} les articles {la superbe} les articles - Page 7 EmptySam 17 Oct 2009 - 8:10

les articles sont très bon, mais une fois de plus, je pense que ce qui vas rester de tout cela en interview plateau, ce sont les allusions à Polnareff et Philippe Lucas... {la superbe} les articles - Page 7 443255

Il est vraiment excellent BB {la superbe} les articles - Page 7 443255 {la superbe} les articles - Page 7 443255 {la superbe} les articles - Page 7 443255 {la superbe} les articles - Page 7 443255
et pis c'est tout !!!!! {la superbe} les articles - Page 7 443255 {la superbe} les articles - Page 7 443255 {la superbe} les articles - Page 7 443255
Revenir en haut Aller en bas
Melody nelson

Melody nelson




Masculin
Age : 33
Humeur : Biolay mauve
Localisation : Paris
Nombre de messages : 21
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: {la superbe} les articles {la superbe} les articles - Page 7 EmptySam 17 Oct 2009 - 15:36

Concernant l'attaque sur Polnareff, ça me fait sourire à moitié parce que ça sent le truc ressorti
complètement de son contexte par les journalistes à la con. OK Polnareff est devenu quelqu'un
de complètement parano, mégalo... alors qu'il n'a jamais été aussi sec niveau création maiiissss
il a illuminé la pop française dans les 60's et les 70's avec Gainsbourg. Heureusement qu'ils étaient là.
Quant au look, c'est Lucas qui se prend pour Polnareff et non l'inverse car il ne doit même pas savoir qui c'est... Wink
Revenir en haut Aller en bas
M. Clown

M. Clown
dans une orgie haut de gamme

http://sylvan-m.e-monsite.com/

Masculin
Age : 50
Humeur : Charlie Hebdieudo!
Localisation : Dans la lumière orange
Nombre de messages : 4117
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: {la superbe} les articles {la superbe} les articles - Page 7 EmptySam 17 Oct 2009 - 18:35

Merci Lili. C'est bien cet article.
Revenir en haut Aller en bas
vivi007

vivi007
un pas d'avance



Féminin
Age : 30
Localisation : Poitou-Charente
Nombre de messages : 82
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: elle {la superbe} les articles - Page 7 EmptySam 17 Oct 2009 - 20:05

Article dans ELLE (juste scanné):

{la superbe} les articles - Page 7 Img073i.th {la superbe} les articles - Page 7 Img072i.th


¤¤¤

avec "la superbe", il revient en force
biolay entier

Mélancolique et mauvaise langue, Benjamin Biolay sait très bien se faire détester. Mais, quand il chante le couple qui se délite, il sonne superbement juste et on tombe sous son charme ! Rencontre.
Dès les premières envolées de violon - sa signature -, suivies d'une rythmique hip-hop, on le sent. Le nouveau double album de Benjamin Biolay est un chef-d'œuvre de cohérence, de variété et d'émotion. Dans la grande famille de la chanson, lui, c'est plutôt celui qu'on n'invite plus, de peur qu'il n'aille dire du mal des uns et des autres. « Je suis un paria », affirme-t-il, comiquement résigné, le teint pâle, le cheveu pas très propre, dans le studio d'enregistrement où il a conçu tout l'album, loin des diktats des maisons de disques (il s'est fait remercier par EMI, avant d'intégrer Naïve, le label de Caria Bruni). Aveu cash qui s'accompagne pour lui d'une nouvelle posture aussi élégante que sa musique : « Garder sa superbe en toute occasion, même quand c'est difficile. Et dans mon cas, ne pas chercher des fautifs ou des explications pour me dédouaner. » A savoir ? Il précise gentiment. «Je m'y suis mal pris en faisant des déclarations agressives contre la chanson française. C'est pas bien, c'est couillon. C'était la seule méthode que j'avais trouvée pour dire que j'essayais de faire autre chose que les autres. » Une pause. «Je pense que j'ai fait de la peine à la maman de Bénabar et ce n'était pas du tout mon but. » Benjamin Biolay, le chanteur dissident, aurait-il trouvé le chemin de la sérénité en même temps que celui du mea culpa ? Il faut tendre l'oreille pour entendre la réponse. « Ma vie a commencé au sommet du chaos et, depuis, elle redescend lentement vers l'apaisement. Je me suis quand même pris deux bombes dans la gueule à des périodes très rapprochées : je suis devenu un peu connu, et père. Au début, c'est amusant quand tu découvres le milieu. La haine des uns, l'ambition des autres, c'est grisant. Mais après, tu en souffres. Et puis être célèbre, ça ne vient pas comme on l'imagine, ça laisse des traces... »
Pourtant, si la rédemption est à ce prix, on est pour. Car une vie sentimentale chahutée lui a inspiré un titre glaçant sur le lent délitement d'un couple vu à travers les Post-it quotidiens collés sur le frigo (l'impressionnant « Brandt Rhapsodie », en duo avec Jeanne Cherhal). Et les questionnements sur la paternité lui ont fait écrire « Ton héritage », une bouleversante chanson dédiée à sa fille, Anna, 6 ans (qu'il a eue avec Chiara Mastroianni). « Avant, je l'aurais détruite, cette chanson trop cheesy, avec sa musique à la Michel Legrand. Maintenant, j'assume. Je suis plus spontané. » A 36 ans, Benjamin Biolay semble avoir découvert son point d'équilibre. Amoureux ? « Oui, mais c'est compliqué, même si c'est moins compliqué qu'avant. » II s'est aussi trouvé deux nouvelles familles : le cinéma (il a été nommé pour le césar du meilleur acteur dans un second rôle pour « Stella » et tourne actuellement un film de Laetitia Masson). Et l'étranger. « En Argentine, j'ai fait trois mille entrées, ce que je ne réussis même pas à faire à Paris. Là-bas, ils me considèrent comme une sorte de Morrissey français. » Alors, la reconnaissance, ici, en France, c'est pour quand ? « Post mortem. Comme tout le monde », répond-il dans un ricanement. FLORENCE TREDEZ • « La Superbe », de Benjamin Biolay (Naïve).


Dernière édition par lili le Sam 17 Oct 2009 - 20:39, édité 1 fois (Raison : texte ajouté au cas où bug d'imageshack)
Revenir en haut Aller en bas
lu2

lu2




Masculin
Age : 53
Humeur : Sur le fleuve en amont, un coin de ciel brulait...
Localisation :
Nombre de messages : 127
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: {la superbe} les articles {la superbe} les articles - Page 7 EmptySam 17 Oct 2009 - 20:16

Merci vivi pour l'article.... Wink
Revenir en haut Aller en bas
lili

lili
admin



Féminin
Humeur : il faut croire qu être heureux vaut la peine
Nombre de messages : 63710
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: {la superbe} les articles {la superbe} les articles - Page 7 EmptySam 17 Oct 2009 - 20:37

encoreeeee merci vivi {la superbe} les articles - Page 7 790444

& encore un bon article Smile

j'aime beaucoup le style de la photo

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
vivi007

vivi007
un pas d'avance



Féminin
Age : 30
Localisation : Poitou-Charente
Nombre de messages : 82
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: glamour {la superbe} les articles - Page 7 EmptyDim 18 Oct 2009 - 11:48

Autre article scanné (glamour)

{la superbe} les articles - Page 7 Img074f.th

Musique/ Un double album qui installe le chanteur au top de la chanson.

On n'est pas spécialement fan du cliché du créateur qui souffre et tout et tout. Mais à mesure que Benjamin Biolay s'éloigne de ses débuts de premier communiant à la mèche romantique, sa musique gagne en "superbe". Tel est d'ailleurs le titr crâneur de son cinquième et double album. Car Biolay, il nous l'avoue, a morflé. Il n'est pas devenu la superstar qu'il rêvait d'être, n'a pas su vivre avec la mère de son enfant et connaît super bien la pharmacopée anxiolytique. Mais il a aussi réalisé pas mal de fantasmes-écrire pour Françoise Hardy ou Juliette Greco, épouser la fille de Deneuve et Mastroianni, faire l'acteur face à Laura Smet. Alors bien sûr, il parle surtout d'amours évaporées, mais avec ses mélodies au grain rauque, ses arrangements riches et schizo, ses textes au cordeau et sa voix vibrante qui évoque un Gainsbourg ou un Bashung, La Superbe élève franchement le standard de la pop française. C'est que derrière ses efforts pour faire blasé, il y a désormais l'émouvante honnêteté du bonhomme qui perce. Et nous saisit. PH.N.
Revenir en haut Aller en bas
lili

lili
admin



Féminin
Humeur : il faut croire qu être heureux vaut la peine
Nombre de messages : 63710
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: {la superbe} les articles {la superbe} les articles - Page 7 EmptyDim 18 Oct 2009 - 12:13

en effet !

""La Superbe élève franchement le standard de la pop française. C'est que derrière ses efforts pour faire blasé, il y a désormais l'émouvante honnêteté du bonhomme qui perce. Et nous saisit.""

drunken & classe {la superbe} les articles - Page 7 883798

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
Valamon

Valamon
le soleil est assis du mauvais côte de la mer



Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 859
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: sfr {la superbe} les articles - Page 7 EmptyDim 18 Oct 2009 - 16:19

Citation :
Benjamin Biolay, le dandy désabusé aux fairs de Droopy attachant revient avec un double album généreux et plein de classe. Prouvant ainsi, si besoin était, que son talent d'auteur-compositeur ne doit rien à personne. Chapeau pour La Superbe.

Dire de quelqu’un qu’il n’a rien perdu de sa superbe, c’est insinuer qu’il semble toujours aussi élégant et orgueilleux… Dans ce registre-là, le titre du nouvel et double album de Benjamin Biolay est judicieusement adéquat. Superbe, certes, au sens brillant du terme, ambitieux aussi, mais nullement présomptueux, quoique un brin arrogant. A première écoute, on a l’impression que le dandy Biolay tente de refaire le coup du Melody Nelson de Gainsbourg, le grand classique de la pop poétique franco-anglaise du début des seventies : des nappes de cordes et de cuivres tournoyantes, une pincée d’électro-rock jazzifiante, et, surtout, ce parlé-chanté si caractéristique de feu l’homme à la tête de chou. Une sorte d’opéra pop narré tout au long de vingt deux chansons enrichies de plages instrumentales à la densité lyrique, qui nous font voyager entre Paris, Lyon et Buenos Aires, évoquent aussi parfois Morrissey ou New Order, les anciennes gloires de Manchester.

Entre slam de fond et vagues mélancoliques, déambulations noctambules, vague à l’âme et vogue la galère, Benjamin le désabusé tisse une sorte de journal intime sculpté de courriers de rancœur et de complaintes du mal aimé, avec une nonchalance romantique qui ne réussit pas à masquer une véritable émotion. Comme cette Brandt Rhapsody, co-chantée avec Jeanne Cherhal, qui décrit le lent effritement d’un couple à travers un échange de post-it collés sur le frigo, ou Ton héritage, jolie miniature pianistique dédiée à sa fille ; ou encore Jaloux de tout, errance symphonique sur les tourments de la jalousie, qui s’étale sur plus de sept minutes.

Biolay a visé haut. Qu’il est loin le temps où il façonnait un exotique Jardin d’hiver pour un Salvador pré retraité, fredonnait avec Chiara Mastroianni, chaperonnait sa petite sœur Coralie Clément ou fantasmait sur l’histoire de la famille Kennedy. Sa Superbe est insolente de talent. Un disque en forme de manifeste magnifique, à mille lieues des gentils gloussements de la chanson française. Comme il le répète, au début et à la fin du disque, quelle aventure !

http://musique.sfr.fr/mag/article/chronique/benjamin-biolay-la-superbe

Je ne tiens plus en place... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
lili

lili
admin



Féminin
Humeur : il faut croire qu être heureux vaut la peine
Nombre de messages : 63710
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: {la superbe} les articles {la superbe} les articles - Page 7 EmptyDim 18 Oct 2009 - 17:27

encore une trèèès positive Smile

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
Med

Med
la guitare en bandoulière



Masculin
Age : 25
Localisation : across the universe
Nombre de messages : 8677
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: {la superbe} les articles {la superbe} les articles - Page 7 EmptyDim 18 Oct 2009 - 19:37

Cool ces articles ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Melody nelson

Melody nelson




Masculin
Age : 33
Humeur : Biolay mauve
Localisation : Paris
Nombre de messages : 21
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: {la superbe} les articles {la superbe} les articles - Page 7 EmptyDim 18 Oct 2009 - 21:26

Faut quand même être honnête, je vois mal comment démonter un disque comme celui-là...
Surtout que Biolay a souvent eu les critiques avec lui à défaut d'avoir le grand public...
Revenir en haut Aller en bas
lili

lili
admin



Féminin
Humeur : il faut croire qu être heureux vaut la peine
Nombre de messages : 63710
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: {la superbe} les articles {la superbe} les articles - Page 7 EmptyDim 18 Oct 2009 - 22:22

Melody nelson a écrit:
Faut quand même être honnête, je vois mal comment démonter un disque comme celui-là...
Surtout que Biolay a souvent eu les critiques avec lui à défaut d'avoir le grand public...

c'est pas faux ! mais unanimes à ce point je me demande {la superbe} les articles - Page 7 346915

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
lu2

lu2




Masculin
Age : 53
Humeur : Sur le fleuve en amont, un coin de ciel brulait...
Localisation :
Nombre de messages : 127
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: {la superbe} les articles {la superbe} les articles - Page 7 EmptyLun 19 Oct 2009 - 8:20

Pour info, je sais pas si vous l'avez vue, mais bb à poster sur son myspace hier soir : http://blogs.myspace.com/index.cfm?fuseaction=blog.view&friendId=176250985&blogId=514859947
Revenir en haut Aller en bas
frenetik

frenetik
mélancolique et alors

http://www.pinkfrenetik.com/blog

Masculin
Age : 33
Humeur : Si tu refuses de te rendre // Je ne viendrai plus jamais
Localisation : Paris / Paris
Nombre de messages : 510
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: {la superbe} les articles {la superbe} les articles - Page 7 EmptyLun 19 Oct 2009 - 9:45

lu2 a écrit:
Pour info, je sais pas si vous l'avez vue, mais bb à poster sur son myspace hier soir : http://blogs.myspace.com/index.cfm?fuseaction=blog.view&friendId=176250985&blogId=514859947

Dans son message, il dit qu'il va poster prochainement des inédits de La Superbe !!!
Revenir en haut Aller en bas
lili

lili
admin



Féminin
Humeur : il faut croire qu être heureux vaut la peine
Nombre de messages : 63710
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: {la superbe} les articles {la superbe} les articles - Page 7 EmptyLun 19 Oct 2009 - 10:17

émilie nous l'a recopié dans le sujet actu Wink

¤

benjamin biolay a écrit:
Vous intitulez ce double album La Superbe. N’est-ce pas un peu prétentieux ?
Le titre vient de la première chanson de l’album. Il représente un générique qui évoque des situations de ruptures tout en gardant une dignité. En revanche, c’est un peu gênant car à l’étranger ils croient que j’affirme être quelqu’un de super (rire).

Laughing

benjamin biolay a écrit:
Il a mal réagi et a dit beaucoup de choses sur moi. Si je le croise, je lui mettrai peut-être une gifle…

et ben voilà le parfait exemple de comment son humour passe mal ou est mal interprété si on y est pas habitué Razz

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
lili

lili
admin



Féminin
Humeur : il faut croire qu être heureux vaut la peine
Nombre de messages : 63710
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: 20 minutes {la superbe} les articles - Page 7 EmptyLun 19 Oct 2009 - 10:25

Rose ou Biolay, un choix cornélien

Alain Souchon, Francis Cabrel, Julien Clerc... 2008 était marqué par le retour des papys de la chanson française. L'année 2009 est sous le signe du retour des anciens espoirs. Une semaine après Renan Luce, Benjamin Biolay, Corneille et Rose sortent aujourd'hui leur nouvel album. Et des trois, la chanteuse est celle qui s'en tire le mieux.

Les Souvenirs sous ma frange sont une bien agréable collection de chansons poétiques, toujours, et drôles, souvent. De la chanson folk très bien fichue qui confirme son talent, révélé il y a trois ans avec un album éponyme à succès. Corneille revient, lui, à la langue française, après une tentative (ratée) anglophone. Sans titre, déjà son quatrième album, ne renoue, hélas, pas avec la fraîcheur funk de ses débuts. Quant à Benjamin Biolay, son double album La Superbe, porte, par moments, très bien son nom. Prolifique et ambitieux, il nous livre des chansons d'amour grandioses ou dérisoires, épiques ou intimistes. Une superbe très (trop ?) riche en émotions.

B. C.

http://www.20minutes.fr/article/356143/Culture-Rose-ou-Biolay-un-choix-cornelien.php

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
lili

lili
admin



Féminin
Humeur : il faut croire qu être heureux vaut la peine
Nombre de messages : 63710
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: {la superbe} les articles {la superbe} les articles - Page 7 EmptyLun 19 Oct 2009 - 10:33

c'est surtout le coup de la gifle qui va mal passer à mon avis, alors qu'evidemment que c'est un truc pour rire mais les crétins vont s'arrêter là dessus comme si c'était sérieux alors {la superbe} les articles - Page 7 942476

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
lili

lili
admin



Féminin
Humeur : il faut croire qu être heureux vaut la peine
Nombre de messages : 63710
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: {la superbe} les articles {la superbe} les articles - Page 7 EmptyLun 19 Oct 2009 - 10:53

moi aussi lol! mais les 4/5 des gens avec l'image déjà prennent tout au 1er degré {la superbe} les articles - Page 7 871879

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
julien

julien
la flamme sacrée et des converses

http://lejournaldunbridgejaune.com/

Masculin
Age : 33
Humeur : Sourire
Localisation : à coté de ma fille
Nombre de messages : 30769
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: {la superbe} les articles {la superbe} les articles - Page 7 EmptyLun 19 Oct 2009 - 11:00

parcontre il s'amuse à descendre willem apparement (ça ok il fait ce qu'il veut et il a surement raison lol) mais qu'il vienne pas dire après qu'on le tacle à droite à gauche (cf miossec Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
julien

julien
la flamme sacrée et des converses

http://lejournaldunbridgejaune.com/

Masculin
Age : 33
Humeur : Sourire
Localisation : à coté de ma fille
Nombre de messages : 30769
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: {la superbe} les articles {la superbe} les articles - Page 7 EmptyLun 19 Oct 2009 - 11:14

oui je vois ce que tu veux dire ! mais une critique reste une critique Wink

c'est pas parce qu'il ne se fait jamais critiquer par la presse, ni par personne qu'il faut se plaindre quand on reçoit une lol. Miossec s'amuse à dire que l'album est trop long : apparement + pour jouer son jeu à lui que pour vraiment critiquer...

mais quand de l'autre coté on allume bénabar et autres, faut jouer le jeu et accepter ce qu'on reçoit. lol
Revenir en haut Aller en bas
lili

lili
admin



Féminin
Humeur : il faut croire qu être heureux vaut la peine
Nombre de messages : 63710
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: le monde {la superbe} les articles - Page 7 EmptyLun 19 Oct 2009 - 16:55

Avec "La Superbe", Benjamin Biolay affiche ses points forts

En dandy de la chanson pop, à ses débuts, jusqu'aux poses "gainsbarriennes" de ses dernières productions, Benjamin Biolay a autant séduit qu'agacé. Trop de disques, trop de filles à ses pieds, peut-être, pour l'auteur-compositeur-réalisateur-arrangeur le plus demandé de ces dix dernières années (Keren Ann, Isabelle Boulay, Françoise Hardy, Coralie Clément, Carla Bruni, Chiara Mastroianni, Elodie Frégé, mais aussi Henri Salvador, Julien Clerc, Hubert Mounier...).

L'impression aussi qu'en solo, ce jeune homme doué jusqu'à l'arrogance ne tenait pas toutes ses promesses : brillant à l'occasion, il pouvait aussi paraître gagné par le maniérisme et sa voix manquer de conviction.

On peut trouver des blogs consacrés à la détestation de Benjamin Biolay (don-tbelievethehype.20minutes-blogs.fr), mais son nouvel album, La Superbe, donne surtout des raisons de l'adorer. Dans l'exercice risqué du double CD, le chanteur réussit à concentrer ses points forts - orchestrations capables de luxuriance comme de sobriété, efficacité mélodique, variété maîtrisée des genres et des influences -, tout en insufflant un supplément d'âme à sa voix et à ses textes. "Longtemps, j'étais comme un cinéaste refusant de confondre son oeuvre et sa vie intime", analyse Benjamin Biolay, "au prix de quelques malentendus".

En 2001, la pochette de son premier album, Rose Kennedy, le présentait en jeune minet. "On aurait dit un bobo rive gauche - ce que je suis devenu depuis -, alors que je viens du bas de la classe moyenne, et que j'avais encore l'impression de puer la campagne. J'avais choisi ce look parce que le disque parlait des Kennedy, les types les plus stylés des Etats-Unis."

Aujourd'hui, ce garçon, né en 1973 à Villefranche-sur-Saône, s'est laissé pousser les cheveux et se contente du négligé d'un jean, de baskets blanches et d'un ample blouson. "Mon postulat anti chanson réaliste me tenait également éloigné de textes plus concrets", reconnaît celui qui fut associé, au début des années 2000, à l'arrivée en force d'une "nouvelle chanson française"(Bénabar, Delerm, Sanseverino...) qui remettait à l'honneur l'écriture narrative chère aux grands anciens.

"Pour moi, le terme "chanson" a une connotation régionaliste, conservatrice" lâche celui qui, en 2000, cosignait avec Keren Ann plusieurs des titres de Chambre avec vue, l'album du grand retour d'Henri Salvador. "Brassens, c'est merveilleux, mais à quoi bon rejouer cette musique quand on a 25 ans ?"

Des références aux maîtres passés et contemporains, son nouveau double album n'en manque pourtant pas. Un foisonnement de styles qu'il préfère placer sous le patronage du progressisme pop des Beatles. Celui qui fut collectionneur obsessionnel de John Lennon nourrit aussi ses chansons de références aux Smiths (Reviens mon amour), à New Order (Prenons le large), à Chet Baker (La Toxicomanie), aux bandes originales de Danny Elfman.

Le répertoire français l'inspire tout autant. Le romantisme de Michel Legrand (Ton héritage), l'ombre portée de Bashung (Miss Catastrophe, soeur presque jumelle de Madame Rêve), même Manu Chao (Tu es mon amour) et le rap. "Au quartier, le rap était la musique des premiers joints. Du rap américain, puis français. Pour moi, Solaar était un des premiers mutants. J'adorais IAM, NTM, puis Ideal J, Lunatic. Je préfère les rimes de Booba à celles de la plupart des chanteurs français."

Autant que les Beatles, Gainsbourg irradie son oeuvre. "C'était formidable, chez lui, cette envie d'essayer sans limite. Il pouvait s'approprier les percussions africaines, la pop anglaise, le reggae, le funk." Biolay revendique de la même façon ce cannibalisme fécond.

Les ruptures semblent constituer le fil rouge de La Superbe. Déchirements amoureux - un formidable duo avec Jeanne Cherhal, Brandt Rhapsody, ou le récit d'un couple, de la rencontre à la séparation, via la lecture de Post-It laissés sur un frigo -, mais pas seulement. "J'ai dû abandonner plein de choses dans ma vie : amis, famille, ville, musiciens" explique cet ancien Lyonnais, destiné à l'origine à une carrière de tromboniste classique avant de monter à Paris par passion pour la chanson.

Disque de bilan, listant pertes et abandons, cet album évoque aussi la rupture avec une "mauvaise vie" et la fréquentation des gouffres. "La dépression m'a mené à l'alcoolisme et à l'autodestruction. A partir de 23 heures, mon cerveau ne m'appartenait plus. Mais après tout, on est aussi riche des murs qu'on s'est pris dans la gueule". Au point d'enfanter un grand disque.

Stéphane Davet

¤

http://www.lemonde.fr/culture/article/2009/10/19/avec-la-superbe-benjamin-biolay-affiche-ses-points-forts_1255834_3246.html

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
lu2

lu2




Masculin
Age : 53
Humeur : Sur le fleuve en amont, un coin de ciel brulait...
Localisation :
Nombre de messages : 127
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: {la superbe} les articles {la superbe} les articles - Page 7 EmptyLun 19 Oct 2009 - 17:09

joli papier...
Merci Lili..
Revenir en haut Aller en bas
lili

lili
admin



Féminin
Humeur : il faut croire qu être heureux vaut la peine
Nombre de messages : 63710
{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: musicactu {la superbe} les articles - Page 7 EmptyLun 19 Oct 2009 - 17:20

"La Superbe" - Benjamin Biolay

Le chanteur contredit les mauvaises langues qui le disaient flemmard en sortant un double album à l'intensité prononcée.On parle de Benjamin Biolay comme d'un trouble-fête de la chanson française plutôt que comme un artiste à plein-temps. Il faut dire que ses remarques peu tendres sur Christophe Willem et Bénabar (entre autres) ont vite été interprétées par la presse comme une confirmation de sa prétendue haute opinion de sa personne au détriment de ses petits camarades. Mais qu'importe, l'enfant terrible de la musique, né à Villefranche-sur-Saône, revient aujourd'hui avec un cinquième album fleuve composé de deux disques équivalents à plus d'une heure et demi de musique.

Instrumentations très riches, voix feutrée, expressive, et analyse des sentiments sont les ingrédients de cette recette musicale atemporelle, qu'il sera bien difficile de faire entrer dans une catégorie musicale précise. Mélancolique ("il n'y a pas d'amour il n'y a que des illusions (...). Je ne crois plus en rien du tout", chante l'artiste sur "Sans viser personne"), Biolay pose souvent un regard sans illusion sur son prochain et sur l'existence. Ses chansons trouvent aussi bien leur cadre d'écoute dans un club privé enfumé ("La Toxicomanie") que dans l'atmosphère d'un week-end ensoleillé dans un appartement parisien, toutes fenêtres ouvertes ("Reviens mon amour"). A écouter passionnément, pas autrement.

http://www.musicactu.com/actualite-musique/noi_116537/la-superbe-benjamin-biolay/

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




{la superbe} les articles - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: {la superbe} les articles {la superbe} les articles - Page 7 Empty

Revenir en haut Aller en bas

{la superbe} les articles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Antonio Caldara (1670 - 1736)
» Hector Berlioz: les cantates
» Elmer Bernstein
» RARETES JHJPS
» articles du loup et des enfoires
Page 7 sur 29Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 18 ... 29  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les insulaires ¤ forum non officiel sur benjamin biolay :: benjamin biolay-