.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

Juliette Greco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar

M. Clown
dans une orgie haut de gamme

http://sylvan-m.e-monsite.com/

Masculin
Age : 48
Humeur : Charlie Hebdieudo!
Localisation : Dans la lumière orange
Nombre de messages : 4117
MessageSujet: Re: Juliette Greco Lun 28 Sep 2009 - 23:23

Merci Lili.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Arnkyl
entre la colline qui prie et la colline qui crie



Masculin
Age : 43
Humeur : ne regrette rien
Localisation : Lyon
Nombre de messages : 1697
MessageSujet: Re: Juliette Greco Mar 29 Sep 2009 - 11:36

Mmmmmmmmm ! ça me tente bien. Merci pour l'info
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63224
MessageSujet: Re: Juliette Greco Dim 11 Oct 2009 - 17:20

j'ai oublié de regarder la rediff ce matin

quelqu'un a été moins tête ne l'air que moi ?

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Arnkyl
entre la colline qui prie et la colline qui crie



Masculin
Age : 43
Humeur : ne regrette rien
Localisation : Lyon
Nombre de messages : 1697
MessageSujet: Re: Juliette Greco Dim 11 Oct 2009 - 18:53

Je l'ai regardé à la tv l'autre soir. C'etait sympa, mais j'aurais aimé qur ça soit un peu plus developpé.
Dans la partie qui abordait le sujet de ses compositeurs, ils ont parlé de Gainsbourg, Olivia Ruiz, Abdal Malik, bref tous sauf BB
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63224
MessageSujet: Re: Juliette Greco Dim 11 Oct 2009 - 19:00

oky merci

je n'ai pas raté grand chose alors

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63224
MessageSujet: Re: Juliette Greco Lun 2 Nov 2009 - 11:06

Juliette Gréco l'invention de la femme libre




du 14 octobre au 14 décembre

La femme telle que nous la connaissons aujourd’hui, libre de ses choix amoureux, libre de son indépendance économique et de mener seule sa carrière, Juliette Gréco en a été l’une des premières icônes. Depuis ses débuts de chanteuse en 1949 dans le légendaire Saint-Germain-des-Prés (Sartre lui fait rencontrer Kosma, Prévert écrit pour elle !), elle incarne toutes les révolutions de la femme moderne.

Elle décide elle-même de sa vie amoureuse, de Miles Davis à Michel Piccoli. Elle révèle de jeunes auteurs compositeurs nommés Jacques Brel, Serge Gainsbourg ou Guy Béart. La censure lui cherche noise à chaque disque pendant dix ans ; après avoir révolutionné l’art de la chanson, elle flirte avec Hollywood et côtoie des bataillons de stars. Elle devient une des premières héroïnes légendaires de la télévision française dans Belphégor ; elle incarne à l’étranger une certaine éternité de la culture française, en même temps qu’un absolu féminin à la fois mystérieux et archétypal…

À travers 250 documents, dont de nombreux inédits, Juliette Gréco. L’invention de la femme libre narre une vie et une carrière qui appartiennent à la part la plus prestigieuse du patrimoine de la chanson française.

http://sites.radiofrance.fr/franceinter/ev/fiche.php?ev_id=983

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63224
MessageSujet: Re: Juliette Greco Ven 6 Nov 2009 - 14:58

reportage dans envoyé spécial sur france 2 jeudi 12 novembre

- Portrait : Juliette Gréco. Elle évoque ses soixante ans de carrière.
Durant l'été 2009, Juliette Gréco a célébré ses soixante ans de carrière au service de la chanson française. Elle revient sur ce parcours et explique pourquoi elle continue de chanter, aujourd'hui, avec une passion intacte.

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

IsabelleH


http://isah.sosblog.fr/Premier-blog-b1.htm

Féminin
Age : 55
Humeur : euh...
Localisation : De nouveau à l'ombre du Roi Soleil
Nombre de messages : 2219
MessageSujet: Re: Juliette Greco Sam 14 Nov 2009 - 17:34

Je n'ai malheureusement pas pu voir ce reportage. Est-ce que ça peut être rediffusé ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63224
MessageSujet: Re: Juliette Greco Sam 14 Nov 2009 - 22:39

les portraits sont souvent rediffusés par la suite mais là

¤

Rencontre : Juliette Gréco, l'incroyable année

L'année 2009 aura été la sienne. Ou du moins aura-t-elle marqué ses 60 ans de carrière. Juliette Gréco les a fêtés en beauté : un nouvel album au printemps dernier, une série de récitals partout triomphaux, un documentaire télévisé la concernant, ainsi que plusieurs livres (dont un très bel album de Bertrand Dicale aux éditions Textuel). Sur ceci, et bien d'autres choses, elle revient, au micro de Valérie Lehoux. Un long entretien riche de sagesse et d'enseignements.

ici : http://www.telerama.fr/musique/rencontre-juliette-greco-l-incroyable-annee,49167.php

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

IsabelleH


http://isah.sosblog.fr/Premier-blog-b1.htm

Féminin
Age : 55
Humeur : euh...
Localisation : De nouveau à l'ombre du Roi Soleil
Nombre de messages : 2219
MessageSujet: Re: Juliette Greco Dim 15 Nov 2009 - 14:33

Merci pour ce lien , je regarderai ça avec intérêt...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63224
MessageSujet: Re: Juliette Greco Lun 21 Déc 2009 - 11:29

france culture : Hors-champs par Laure Adler du lundi au vendredi de 22h15 à 23h

> Une semaine avec Juliette Greco

semaine du 21 au 25 décembre: Juliette Greco

Juliette, l'acide, la piquante, la jamais contente d'elle même, évoquera avec sincérité son adolescence pendant la résistance, les années Saint-Germain-des-Prés, son amitié avec Merleau Ponty, sa croyance en la gauche encore aujourd'hui; Elle parlera avec son compagnon Gérard Jouannest de l'amitié avec Jacques Brel; avec Jean-Claude Carrière, des messages psychiques que peut contenir une chanson; elle a désiré rencontrer quelqu'un qu'elle ne connaissait pas: Florence Aubenas, rencontre détonnante et avouera qu'elle n'est jamais aussi heureuse que lorsqu'elle contemple un tableau dans un musée.

Lundi 21 : Juliette Gréco

Mardi 22 : Juliette Greco et Gérard Jouannest, compositeur, pianiste

Mercredi 23 : Juliette Greco et Florence Aubenas, journaliste

Jeudi 24 : Juliette Greco et Jean-Claude Carrière

Vendredi 25 : Juliette greco, l'amoureuse

http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/hors-champs/avenir.php

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

IsabelleH


http://isah.sosblog.fr/Premier-blog-b1.htm

Féminin
Age : 55
Humeur : euh...
Localisation : De nouveau à l'ombre du Roi Soleil
Nombre de messages : 2219
MessageSujet: Re: Juliette Greco Mar 22 Déc 2009 - 1:05

cheers merci lili
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63224
MessageSujet: Re: Juliette Greco Jeu 24 Déc 2009 - 15:00

en concert :

¤ Creteil (94) - Maison Des Arts Andre Malraux De Creteil le Samedi 06 Février 2010 à 20h30

¤ Montreux (Suisse) - Auditorium Stravinski le Jeudi 04 Mars 2010 à 20h15

¤ Neuilly Sur Seine (92) - Theatre De Neuilly dans le cadre du festival CHORUS DES HAUTS DE SEINE le Jeudi 01 Avril 2010 à 21h00

¤ Saint Avertin (37) - L'atrium A St Avertin le Mercredi 26 Mai 2010 à 20h30

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63224
MessageSujet: Re: Juliette Greco Jeu 25 Fév 2010 - 11:20

Juliette Gréco se souvient de tous

Après l’album Je me souviens de tout et avant son concert à Montreux, la chanteuse évoque St-Germain-des-Prés.


© KEYSTONE | En 1959, avec Serge Gainsbourg (31 ans). La chanteuse (33 ans) lui remet le Grand Prix du disque de l’Académie Charles Cros.

L’élégance de Gainsbourg
«Je n’ai pas vu le film sur sa vie, je tiens trop à mes trésors. Mais j’ai vu Anna Mouglalis, qui joue mon personnage, à la TV. Elle est magnifique, bien plus belle que moi! Le beau Serge? Vous le trouvez beau? Vous faites partie du petit nombre! Il était d’une élégance, d’une pudeur. Et il avait tous les talents, absolument tous et c’est quand même beaucoup! Il ne lui manquait rien, à part le bonheur. Il avait choisi d’habiter ma rue, la rue Verneuil, nous nous y étions rencontrés chez moi, au 33. Il était venu me présenter ses chansons. Il avait peur, et les mains tellement moites qu’il a fini par laisser tomber un beau verre de cristal gravé avec son whisky et sa glace. Il est devenu encore plus blême! Un être humain magnifique, jusqu’à la fin. Un ange d’élégance, de discrétion et d’inquiétude. On ne pense pas assez à la douleur de sa jeunesse meurtrie. Les chauffeurs de taxi le connaissaient mieux que n’importe qui. Ils vous parleraient avec des larmes dans les yeux de sa générosité, de son attention. Ils le ramenaient chez lui avec dévotion.»

Le cœur de Vian
«Le meilleur psychiatre, le plus beau, le plus intelligent… et le moins cher! Mon amour, mon frère. Il m’a rendu la parole, m’a redonné envie de correspondre avec les autres. Je l’avais perdue après mon emprisonnement par la Gestapo. En 1945, je n’étais qu’une jeune fille de 19 ans, très innocente. Mais je suis courageuse, paraît-il… Après deux ans de camp, il m’a donné de l’amour, de la tendresse. Il était fragile et malheureux aussi. Il portait la mort en lui – nous la portons tous – mais lui l’entendait battre dans son thorax: son cœur était encore plus fantasque que lui!»

Le chien de Ferré
«J’ai rencontré Léo rue Saint-Dominique, dans une tout petite boîte. Je l’ai écouté chanter et j’ai été éblouie pour très longtemps. Il m’a invitée chez lui, en me disant: «Viens chez moi, j’ai des choses à te montrer, jolie môme.» En entrant, j’ai vu une chambre avec des veilleuses et deux grands lits sur lesquels dormaient deux immenses chiens blancs! Dans son minuscule salon, il n’y avait qu’un piano et un buste de Beethoven qui ressemblait à Léo: même coiffure, même violence. Soudain est arrivé un petit chimpanzé habillé en costume de marin. Pendant que Léo jouait, il lui parlait comme à un enfant. C’est là qu’il m’a fait entendre pour la première fois Jolie môme. Je suis tombée à la renverse mentalement .»

Les tables de Sartre
«Un joyeux drille, gai, formidable! De lui, j’en ai pourtant entendu de toutes les couleurs. On a même raconté que l’on avait fait l’amour sur les tables des bistrots! Non, d’une part, et ensuite je l’appelais Monsieur, nous avions un rapport d’élève à maître. Mais nous partagions des moments hilarants. A la mort de Gide, je me souviens qu’il avait envoyé un télégramme à Mauriac où il disait: « Tu peux te dissiper, l’enfer n’existe pas. Signé: Gide »! C’était aussi un excellent musicien au piano, qui m’avait écrit des chansons que j’ai hélas perdues.»

La pratique de Beauvoir
«Drôle, elle? Oh non! Simone de Beauvoir était une dame grave et sérieuse, mais que j’ai parfois découverte enfantine dans ses rapports avec Sartre. Et aussi tendre, féminine, maternelle aussi. Elle était formidable d’attention et de gentillesse avec moi. C’était peut-être d’avoir mis en pratique sa théorie avant même de la connaître qui l’amusait chez moi!»

Le noir de Miles Davis
«Sartre l’aimait beaucoup, il était au courant de cet amour entre Miles et moi. Un jour, il lui a même dit: «Pourquoi n’épousez-vous pas Gréco?» Un comble! Mais de quoi je me mêle?! Miles a répondu: «Je veux la rendre heureuse, pas malheureuse.» A l’époque, quand une Blanche épousait un Noir, elle était considérée comme une pute. Il n’a pas voulu que je porte cette responsabilité. C’était très compliqué, douloureux et cruel, même après…»

Le rire de Queneau
«La première fois que j’ai rencontré Raymond (ndlr: l’auteur de Zazie dans le métro ) , c’est de façon sonore, par son rire énorme. Une formidable déflagration de vie qui traversait le Bar du Montana. Ce n’est qu’après cette explosion que j’ai découvert son visage. Un de ses poèmes, Si tu t’imagines , est devenu l’une des trois chansons avec lesquelles j’ai débuté, sur une musique de Kosma.»

La menace de Piaf
«Edith Piaf ne faisait pas partie de Saint-Germain-des-Prés, une question de langage, de culture, d’attitude sociale. C’était une tueuse de femmes, elle rêvait de me tuer. Mais je ne suis pas tombée dans le piège. J’avais une admiration profonde pour l’artiste, mais beaucoup plus relative pour la personne…»

Le miroir de Gréco
«Je me regarde le moins possible dans un miroir. Je ne suis pas ma plus ardente fan. Disons que ma coupe de cheveux courte – qui m’a valu des lettres d’insulte – a fait école. Personne n’aurait osé à l’époque. Aujourd’hui, la femme du président de la République est coiffée comme moi à 18 ans! Ça et le noir que j’ai porté toute ma vie. A l’époque, il y avait Piaf, Barbara et moi. Maintenant toutes les filles sont en noir.»

Juliette Gréco, Montreux, Auditorium Stravinski, je 4 mars à 20 h 15. Dernier album: Je me souviens de tout, distr. Universal

¤

http://www.24heures.ch/actu/culture/juliette-greco-souvient-2010-02-19

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

julien
la flamme sacrée et des converses

http://lejournaldunbridgejaune.com/

Masculin
Age : 31
Humeur : Bientot papa :)
Localisation : dans ta bouche
Nombre de messages : 30748
MessageSujet: Re: Juliette Greco Jeu 25 Fév 2010 - 13:59

Citation :
La menace de Piaf
«Edith Piaf ne faisait pas partie de Saint-Germain-des-Prés, une question de langage, de culture, d’attitude sociale. C’était une tueuse de femmes, elle rêvait de me tuer. Mais je ne suis pas tombée dans le piège. J’avais une admiration profonde pour l’artiste, mais beaucoup plus relative pour la personne…»



les femmes entres elles, ça ne fait jamais bon ménage...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

IsabelleH


http://isah.sosblog.fr/Premier-blog-b1.htm

Féminin
Age : 55
Humeur : euh...
Localisation : De nouveau à l'ombre du Roi Soleil
Nombre de messages : 2219
MessageSujet: Re: Juliette Greco Sam 27 Fév 2010 - 18:09

julien a écrit:
Citation :
La menace de Piaf
«Edith Piaf ne faisait pas partie de Saint-Germain-des-Prés, une question de langage, de culture, d’attitude sociale. C’était une tueuse de femmes, elle rêvait de me tuer. Mais je ne suis pas tombée dans le piège. J’avais une admiration profonde pour l’artiste, mais beaucoup plus relative pour la personne…»



les femmes entres elles, ça ne fait jamais bon ménage...

ah bon ? c'est un avis définitif ?
tu n'as jamais lu ce que Murat balance sur ses collègues et ne parlons pas de ce que Benjamin a une certaine époque a balancé aussi

C'étaient de redoutables séductrices ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63224
MessageSujet: Re: Juliette Greco Sam 27 Fév 2010 - 19:09

c'était pas par jalousie en ce qui concerne bb

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

IsabelleH


http://isah.sosblog.fr/Premier-blog-b1.htm

Féminin
Age : 55
Humeur : euh...
Localisation : De nouveau à l'ombre du Roi Soleil
Nombre de messages : 2219
MessageSujet: Re: Juliette Greco Sam 27 Fév 2010 - 20:44

Je voulais surtout dire que l'espèce humaine quelque soit son sexe a exactement le même comportement...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

julien
la flamme sacrée et des converses

http://lejournaldunbridgejaune.com/

Masculin
Age : 31
Humeur : Bientot papa :)
Localisation : dans ta bouche
Nombre de messages : 30748
MessageSujet: Re: Juliette Greco Sam 27 Fév 2010 - 20:46

mouais , des filles entres filles, c'est souvent bien + compliqué que des mecs entre mecs ou des filles entres mecs

enfin moi, j'ai noté ça en 24 ans d'existence... il me reste encore un paquet d'années pour voir si la tendance se renverse lol
Revenir en haut Aller en bas
avatar

IsabelleH


http://isah.sosblog.fr/Premier-blog-b1.htm

Féminin
Age : 55
Humeur : euh...
Localisation : De nouveau à l'ombre du Roi Soleil
Nombre de messages : 2219
MessageSujet: Re: Juliette Greco Sam 27 Fév 2010 - 20:49

si tu t'imagines, jeune homme ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63224
MessageSujet: Re: Juliette Greco Dim 14 Mar 2010 - 11:08

Benjamin Biolay parle de Juliette Gréco

propos recueillis par Gilles Médioni, publié le 06/11/2003 à 00:00 - mis à jour le 13/03/2010 à 12:41

Auteur-compositeur-interprète. A collaboré avec Salvador, Keren Ann, Isabelle Boulay...

«Pour moi, Juliette Gréco est un soleil noir: ses chansons sont lumineuses, elles n'ont pas la noirceur de sa robe. Avant d'écrire pour elle, il était vain de réécouter ses anciens disques ou de lire sa biographie. Il me fallait inventer sa voix. Pendant quelques nuits, seul dans mon bureau, je me suis donc transformé en Gréco. J'avais bien été un Guyanais de 80 ans [Salvador]... L'exercice est violent, mais plusieurs textes ont jailli, dont Même, qui lui ressemble à un point près: Juliette n'est pas une femme soumise. Et Deux au monde, écrit à la façon de Trenet. Le jour où Juliette devait les enregistrer, elle m'a dit: «Je ne suis pas en état.» Et puis, doucement, elle me les a chantées au creux de l'oreille. Verbalement, je peux dire qu'elle m'a mis la main au cul.»

http://www.lexpress.fr/culture/musique/chanson/benjamin-biolay-parle-de-juliette-greco_494674.html

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Pom




Age : 33
Localisation : Avignon
Nombre de messages : 44
MessageSujet: Re: Juliette Greco Dim 4 Avr 2010 - 9:07

Je viens de mettre sur Youtube le passage de Benjamin et Juliette Gréco à l'émission Vivement Dimanche en 2004. Live de La Vanité suivi d'un interview Wink




(je poste la vidéo ici..je sais pas s'il y a une section VIDEOS sur le forum)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63224
MessageSujet: Re: Juliette Greco Dim 4 Avr 2010 - 9:14

y a pas de post spécifique à part pour les vrais clips , c'est selon ce que le vidéo concerne alors tu as trouvé une place adéquate

merci pom Smile

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63224
MessageSujet: Re: Juliette Greco Dim 4 Avr 2010 - 9:21

j'adore la personnalité de juliettte gréco Smile

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lili
admin



Féminin
Nombre de messages : 63224
MessageSujet: Re: Juliette Greco Jeu 8 Avr 2010 - 10:59



SA 10/04/10 Deauville (14) Casino
ME 26/05/10 Saint Avertin (37) Nouvel Atrium

VE 08/10/10 Anzin (59) Théâtre

_________________
. merci pour le grand huit .
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Juliette Greco

Revenir en haut Aller en bas

Juliette Greco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Juliette Gréco en italien
» Electric Miles
» NOSTALGIE ...
» Juliette Greco
» Juliette Benzoni
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les insulaires ¤ forum non officiel sur benjamin biolay :: ailleurs-